Commerce de matériel d'occasion

8
8 141
1
http://goo.gl/Xo6rMD
8 réponses
8 141 lectures
1 vote
Lien raccourci vers cette page : http://goo.gl/Xo6rMD

Lorine
Lorine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Ecrit le: 14/11/2007 14:00
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je viens de créer une entreprise de commerce de matériel informatique d'occasion.

Mon souci est de savoir comment comptabiliser les achats ventes d'occasion en prenant en compte la taxation sur la marge ?

Egalement du point de vue fiscal, comment calculer et déclarer la TVA collectée et déductible ?

Merci d'avance pour vos réponses.


Claudusai..
Claudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 183 votes
popupBulle tail

Voir son profil Google+ Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 15/11/2007 00:19
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

Pour l'achat du matériel informatique d'occasion, il faut distinguer celui du particuliers à celui des professionnels.

Les premiers ne sont pas soumis à TVA. Les seconds sont soumis à TVA. Il vous faut donc distinguer dans l'enregistrement l'achat aux particuliers exonéré de TVA (6070) et l'achat aux professionnels taxable à la TVA (6071).

Toutes les ventes seront soumises, je pense, à la TVA. Un seul compte suffit.

La marge commerciale se calculera en soustrayant aux ventes les deux comptes d'achats.

Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable stagiaire, Membre de l'ANECS Limousin


Fred_13
Fred_13
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail

Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 15/11/2007 16:00
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Fred_13 le 15/11/2007 16:00
Bonjour.

Comme le dit Claudusaix, il convient de distinguer les opérations selon qu'elles sont effectuées avec des particuliers ou avec des professionnels, mais je crains que ce ne soit un peu plus compliqué que ça...

Achats

Il faut 2 comptes d'achats, l'un exo (achat à des particuliers) l'autre soumis à TVA (achat à des professionnels).
Les marchandises achetées à des professionnels seront achetées et vendues avec une TVA normale.
En revanche, les marchandises achetées à des particuliers (donc en exo) seront vendues avec une TVA sur la marge.

Ventes

Il faut au moins 3 comptes.
7071 : ventes avec TVA normale
7072 : marge/ventes => (prix vente TTC - prix achat exo)/1.196
7073 : prix d'achat/ventes à la marge => même montant qu'en 607
Eventuellement un 4ème et un 5ème compte s'il y a des ventes en exportation ou en intracommunautaire.

Pour faire simple, 2 cas de figure sont à prendre en considération :
1) Achat à un pro => TVA déductible sur prix d'achat => TVA collectée sur prix de vente
2) Achat à un particulier => pas de TVA déductible => TVA collectée sur la marge

Voilà, bon courage !


Claudusai..
Claudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 183 votes
popupBulle tail

Voir son profil Google+ Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 15/11/2007 16:56
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Fred_13,

Vous avez raison. J'ai considéré pour ne pas compliquer la situation que l'entreprise avait opté pour le régime général plus simple certes mais plus pénalisant pour l'entreprise.

Néanmoins, je pense que l'utilisation de plein droit du régime relatif aux biens d’occasion, œuvres d’art, objets de collection et d’antiquité entraîne un contrôle fiscal plus fréquent. Et pour des non initiés, est motif à redressement. Pour l'utilisation de plein droit, il est nécessaire d'avoir un expert comptable pour conseil. Cela est plus prudent me semble-t-il. Le maquis des articles 297 et suivant du CGI n'est pas évident à déchiffrer, en tout cas de mon point de vue.

C'est pour ses raisons, bien que pénalisante, je conseille l'option au régime général de TVA.

Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable stagiaire, Membre de l'ANECS Limousin


Lorine
Lorine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 17/11/2007 15:17
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci beaucoup pour vos réponses.

C'est plus clair mais j'aurai besoin de quelques précisions:

"Les marchandises achetées à des professionnels seront achetées et vendues avec une TVA normale." => le matériel acheté aux professionnels est également d'occasion donc j'applique une TVA à la marge également ?

7071 : ventes avec TVA normale => tout le matériel est d'occasion donc qu'est ce que j'enregistre dans ce compte ?

7072 : marge/ventes => (prix vente TTC - prix achat exo)/1.196 => OK

7073 : prix d'achat/ventes à la marge => même montant qu'en 607 => OK

Je vous remercie d'avance.


Claudusai..
Claudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 183 votes
popupBulle tail

Voir son profil Google+ Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 17/11/2007 17:00
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Lorine,

Si j'ai bien compris les propos de Fred_13, voilà quelle somme s'enregistre dans les comptes respectifs :

Citation

  • 7071 ventes avec TVA normale : ce sont tous les biens d'occasion achetés auprès des professionnels vendus. C'est le régime général de la TVA qui s'applique. Ce n'est pas le régime relatif aux biens d'occasion, œuvres d'art, objets de collection et d'antiquité. Autrement dit, il n'y a pas de TVA sur marge. La base de la TVA est le prix de vente HT.


  • 7072 marge/ventes : il s'agit de la marge HT de tous les biens d'occasion achetés auprès des particuliers vendus. C'est le régime relatif aux biens d'occasion, œuvres d'art, objets de collection et d'antiquité c'est-à-dire la TVA sur marge qui s'applique. Le calcul de la marge est le suivant : (prix vente TTC - prix achat exo)/1.196


  • 7073 : prix d'achat/ventes à la marge : il s'agit du prix d'achat de tous les bien d'occasion achetés auprès des particuliers vendus. Ce montant est exonéré de TVA car c'est le régime relatif aux biens d'occasion, œuvres d'art, objets de collection et d'antiquité qui s'applique. Ce n'est que la marge qui sert de base.


Un dernier conseil, il faut créer deux comptes de TVA collectée :
  • 4457110 Etat TVA collectée - régime général

  • 4457120 Etat TVA collectée - régime occasion


C'est pourquoi, j'ai précisé que bien que pénalisante, je conseille l'option au régime général de TVA car l'organisation comptable est beaucoup plus lourde. Ceci suppose un paramétrage minutieux du logiciel de gestion commerciale et du logiciel comptable.

Bonne Chance,
Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable stagiaire, Membre de l'ANECS Limousin


Lorine
Lorine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 19/11/2007 11:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Merci beaucoup, je pense qu'avec tout ça, je devrai pouvoir m'en sortir....

C'est vrai que l'organisation comptable est un peu lourde mais au fil du temps je pense qu'avec des tableaux récapitulatifs, cela devrai aller.

Encore merci et peut être à bientôt.

Très cordialement.


Annuaired..
Annuairedesmontres
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 16/12/2007 20:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,
je viens de lire cet échange très intéressant. je viens de lancer une entreprise de vente de montres d'occasions, je rachète des montres et je les revends par internet uniquement. La plupart de mes achats sont faits à des particuliers, des brocanteurs etc... en france et à l'étranger, ce qui complique les choses car il est parfois très difficile de savoir si le vendeur est particulier ou professionnel, d"autant que pour les achats sur des sites internet, la plupart du temps je ne reçois aucune facture.
Ce que j'ai lu de vos échanges m'inquiète un peu, car après m'être renseigné, j'étais parti sur une gestion de mon entreprise avec déclaration de TVA sur la marge, il me sembalit que tous les vendeurs de matériels ou de produits d'occasion étaient soumis à cette formule ?
cordialement




8
8 141
1



Publicité


Légende

  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Actualité patrimoniale
Un réseau pour favoriser la transmission d'entreprise
Le 04/03/2015 16:29 par Sandra Schmidt
De nombreuses entreprises disparaissent chaque année, faute de repreneurs ou parce que leur transmission a été mal préparée. Et l'impact en termes de pertes d'emplois peut être considérable. C'est ainsi que beaucoup de grandes entreprises disparaissent...
Les bases de la comptabilité
Comptabiliser les frais de recrutement de personnel
Le 04/03/2015 10:56 par Sandra Schmidt
Recruter un salarié à généralement un coût qui peut très vite devenir important pour l'entreprise. Outre les frais internes, l'entreprise engagera souvent quelques dépenses supplémentaires pour pouvoir attirer de nouveaux candidats.   Quels sont les...
Actualité patrimoniale
Non assujettissement des non-résidents aux prélèvements sociaux
Le 03/03/2015 16:07 par Clotilde Cattier
Décision de la CJUE du 26 février 2015, C-623/13 - Gérard de Ruyter La Cour de justice européenne (CJEU) vient de rendre une décision s'agissant de l'assujettissement des non-résidents fiscaux français aux prélèvements sociaux (CSG + CRDS, etc. qui...
Contrôle des comptes
Les différentes techniques de révision
Le 03/03/2015 08:45 par Sandra Schmidt
Produire des comptes fiables signifie produire des comptes réguliers, sincères et qui donnent une image fidèle. C'est en principe l'objectif du réviseur. Il va vérifier un certain nombre d'assertions (exhaustivité, existence, propriété, réalité...)....
L'emploi et le recrutement
Conseils d'expert pour trouver du travail
Le 02/03/2015 19:51 par KPMG
Diplôme(s) en poche, vous voilà sur le marché du travail. C'est le grand bain : vous ne cherchez plus un stage pour vous initier, mais un vrai job où prendre pleinement vos responsabilités. En face, les recruteurs ont des exigences : pour vous confier...

Les annonces d'emploi
75 - Paris (CDI)
Comptable général
Le 24/02/2015 19:38 par Ykone SAS
Vous travaillerez avec l'Office Manager et le Responsable Administratif et Financier de la société, et serez en charge, en étroite collaboration avec le cabinet d'expertise comptable, de la tenue de la comptabilité au quotidien. Vos principales missions...
69 - Rhône (CDI)
Responsable de dossiers - collaborateur comptable et social
Le 17/02/2015 14:02 par Cabinet Philippe CHAZALON
Sous la responsabilité de l'expert-comptable, et en toute autonomie, vous prendrez en charge la gestion de votre portefeuille clients, composé de 30-35 dossiers TPE-PME (SARL, SAS, SCI, EURL, entreprise individuelle) sur des missions d'expertise-comptable...
35 - Ille-et-Vilaine (CDD)
Réviseur comptable f/h
Le 10/02/2015 10:32 par ABAKA CONSEIL
Véritable soutien du Directeur administratif et financier, il / elle établit les comptes périodiques pour la France et assure le suivi comptable des 2 filiales à l'étranger. Il/elle est en charge de la révision comptable, de la trésorerie, de la comptabilité...
44 - Loire-Atlantique (CDI)
Collaborateur comptable h/f
Le 07/02/2015 19:42 par SARL ROULLEAU & Associés
Rattaché(e) à l'expert-comptable et en collaboration avec une équipe de collaborateurs comptables, vous prenez en charge la comptabilité et la gestion fiscale d'un portefeuille de dossiers clients TPE. Dans ce cadre, vous êtes chargé(e) de la tenue de...
75 - Paris (CDI)
Chef de mission comptable confirmé(e) h/f - dscg/master
Le 30/01/2015 12:09 par Audit Conseil Expertise Lessard-Acel
FUTUR-E RESPONSABLE DU POLE AUDIOVISUEL ET CINEMA Description du poste : o   Chargée de clientèle TPE, PME et Associations (marginal), dans un cabinet d'Expertise-comptable situé au centre de Paris, principalement orienté dans le secteur Culture et Médias...


La revue de presse

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2015 Compta Online
S'informer, partager, évoluer