L'auto - entrepreneur - questions fréquentes

1
1 108
0
http://goo.gl/JI03Oe
1 réponse
1 108 lectures
0 vote
Lien raccourci vers cette page : http://goo.gl/JI03Oe
Catégorie(s) :

Frédéric Rocci
Frédéric Rocci
Administrateur, fondateur de Compta Online
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 843 votes
popupBulle tail

Voir son profil Google+ Voir son compte Twitter Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet

Administrateur, fondateur de Compta Online



Ecrit le: 04/05/2009 18:54
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Newsletter n°42 :: MAI 2009

Largement médiatisé par le gouvernement, le statut d'auto-entrepreneur a le vent en poupe.
Mais de quoi s'agit-il exactement et à qui s'adresse ce « statut » ?

Pour bien comprendre ce qu'est un auto-entrepreneur, il convient avant tout de distinguer l'auto-entrepreneur, de l'entrepreneur d'une micro-entreprise car à aucun moment, la loi de modernisation de l'économie (LME) ne vise l'auto-entrepreneur. La loi LME vise exclusivement la micro-entreprise.
L'auto-entrepreneur est l'entrepreneur d'une micro-entreprise qui a opté, à la fois pour le régime dit « micro-social » et pour la dispense d'immatriculation.

Il est donc possible d'être entrepreneur d'une micro-entreprise, sans être auto-entrepreneur (c'est-à-dire en étant immatriculé au RCS ou Registre des métiers), tout en bénéficiant des avantages de l'article 1er le la loi LME (micro-social et micro-fiscal).

I/ Les spécificités du « statut » d'auto-entrepreneur

La première particularité de ce « statut » d'auto-entrepreneur et non des moindres, est très certainement la dispense d'immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés ou au Registre des Métiers, selon la nature de l'activité exercée (commerciale ou artisanale).
Cette dispense d'immatriculation est possible, sur option, pour toutes les personnes physiques, exploitant une entreprise individuelle et ayant opté pour le régime micro social mais elle n'est pas sans conséquences, positives certes, mais aussi négatives ;

Positives :

* Parce qu'il est dispensé d'immatriculation, l'auto-entrepreneur est aussi exonéré des taxes liées à cette immatriculation (droit fixe et taxe additionnelle).
* Certaines obligations liées à l'immatriculation ne lui seront pas applicables, même s'il dépasse les seuils et se retrouve dans l'obligation de s'immatriculer par la suite : c'est le cas du stage obligatoire avant l'inscription au répertoire des métiers.

Négatives :

* L'auto-entrepreneur ne peut être ni électeur, ni éligible aux chambres consulaires
* Il ne bénéficie pas du régime protecteur des baux commerciaux.

Une autre particularité concerne le fait que l'auto-entrepreneur aura, dans bien des cas une activité principale, salariée, dont l'activité commerciale ou artisanale ne sera que le complément.
Se posera alors le problème de la concurrence déloyale faite à l'employeur, lorsque l'activité exercée sous le statut d'auto-entrepreneur est la même que celle prévue au contrat qui les lie.
L'article L123-1-1 in fine du code de commerce dispose dans ce cas, que l'autorisation de l'employeur est obligatoire. De plus, un contrat de travail pourra toujours interdire à un salarié d'exercer cette même activité, sous le statut d'auto-entrepreneur.

II/ Les options qui ne sont pas réservées à l'auto-entrepreneur

Si un auto-entrepreneur doit obligatoirement opter pour le régime micro-social, et peut opter, pour le régime micro-fiscal, ces deux régimes ne lui sont pas réservés. L'option pour l'un ou l'autre de ces deux régimes, ou les deux, est tout à fait possible pour les entrepreneurs en micro-entreprise :

* ne pouvant pas bénéficier de la dispense d'immatriculation (création d'activité antérieure au 1er janvier 2009)
* ou ne souhaitant pas en bénéficier, parce qu'ils souhaitent bénéficier d'un bail commercial.

Ces deux options sont ouvertes à condition d'exploiter une micro-entreprise et donc de ne pas dépasser :

* 80 000 euros de Chiffre d'affaires pour les ventes et fournitures de logement
* 32 000 euros pour les prestations de services

En cas de dépassement, le maintien est possible pendant 2 ans pour les non redevables de la TVA et pour les redevables ne dépassant pas :

* 88 000 euros pour les ventes et fournitures de logement
* 34 000 euros pour les prestations de services.

Lorsque ces deux derniers seuils sont dépassés, le régime cesse de plein droit, le premier jour du mois du dépassement.

A/ Les modalités de l'option pour le régime micro-social

Qui peut exercer l'option ?
Les travailleurs indépendants relevant du RSI et de la CIPAV, pas pour les professions réglementées.

Où et quand exercer l'option ?
L'option s'exerce auprès de la caisse du régime social ou du CFE, avant le 31 décembre de l'année précédente ou au plus tard, avant le dernier jour du troisième mois suivant la création, en cas de création d'entreprise.

Conséquences de l'option
Le régime micro-social permet, non seulement le versement libératoire des cotisations sociales, mensuellement ou trimestriellement au choix de l'entrepreneur mais supprime également le décalage habituel entre le calcul des cotisations sociales et la perception des revenus. Le calcul est proportionnel aux recettes encaissées et l'absence de revenus entraine l'absence de versement des cotisations sociales.

Le taux du prélèvement :

* 12% pour les ventes et fournitures de logement
* 21.3% pour les prestations de services
* 18.3% pour les professions libérales non réglementées

Dénonciation ou sortie du régime :
L'option est exercée pour un an. Si la dénonciation de l'option est possible, à tout moment, elle ne prendra effet que dans les mêmes conditions que la perte du bénéfice du régime des micro-entreprises, c'est-à-dire au 31 décembre de l'année en cours.

B/ Les modalités de l'option pour le régime micro-fiscal (151-0 du CGI)

Qui peut en bénéficier ?
Trois conditions cumulatives doivent être remplies pour pouvoir opter pour ce régime :

* Relever du régime des micro-entreprises (BIC ou BNC)
* Avoir exercé l'option pour le micro-social
* Le revenu fiscal de référence (1 part) ne doit pas dépasser la troisième tranche de l'impôt sur le revenu soit 25 195 euros pour 2009.

Comment opter ?
L'option s'effectue auprès du Service des impôts des entreprises ou en ligne.

Conséquences de l'option ?
1. Comme pour le régime micro-social, un prélèvement libéraltoire de l'impôt sur le revenu est organisé, dans les mêmes conditions que pour le régime micro-social. Une déclaration unique est souscrite en ligne ou adressée aux caisses de retraite.

Le taux de ce prélèvement libératoire concerne uniquement les revenus de l'activité professionnelle :

* 1.6% pour les ventes et fournitures de logement
* 1.7% pour les prestations de services
* 2.2% pour les activités libérales non réglementées

2. L'exonération de taxe professionnelle de deux ans qui s'ajoute à celle de l'année de création (droit commun) est liée au régime micro-fiscal. Un entrepreneur ou un auto-entrepreneur qui n'opte pas (ou ne peut pas opter) pour ce régime, ne bénéficiera pas de cette exonération.

Le régime micro-fiscal ne s'applique plus :

* Lorsque les seuils sont dépassés (micro-entreprise)
* En cas de perte du bénéfice du régime micro-social
* Lorsque le plafond des revenus est dépassé




1
1 108
0


La revue de presse

Sujets d'actualité
Les rencontres économiques 2015 et le concours étudiant
Posté le 04/03/2015 12:26 par Icovellauna
Les 15è rencontres économiques d'Aix-en-Provence, organisées par le cercle des économistes, auront lieu du 3 au 5 juillet 2015. Elles réunissent :
  • des chercheurs et des intellectuels de renom ;
  • des chefs d'entreprises ;
  • des responsables...
Recrutement / emploi
Interview Thierry Denjean sur les attentes et motivations des étudiants
Posté le 04/03/2015 12:03 par Icovellauna
En quelques questions, dans le cadre d'une Interview, Thierry Denjean donne ses impressions sur les résultats de l'enquête relative aux attentes et motivations des étudiants dans la filière de l'expertise comptable. S'il est difficile de se prononcer...
Ordre des experts-comptables
ELUCEO : L'OEC invite au salon des comités d'entreprises
Posté le 03/03/2015 11:13 par Icovellauna
Eluceo, le salon destiné aux comités d'entreprises aura lieu les 11 et 12 mars 2015 au Stade de France. Au programme :
  • visites du stade de France ;
  • 40 conférences et ateliers ;
  • 60 animations grands spectacles ;
  • 300 exposants.
...
Le monde des entrepreneurs
Défaillances d'entreprises : une baisse de 3.2% sur un an
Posté le 03/03/2015 10:56 par Icovellauna
C'est une première depuis 2011, les défaillances d'entreprises ont diminué de 2.90% en 2014 par rapport à 2013. Si l'on tient comptes des chiffres de janvier 2014 à janvier 2015, cette diminution est même de 3.20%. 13 régions de France enregistrent une...
Droit social
La DSN pour les experts-comptables
Posté le 02/03/2015 17:35 par Elo44
Bonjour, Je me demandais, établissant moi même ma paye à partir d'un logiciel de paye, quelles étaient les solutions existantes pour établir prochainement ma DSN. A ce jour, j'utilise un logiciel sans maintenance (mais je me débrouille parfaitement...
Création d'entreprise
Création d'entreprise : les professionnels qui peuvent vous aider
Posté le 02/03/2015 12:38 par Icovellauna
Vous êtes en cours de création d'entreprise et ne vous y retrouvez pas ? Vous aimeriez vous adresser à un professionnel mais ne savez pas lequel ? Voici une liste des différents professionnels qui peuvent intervenir dans le cadre d'une création d'entreprise...
Droit fiscal - Droit des sociétés
Seulement un quart des TPE on bénéficié du CICE
Posté le 02/03/2015 12:24 par Icovellauna
Une étude de la Fédération des centres de gestions agréés montre que seulement un quart des petites structures ont bénéficié du Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) en 2014. Les petites entreprises sont moins bien préparées que les plus grandes...
Système d'information, internet et logiciels
Ecouter, apprendre, diriger : l'étude annuelle d'Accenture
Posté le 27/02/2015 11:51 par Icovellauna
Quel est l'impact du numérique sur les relations de travail et notamment sur la qualité d'écoute des salariés ? C'est ce que tente de montrer cette étude internationale réalisée par Accenture. Selon cette étude : 
  • 98% des salariés passent...
Ordre des experts-comptables
Obtenir des informations sur le 70ème congrès de l'Ordre
Posté le 26/02/2015 10:56 par Icovellauna
Le site officiel et la page Facebook du 70è congrès de l'Ordre des experts-comptables sont en ligne. Ils permettront d'obtenir des informations sur : 
  • la thématique du congrès
  • les travaux des rapporteurs
  • l'ouverture des inscriptions
  • les...
Actualité des cabinets
GVGM : un cabinet de taille moyenne qui se développe
Posté le 26/02/2015 10:10 par Icovellauna
La croissance externe et le recrutement de collaborateurs "haut de gamme" formés à des compétences spécifiques sont la stratégie de ce cabinet de taille moyenne. L'objectif est de se situer entre les petits cabinets indépendants et les grands groupes...
Actualité des cabinets
Mazars : des partenariats avec les écoles et universités
Posté le 25/02/2015 10:56 par Icovellauna
De plus en plus de cabinets nouent des partenariats avec des écoles ou des universités afin d'attirer les meilleurs profils. C'est le cas de Mazars et de ses 16 écoles ou universités partenaires dont notamment : 
  • Audencia ;
  • Centrale...
Recrutement / emploi
L'expertise comptable : un métier qui peine à recruter
Posté le 25/02/2015 10:44 par Icovellauna
Recherche experts-comptables et forgerons désespérément, tel est le titre d'un article qui nous parle des métiers en tension. De nombreux secteurs peinent à recruter et l'expertise comptable en fait partie. Et l'image de la profession auprès des...
Le monde des entrepreneurs
Marseille : un nouveau salon des entrepreneurs en 2015
Posté le 24/02/2015 10:27 par Icovellauna
Les 14 et 15 octobre 2015 auront lieu le premier salon des entrepreneurs de Marseille Provence organisé par le Groupe Les Echos, en collaboration avec :
  • la CCI de Marseille Provence ;
  • la ville de Marseille ;
  • et Marseille Provence...
Système d'information, internet et logiciels
Piratage : vulnérabilité des comptes sur les réseaux sociaux
Posté le 24/02/2015 10:01 par Icovellauna
Les réseaux sociaux peuvent être vulnérables aux piratages pour plusieurs raisons : 
  • des applications oubliées qui fonctionnent encore et sont devenues vulnérables
  • un mot de passe trop facile à deviner
En 6 conseils, la...
Comptabilité - Gestion - Audit
Mazars participe à la rédaction du mémento Audit
Posté le 23/02/2015 10:16 par Icovellauna
La 7ème édition du Mémento Audit (2015-2016) des éditions Francis Lefebvre vient de sortir. Ont participé à cette nouvelle édition : 
  • les fonctions techniques et leurs correspondants au sein du réseau Mazars, sous la direction de Pierre Sardet,...


S'abonner à la revue de presse (42070 inscrits)
 

Publicité


Légende

  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
L'emploi et le recrutement
Conseils d'expert pour trouver du travail
Le 02/03/2015 19:51 par KPMG
Diplôme(s) en poche, vous voilà sur le marché du travail. C'est le grand bain : vous ne cherchez plus un stage pour vous initier, mais un vrai job où prendre pleinement vos responsabilités. En face, les recruteurs ont des exigences : pour vous confier...
Actualité des métiers du chiffre
Patrick de Cambourg : Président de l'Autorité des Normes Comptables
Le 25/02/2015 12:09 par Sandra Schmidt
Patrick de Cambourg est le nouveau Président de l'Autorité des normes comptables (ANC). Il a été nommé par le Président de la République et cette nomination a été approuvée, le 18 février 2015 par : 
  • la Commission des Finances de l'Assemblée...
Actualité comptable
Un cabinet investit l'expertise comptable 100 % en ligne
Le 25/02/2015 09:32 par Editions Législatives
Ça compte pour moi est une nouvelle offre complète totalement dématérialisée à destination des TPE de moins de 5 salariés. Elle propose des services en ligne tels que l'immatriculation de la société, la comptabilité, la paie, le conseil ou encore la...
Actualité fiscale et droit des sociétés
Première télédéclaration : les OGA accompagnent les non-adhérents
Le 20/02/2015 12:02 par Sandra Schmidt
Après les experts-comptables, c'est au tour des organismes de gestion agréés (OGA), de proposer leurs services gratuitement aux entreprises, qui télé déclarent pour la première fois leur liasse fiscale en 2015. Mais pour permettre aux OGA de proposer...
L'expertise comptable et l'audit
Les moulins : un think tank dans la profession comptable !
Le 20/02/2015 10:35 par Sandra Schmidt
La profession comptable ne cesse d'évoluer. Depuis 2004, de nombreux textes législatifs et réglementaires ont impacté la profession en plus de la crise économique. Un think tank "Les moulins" a donc été créé par Philippe Barré (B-ready, Pluriels...


Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2015 Compta Online
S'informer, partager, évoluer