Publicité

Lettre de mission

15
46 747
0
15 réponses
46 747 lectures
0 vote

  • Pages : [1]
Fabien6
Fabien6
Cadre du secteur privé
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Cadre du secteur privé


Ecrit le: 17/02/2008 21:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je me pose une question quant aux lettres de mission. Une entreprise, qui travaille avec un cabinet d'expertise-comptable depuis 7 ans, reçoit pour la première fois une proposition de lettre de mission.
Tout d'abord, quelles règles s'appliquaient par défaut sans la lettre de mission ?
Ensuite, la lettre de mission reçue en février (pour un exercice commençant au 1/10), stipule que la résiliation doit être signalée 3 mois avant le début de l'exercice. Si l'entreprise signe la lettre de mission, peut-elle résilier ensuite pour l'exercice 2008 ?
Merci pour toute information.


Cillio
Cillio
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 44 - Loire-Atlantique
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 18/02/2008 13:46
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

L'envoi de cette lettre de mission doit faire suite aux obligations de votre expert-comptable qui découle du nouveau Code de Déontologie.

La profession s'est dotée de ce nouveau Code de Déontologie, parue le 28 Septembre 2007 et qui précise explicitement l'obligation pour l'expert comptable d'établir un contrat, ou Lettre de mission, entre lui et son client.

Jusque là une forte recommandation de l'Ordre, la lettre de mission est devenue obligatoire. Tous les experts comptables doivent désormais établir ce contrat avec tous ses clients, sans exception. Une nouvelle lettre de mission ou un avenant à la lettre de mission initiale doit également être établi pour toute nouvelle mission sur un dossier.

D'autre part, les experts comptables ont jusqu'au 1er décembre 2008 pour se mettre en conformité avec le code de déontologie. Ils doivent donc revoir leur lettre de mission ou en établir une pour les dossiers qui n'en ont pas avant cette date.

Concernant le contenu, une lettre de mission est un contrat type : lettre, conditions générales et annexes (détail des prestations, répartition des travaux...). A ce propos, l'Ordre des experts comptables a établi des modèles spécifiques.

Merci


--------------------
Jean-François OILLIC
Expert-comptable
www.club-gestion.fr


Fabien6
Fabien6
Cadre du secteur privé
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Cadre du secteur privé


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 20/02/2008 13:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci de votre réponse.

Deux questions complémentaires :
- la lettre de mission (EC) doit-elle détailler explicitement toutes les missions (lorsque le comptable fait la déclaration de revenu par exemple...)
- qu'en est-il du délai de résiliation ?

Merci d'avance.


holivier
holivier
Expert-Comptable associé en cabinet
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 21/02/2008 09:01
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,
Il est de votre intérêt de détailler au maximum votre lettre de mission pour éviter des mises en cause de responsabilité non fondées.
En ce qui concerne la résiliation, la seule obligation du client est de prévenir l'expert-comptable à l'avance (généralement un mois) et de régler les honoraires sur la partie de la mission effectuée bien sûr.
Cordialement.


holivier
holivier
Expert-Comptable associé en cabinet
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 21/02/2008 10:10
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Une info supplémentaire :

Le CSOEC a actualisé les lettres de mission des experts-comptables
En application des dispositions de l'article 11 du Code de déontologie des professionnels de l'expertise comptable, la Commission des normes professionnelles du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) a effectué en collaboration avec la Commission juridique un inventaire des exemples de lettres de mission publiées par le Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-comptables afin de les mettre en conformité. Le document, disponible dans la partie Experland du site internet du CSOEC, contient les versions actualisées d'exemples de lettres de mission afférentes aux principales missions de l'expert-comptable. Ces exemples ne sont pas exhaustifs ; ils devraient toutefois couvrir un pourcentage significatif de l'activité des professionnels.
Chaque exemple comprend :
• une partie normative qui décrit la nature, l'étendue et les limites de la mission ainsi que la référence à la norme professionnelle du Conseil supérieur utilisée par le professionnel ;
• les conditions générales et financières du contrat ;
• un tableau de répartition des tâches entre l'expert-comptable et le client.
L'ensemble constitue le " contrat de mission ". La large diffusion de ces exemples répond à un souci d'information et d'harmonisation des pratiques et non de normalisation. Il appartient à chaque professionnel d'adapter ces exemples aux exigences et aux circonstances particulières de chaque mission.
Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables
(http://www.experts-comptables.fr/), 02/2008
CSOEC, " Les lettres de mission " :
http://www.experts-comptables.fr/
Décret n° 2007-1387 du 27 septembre 2007 portant code de déontologie des professionnels de l'expertise comptable :
http://www.legifrance.gouv.fr/


Arobase
Arobase
Collaborateur Auditeur sénior en cabinet
  • 29 - Finistère
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Collaborateur Auditeur sénior en cabinet


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 09/10/2009 22:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour ,
Je relance ce topic ayant un souci sur un dossier arrivé depuis peu au cabinet.
c'est une entreprise individuelle trés récente où le dirigeant n'est pas adminitratif du tout.

Les comptes annuels 2007 ont été traités par un autre confrere et ont été établis début 2009.
Le dossier arrive dans notre cabinet fin aout 2009 alors que les comptes 2008 ne sont pas établis et qu un controle fiscal a été lancé sur 2007 et 2008.
J' envoie le courrier déontologique , fais signer la lettre de mission au client puis en un mois nous établissons la comptabilité de 2008 jusqu 'aux comptes annuels.

A la lecture des comptes 2007 , je me rends compte que le confrere a manqué d 'éléments justificatifs de certains frais généraux .
par téléphone , il me le confirme.
Je constate le meme probleme sur 2008 et m 'en ouvre par écrit au client.
Je constate aussi que les revenus 2007 n ont pas ete portés sur la 2042 ( en fait la 2042C est resté dans le dossier ) et que les déclarations de tva mensuelles n 'ont jamais été établies. ( j en établis 24 d'un trait )

Effaré , je calcule la note fiscale finale à payer avec pénalités et interets et je la communique au client.
Abordant avec lui le sujet des déclarations non déposées , il me signale ne jamais avoir signé de lettre de mission ni avoir reçu le moindre courrier de réserve du confrère !
Il envisage d 'établir une action contre ce confrere.
Que risque celui ci puisqu'aucune lettre de mission n ' a jamais été établie?
Cordialement


--------------------
@


Poseidon8..
Poseidon86
Expert-Comptable
  • 86 - Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 57 votes
popupBulle tail

Expert-Comptable



Re: Lettre de mission

Ecrit le: 11/10/2009 09:27
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

La lettre de mission est devenu obligatoire et les cabinet avaient jusqu'à début décembre 2008 pour mettre à niveau leurs dossiers.

La lettre de mission, c'est le cadre de travail sur lequel se sont entendues les deux parties ; c'est notamment la fixation des honoraires, de la répartition des tâches.
En plus si le confrère n'a jamais établi par les écrit les anomalies qu'il a détecté, il peut voir sa mise en responsabilité activée pour défaut de conseil.

Après, cela se dénouera devant le conseil de l'Ordre, mais peut être qu'il n'y a pas à en arriver là, il faut trouver un accord amiable entre les parties avant.

Ce n'est qu'une première réflexion

Cordialement

Poseidon


--------------------
Cabinet B.D.A. Experts-Conseils
29 Avenue Victor HUGO - B.P. 79
79102 THOUARS CEDEX


Arobase
Arobase
Collaborateur Auditeur sénior en cabinet
  • 29 - Finistère
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Collaborateur Auditeur sénior en cabinet


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 25/12/2009 17:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour
La vérification fiscale et la proposition de redressement ont fait ressortir une insufisance de T.V.A. déclarée et la non déclaration de revenus non commerciaux à l 'impot sur le revenu.
En nominal , cela s 'évalue à 130 000 euros et à 30.000 euros en majorations et interets.
De plus , les organismes sociaux , suite aux 2 années de revenus déclarés appellent plus de 60.000 euros de rappels de cotisations sociales .
je rappelle que mon client certifie n 'avoir jamais reçu de déclaration à payer ni de courrier signalant l 'impossibilité d 'éxécuter correctement la mission ( déclarations pr exemple ).

pour donner un exemple sur 18 mois d activité et un C.A. taxable de 220.000 euros ,il a été déposé 16 déclarations à 0 et 2 déclarations totalisant 100.000 euros.

Mon client peut il espérer au moins la prise en charge des pénalités paur défaut ou inssufisance? voire le paiement de la T.V.A. ?

Que peut indemniser l 'assurance d'un cabinet ?
L ' assurance responsabilité civile ne peut elle aller jusqu au paiement solidaire?

En espérant obtenir un minimum de réponses sur le forum francais de la comptabilité,
( des expériences telles que celle ci se rencontrent).
Cordialement,


--------------------
@


Bruno_11
Bruno_11
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 11 - Aude
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 11/08/2011 11:21
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je suis à la recherche de lettre de mission spécifique dans le cadre de l'assistance d'une entreprise en difficulté (redressement judiciaire)

Auriez vous des modèles à me proposer ?

Merci


Bibeldom
Bibeldom
Collaborateur comptable en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 59 votes
popupBulle tail

Collaborateur comptable en cabinet


Re: Lettre de mission

Ecrit le: 21/12/2012 12:48
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Bibeldom le 21/12/2012 13:02

Bonjour,

Je relance ce topic, car compte tenu du nombre important relevé dans l'absence de lettres de mission relatives à d'anciens dossiers, j'ai un gros doute quant à l'obligation de mise à niveau.

A savoir, l'obligation de la lettre de mission est elle bien rétroactive ? Cette obligation concerne-t-elle l'intégralité des dossiers, y compris ceux que l'on avait déjà avant la parution du nouveau code de Déontologie du 28 Septembre 2007 stipulant l'obligation d'établir cette lettre ? Ou bien, cette obligation n'est-elle applicable que pour les dossiers entrants à partir du 28 Septembre 2007 ?

Je pense avoir la réponse, mais j'aimerais être certaine de ne pas me tromper.

Merci pour votre confirmation.

Cordialement.



  • Pages : [1]


15
46 747
0



Publicité


Légende



  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Actualité des métiers du chiffre
Exercice illégal de la profession d'expert-comptable
Le 14/07/2014 16:53 par COC Admin
Comme beaucoup d'autres professions dites réglementées (architectes, géomètres-experts, avocats...), l'exercice légal de la profession d'expert-comptable suppose l'adhésion à un ordre. Cet ordre ou organisme professionnel a la personnalité morale,...
Actualité des métiers du chiffre
Connaissez-vous les lettres de l'AMF ?
Le 11/07/2014 09:19 par Fabrice Heuvrard
Périodiquement, l'Autorité des Marchés Financiers publie gratuitement des lettres à destination du grand public. Le neuvième numéro est consacré aux actionnaires individuels. De manière pragmatique, l'AMF dresse le portrait robot de l'actionnaire...
Le monde des entrepreneurs
Votre expert-comptable est également un entrepreneur !
Le 10/07/2014 12:01 par Fabrice Heuvrard
Un petit tour d’horizon des similitudes entre votre entreprise et votre cabinet d’expertise comptable Les obligations sociales, fiscales et juridiquesSi les cabinets d’expert-comptables sont confrontés aux mêmes obligations sociales,...
Actualité des métiers du chiffre
Guide sur l'acceptation et la maintien de la mission de l'EC
Le 10/07/2014 11:49 par Fabrice Heuvrard
Publication d'un nouveau guide relatif à l'acceptation et au maintien des missions pour l'expert-comptable La commission des Normes Professionnelles du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) vient de mettre à disposition gratuitement...
Et en pratique...
La loi Hamon : de nouvelles contraintes pour les entreprises ?
Le 30/06/2014 14:02 par Joaquin-gonzalez
La loi Hamon, qui vient d'être votée par le parlement et dont les décrets d'application sont attendus pour Septembre 2014 crée-t-elle de nouvelles contraintes pour les entreprises ? En fait, la loi Hamon introduit des nouvelles dispositions, dont les...


La revue de presse

Publicité

spécialistes des chiffres actuellement en ligne
Réponses: 77.27%
A propos
de Compta Online
Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2014 Compta Online
S'informer, partager, évoluer