Publicité

Commerce de matériel d'occasion

8
7 740
1
http://goo.gl/Xo6rMD
8 réponses
7 740 lectures
1 vote
Lien raccourci vers cette page : http://goo.gl/Xo6rMD

Contact'Expert
Lorine
Lorine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Ecrit le: 14/11/2007 14:00
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je viens de créer une entreprise de commerce de matériel informatique d'occasion.

Mon souci est de savoir comment comptabiliser les achats ventes d'occasion en prenant en compte la taxation sur la marge ?

Egalement du point de vue fiscal, comment calculer et déclarer la TVA collectée et déductible ?

Merci d'avance pour vos réponses.


Claudusai..
Claudusaix
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 166 votes
popupBulle tail

Voir son profil Google+ Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 15/11/2007 00:19
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

Pour l'achat du matériel informatique d'occasion, il faut distinguer celui du particuliers à celui des professionnels.

Les premiers ne sont pas soumis à TVA. Les seconds sont soumis à TVA. Il vous faut donc distinguer dans l'enregistrement l'achat aux particuliers exonéré de TVA (6070) et l'achat aux professionnels taxable à la TVA (6071).

Toutes les ventes seront soumises, je pense, à la TVA. Un seul compte suffit.

La marge commerciale se calculera en soustrayant aux ventes les deux comptes d'achats.

Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable stagiaire, Membre de l'ANECS Limousin


Fred_13
Fred_13
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail

Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 15/11/2007 16:00
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Fred_13 le 15/11/2007 16:00
Bonjour.

Comme le dit Claudusaix, il convient de distinguer les opérations selon qu'elles sont effectuées avec des particuliers ou avec des professionnels, mais je crains que ce ne soit un peu plus compliqué que ça...

Achats

Il faut 2 comptes d'achats, l'un exo (achat à des particuliers) l'autre soumis à TVA (achat à des professionnels).
Les marchandises achetées à des professionnels seront achetées et vendues avec une TVA normale.
En revanche, les marchandises achetées à des particuliers (donc en exo) seront vendues avec une TVA sur la marge.

Ventes

Il faut au moins 3 comptes.
7071 : ventes avec TVA normale
7072 : marge/ventes => (prix vente TTC - prix achat exo)/1.196
7073 : prix d'achat/ventes à la marge => même montant qu'en 607
Eventuellement un 4ème et un 5ème compte s'il y a des ventes en exportation ou en intracommunautaire.

Pour faire simple, 2 cas de figure sont à prendre en considération :
1) Achat à un pro => TVA déductible sur prix d'achat => TVA collectée sur prix de vente
2) Achat à un particulier => pas de TVA déductible => TVA collectée sur la marge

Voilà, bon courage !


Claudusai..
Claudusaix
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 166 votes
popupBulle tail

Voir son profil Google+ Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 15/11/2007 16:56
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Fred_13,

Vous avez raison. J'ai considéré pour ne pas compliquer la situation que l'entreprise avait opté pour le régime général plus simple certes mais plus pénalisant pour l'entreprise.

Néanmoins, je pense que l'utilisation de plein droit du régime relatif aux biens d’occasion, œuvres d’art, objets de collection et d’antiquité entraîne un contrôle fiscal plus fréquent. Et pour des non initiés, est motif à redressement. Pour l'utilisation de plein droit, il est nécessaire d'avoir un expert comptable pour conseil. Cela est plus prudent me semble-t-il. Le maquis des articles 297 et suivant du CGI n'est pas évident à déchiffrer, en tout cas de mon point de vue.

C'est pour ses raisons, bien que pénalisante, je conseille l'option au régime général de TVA.

Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable stagiaire, Membre de l'ANECS Limousin


Lorine
Lorine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 17/11/2007 15:17
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci beaucoup pour vos réponses.

C'est plus clair mais j'aurai besoin de quelques précisions:

"Les marchandises achetées à des professionnels seront achetées et vendues avec une TVA normale." => le matériel acheté aux professionnels est également d'occasion donc j'applique une TVA à la marge également ?

7071 : ventes avec TVA normale => tout le matériel est d'occasion donc qu'est ce que j'enregistre dans ce compte ?

7072 : marge/ventes => (prix vente TTC - prix achat exo)/1.196 => OK

7073 : prix d'achat/ventes à la marge => même montant qu'en 607 => OK

Je vous remercie d'avance.


Claudusai..
Claudusaix
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 166 votes
popupBulle tail

Voir son profil Google+ Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 17/11/2007 17:00
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Lorine,

Si j'ai bien compris les propos de Fred_13, voilà quelle somme s'enregistre dans les comptes respectifs :

Citation

  • 7071 ventes avec TVA normale : ce sont tous les biens d'occasion achetés auprès des professionnels vendus. C'est le régime général de la TVA qui s'applique. Ce n'est pas le régime relatif aux biens d'occasion, œuvres d'art, objets de collection et d'antiquité. Autrement dit, il n'y a pas de TVA sur marge. La base de la TVA est le prix de vente HT.


  • 7072 marge/ventes : il s'agit de la marge HT de tous les biens d'occasion achetés auprès des particuliers vendus. C'est le régime relatif aux biens d'occasion, œuvres d'art, objets de collection et d'antiquité c'est-à-dire la TVA sur marge qui s'applique. Le calcul de la marge est le suivant : (prix vente TTC - prix achat exo)/1.196


  • 7073 : prix d'achat/ventes à la marge : il s'agit du prix d'achat de tous les bien d'occasion achetés auprès des particuliers vendus. Ce montant est exonéré de TVA car c'est le régime relatif aux biens d'occasion, œuvres d'art, objets de collection et d'antiquité qui s'applique. Ce n'est que la marge qui sert de base.


Un dernier conseil, il faut créer deux comptes de TVA collectée :
  • 4457110 Etat TVA collectée - régime général

  • 4457120 Etat TVA collectée - régime occasion


C'est pourquoi, j'ai précisé que bien que pénalisante, je conseille l'option au régime général de TVA car l'organisation comptable est beaucoup plus lourde. Ceci suppose un paramétrage minutieux du logiciel de gestion commerciale et du logiciel comptable.

Bonne Chance,
Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable stagiaire, Membre de l'ANECS Limousin


Lorine
Lorine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 19/11/2007 11:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Merci beaucoup, je pense qu'avec tout ça, je devrai pouvoir m'en sortir....

C'est vrai que l'organisation comptable est un peu lourde mais au fil du temps je pense qu'avec des tableaux récapitulatifs, cela devrai aller.

Encore merci et peut être à bientôt.

Très cordialement.


Annuaired..
Annuairedesmontres
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail



Re: Commerce de matériel d'occasion
Ecrit le: 16/12/2007 20:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,
je viens de lire cet échange très intéressant. je viens de lancer une entreprise de vente de montres d'occasions, je rachète des montres et je les revends par internet uniquement. La plupart de mes achats sont faits à des particuliers, des brocanteurs etc... en france et à l'étranger, ce qui complique les choses car il est parfois très difficile de savoir si le vendeur est particulier ou professionnel, d"autant que pour les achats sur des sites internet, la plupart du temps je ne reçois aucune facture.
Ce que j'ai lu de vos échanges m'inquiète un peu, car après m'être renseigné, j'étais parti sur une gestion de mon entreprise avec déclaration de TVA sur la marge, il me sembalit que tous les vendeurs de matériels ou de produits d'occasion étaient soumis à cette formule ?
cordialement




8
7 740
1



Publicité


Légende

  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Actualité patrimoniale
Location meublée - Loueurs professionnels
Le 30/10/2014 15:58 par Clotilde Cattier
CE 24 octobre 2014, n°375358 La location d'un local d'habitation meubléconstitue une activité commerciale qui relève, au regard de l'impôt sur le revenu (IR), de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). En principe, les déficits...
Actualité sociale
PLFSS 2015 : deux amendements très médiatisés
Le 30/10/2014 15:24 par Sandra Schmidt
Alors que la procédure d'adoption de la loi de financement de la sécurité sociale suit son cours, deux amendements déposés devant l'assemblée nationale ont d'ores et déjà été particulièrement médiatisés. Il s'agit des amendements sur :
  • les...
L'emploi et le recrutement
10 tendances de la gestion RH dans les cabinets comptables
Le 30/10/2014 12:23 par Editions Législatives
Baisse des créations de postes mais progression des embauches de profils commerciaux et informatiques, départs plus rapides, bond des primes d'ancienneté et nouvelle clientèle... Zoom sur les pratiques et tendances constatées dans les cabinets par une...
Actualité patrimoniale
Le projet de loi sur l'activité : principales mesures
Le 30/10/2014 11:50 par Sandra Schmidt
Dans un communiqué de presse du 15 octobre 2014, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, parle du projet de loi pour libérer l’activité.  L'ambition du projet Ce projet qui est en préparation et ne verra le jour que dans quelques mois,...
Actualité fiscale et droit des sociétés
De l'activité libérale à la société (SEL) : conséquences
Le 29/10/2014 17:37 par Sandra Schmidt
Le professionnel libéral qui a cessé son activité en nom propre pour pratiquer cette activité au sein d'une société d'exercice libéral, peut-il être poursuivi par un créancier de l'activité en nom propre plus d'un an après la création de la société...

Les annonces d'emploi
75 - Paris (CDI)
Collaborateur(trice) confirmé(e) expertise, audit et cac.
Le 29/10/2014 12:31 par Cms experts assoxiés
Missions d'Audit, de Commissariat et d'Expertise Comptable.
92 - Hauts-de-Seine (CDI)
Assistante administrative et comptable
Le 29/10/2014 12:27 par ETCHECOM
Sous la supervision d'un Chef de Missions, vous interviendrez sur des dossiers clients, composés principalement de PME et TPE sur des missions de tenue de comptabilité courante (saisie, lettrage, rapprochements bancaires, déclarations de TVA,...). Vous...
75 - Paris (CDI)
Comptable polyvalente
Le 29/10/2014 12:14 par Ecriture communication
Sous l'autorité de la chef comptable vous aurez pour principales missions -établissement des factures clients et encaissement des règlements -participation au recouvrement des factures clients -déclaration européenne de service ( DES ) -saisie et suivi...
69 - Rhône (CDI)
Assistant comptable
Le 28/10/2014 16:49 par Praugec
Rattaché à un chef de missions, vous serez en charge de missions de tenue comptable, établissement de fiches de paie et déclarations sociales ainsi que participation à des missions de révision et de commissariat aux comptes.
02 - Aisne (Stage - Alternance)
Auditeur junior
Le 27/10/2014 13:06 par Cabinet BERSON & Associés
Nous recherchons deux auditeurs junior pour compléter nos équipes.Vous serez rapidement responsabilisé et en lien direct avec le chef de mission. Vous participerez aux missions d'audit légal et contractuel pour des sociétés de tailles et de secteurs d'activité...


La revue de presse

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2014 Compta Online
S'informer, partager, évoluer