Mutuelle obligatoire et apprenti

4
5 940
0
http://goo.gl/DM9Bhu
4 réponses
5 940 lectures
0 vote
Lien raccourci vers cette page : http://goo.gl/DM9Bhu

Corinne76
Corinne76
Secrétaire comptable en entreprise
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Secrétaire comptable en entreprise


Ecrit le: 03/07/2012 15:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

Je souhaiterais avoir quelques précisions concernant la mutuelle obligatoire et le statut d'apprenti. Devons-nous considérer ce statut comme un CDD et dans ce cas la mutuelle est facultative. Le texte n'est pas très clair ....

4°) cas particuliers des salariés à faible rémunération
a. les salariés à temps très partiel
La possibilité d’adhérer facultativement aux garanties de retraite supplémentaire et/ou de
prévoyance complémentaire n’est pas étendue de manière systématique aux salariés à
temps très partiel (inférieur à un mi-temps) n’ayant qu’un seul employeur. En effet, les dérogations admises concernent soit des salariés n’ayant pas vocation à rester dans l’entreprise (salariés sous CDD, travailleurs saisonniers), soit des salariés à employeurs
multiples. Tel n’est pas le cas des salariés à temps très partiel n’ayant qu’un seul employeur.
Cependant, des modalités particulières peuvent être prévues à leur égard. Ainsi, dans les
systèmes co-financés par l’employeur et le salarié, le caractère collectif n’est pas remis en
cause lorsque, par dérogation à la notion de contribution uniforme pour tous les salariés (cf.
fiche 5, paragraphe III-A), l’employeur prend en charge, pour les salariés à temps très partiel,
l’intégralité de la cotisation due dès lors que la situation inverse conduirait le salarié à
acquitter une cotisation, qu’elle soit forfaitaire ou proportionnelle, au moins égale à 10 % de
sa rémunération. (XXXX)

b. les apprentis
Les dispositions relatives aux salariés à temps très partiel s’appliquent également aux
apprentis.


Pour moi, il me semble que l'on peut considérer l'apprenti comme un salarié "n'ayant pas vocation à rester dans l'entreprise" et donc il n'a pas obligation de prendre la mutuelle.
Merci de bien vouloir me donner votre point de vue.... Merci ....


Francoise..
Francoisecnd
Comptable unique en entreprise
  • 93 - Seine-Saint-Denis
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 58 votes
popupBulle tail

Comptable unique en entreprise


Re: Mutuelle obligatoire et apprenti
Ecrit le: 04/07/2012 09:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour.

Je ne saurai exactement répondre à votre interrogation.
Mais un cas similaire s'est posé dans une entreprise du bâtiment où j'exerçais.

Après réflexion, sachant que la plus part du temps les apprentis sont encore à charge de leurs parents - et donc "ayant droits" - et sont donc couverts par leur propre couverture familiale mutualiste, nous avions donc instauré un régime "bâtard".
CAT :
- non obligation si déjà affiliés en externe.
- Dans le cas contraire : obligation avec cotisation réduite au minimum ( proportionnelle à leur rémunération, avec 10¤ maximum de charge salariale ).
Cette obligation résultait surtout du fait que nous tenions à ce que les jeunes en apprentissage ne devaient en aucun cas négliger leur santé uniquement pour des problèmes financiers.

Un avenant sur le contrat collectif a été créé.

A partir de votre texte :
"b. les apprentis
Les dispositions relatives aux salariés à temps très partiel s’appliquent également aux
apprentis."
l'on peut tout à fait retenir le :
"l’employeur prend en charge, pour les salariés à temps très partiel,l’intégralité de la cotisation due dès lors que la situation inverse conduirait le salarié à acquitter une cotisation, qu’elle soit forfaitaire ou proportionnelle, au moins égale à 10 % de sa rémunération." donc la quasi-gratuité.
Reste effectivement à débattre des exemptions.

Mais quel est ( consciemment ou pas )le souhait de votre entreprise ?
Protéger ses apprentis ou échapper à une charge ?

Cordialement


--------------------
Merci de ne pas me contacter par mail, car je ne donnerai aucune suite !


Ploum18
Ploum18
Collaborateur comptable en cabinet
  • 47 - Lot-et-Garonne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 8 votes
popupBulle tail

Collaborateur comptable en cabinet


Re: Mutuelle obligatoire et apprenti
Ecrit le: 04/07/2012 20:40
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ploum18 le 04/07/2012 20:41
Bonjour,

Dans le texte que vous citez, il est question des "garanties de retraite supplémentaire et/ou de prévoyance complémentaire" facultatives.

Concernant les mutuelles obligatoires, je ne connais pas les textes, mais je pense qu'elles doivent êtres souscrites pour tous les salariés.

J'embauche une employée en CDI, une en CDD à temps partiel et une apprentie et je cotise pour les trois à la prévoyance obligatoire, d'après la convention collective applicable.
Cette obligation pour le CDD m'a été confirmée récemment par Oréade.

Cordialement,


--------------------
Anne Faivre


Corinne76
Corinne76
Secrétaire comptable en entreprise
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Secrétaire comptable en entreprise


Re: Mutuelle obligatoire et apprenti
Ecrit le: 05/07/2012 12:54
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

En fait, je m'interroge sur ce sujet car j'ai eu un contrôle URSSAF la semaine dernière qui requalifie de ce fait (le fait de ne pas avoir fait adhérer mon apprenti) en mutuelle non obligatoire et, du coup, réintègre l'ensemble de la charge à la base pour le règlement des cotisations sociales !
Or, à la base, nous n'avions pas imposé à notre apprenti car elle était encore sous la mutuelle de ses parents...
Je n'ai pas encore reçu ma lettre de contrôle, mais je me prépare en amont à un éventuel recours, car, si l'apprenti n'entre pas dans la catégorie des salariés n’ayant pas vocation à rester dans l’entreprise je ne comprend rien...
Je n'ai trouvé sur le net pour le moment aucun cas de juriprudence, d'où un appel au secours sur ce site...
Ce problème ne concerne que la mutuelle car pour la prévoyance, il y cotise ...
Bien cordialement




4
5 940
0



Publicité


Légende

  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Actualité fiscale et droit des sociétés
Intérêts déductibles des comptes courants d'associés
Le 01/04/2015 09:58 par Clotilde Cattier
Les intérêts versés aux associés d'une société, à raison des comptes courants qu'ils détiennent sur cette société, sont déductibles du résultat fiscal dans la limite d'un taux maximal d'intérêt déductible (article 39, 1, 3° du CGI). Ce taux d'intérêt...
Actualité patrimoniale
Réforme des plus-values mobilières des particuliers
Le 01/04/2015 09:36 par Clotilde Cattier
Les lois de finances pour 2013 et 2014 ont modifié en profondeur le régime des plus-values mobilières des particuliers, en substituant au système de taxation à un taux proportionnel antérieur, un régime basé sur la soumission au barème progressif de...
Actualité fiscale et droit des sociétés
Intérêts et dividendes : prélèvements forfaitaires non libératoires
Le 31/03/2015 07:37 par Clotilde Cattier
La loi de finances pour 2013 a substantiellement modifié le régime d'imposition des revenus mobiliers perçus par les personnes physiques fiscalement domiciliées en France. Auparavant, les revenus de capitaux mobiliers (i.e. essentiellement les intérêts...
Actualité sociale
Traiter une demande d'acompte, d'avance ou de prêt d'un salarié
Le 31/03/2015 07:36 par Editions Tissot
Certains salariés vous sollicitent pour bénéficier d'une aide financière. Par principe, vous n'y êtes pas opposé mais vous ne savez pas quel dispositif choisir : avance sur salaire, acompte ou prêt d'argent ? Comment distinguer l'avance de l'acompte...
Actualité comptable
Comptabilité des comités d'entreprises : les seuils sont fixés
Le 30/03/2015 16:02 par Sandra Schmidt
Deux décrets du 27 mars 2015 fixent les seuils pour l'établissement et le contrôle des comptes des comités d'entreprises. Ces deux décrets s'appliquent aux exercices ouverts : 
  • à compter du 1er janvier 2016 pour les comptes consolidés ;
  • à...

Les annonces d'emploi
21 - Côte-d'Or (CDD)
Collaborateur comptable h/f
Le 23/03/2015 11:33 par ACE Conseil
Vous assurez la tenue comptable des dossiers clients : enregistrement des pièces comptables, établissement des déclarations périodiques, des documents prévisionnels et intermédiaires. Vous prenez en charge certains aspects fiscaux (déclarations de TVA...)....
75 - Paris (CDI)
Gestionnaire de paie / responsable pôle social
Le 13/03/2015 10:58 par DAVEN PARTNERS Consulting
Cabinet d'une dizaine de collaborateurs, situé Paris 17ème, cherche Responsable du Pôle social du cabinet, en CDI à temps plein. Etablissements des bulletins de paie, multiconventions Déclarations sociales Contrats de Travail, droit du travail, licenciements...
75 - Paris (CDI)
Comptable général
Le 24/02/2015 19:38 par Ykone SAS
Vous travaillerez avec l'Office Manager et le Responsable Administratif et Financier de la société, et serez en charge, en étroite collaboration avec le cabinet d'expertise comptable, de la tenue de la comptabilité au quotidien. Vos principales missions...
69 - Rhône (CDI)
Responsable de dossiers - collaborateur comptable et social
Le 17/02/2015 14:02 par Cabinet Philippe CHAZALON
Sous la responsabilité de l'expert-comptable, et en toute autonomie, vous prendrez en charge la gestion de votre portefeuille clients, composé de 30-35 dossiers TPE-PME (SARL, SAS, SCI, EURL, entreprise individuelle) sur des missions d'expertise-comptable...
44 - Loire-Atlantique (CDI)
Collaborateur comptable h/f
Le 07/02/2015 19:42 par SARL ROULLEAU & Associés
Rattaché(e) à l'expert-comptable et en collaboration avec une équipe de collaborateurs comptables, vous prenez en charge la comptabilité et la gestion fiscale d'un portefeuille de dossiers clients TPE. Dans ce cadre, vous êtes chargé(e) de la tenue de...


La revue de presse

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2015 Compta Online
S'informer, partager, évoluer