Publicité
HEC EMS Europe Campaign

Perte sur creance irrec - clients douteux

11
72 954
12
11 réponses
72 954 lectures
12 votes

  • Pages : [1] 2
Contact'Expert
Princesse..
Princesse2007
Employé en comptabilité
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail

Employé en comptabilité


Ecrit le: 19/06/2007 07:59
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Icare71 le 19/06/2007 09:16
Bonjour,

Peut-on passer directement de "Client douteux à perte"?

Est-il possible de passer l'écriture suivante :
416 à 671
et dans l'affirmative, quelle est l'écriture à passer ?

Merci

princesse


--------------------
PRINCESSE2007


M.houkari
M.houkari
Etudiant
  • MA - Maroc
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail

Etudiant


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 19/06/2007 10:38
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Pour ma part j'utiliserai le compte 654

Merci


--------------------
HOUKARI


Lilvyn
Lilvyn
Etudiant
  • 971 - Guadeloupe
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Etudiant


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 19/06/2007 15:01
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Salut,

On débite 654 pour les créances d'exploitation(clients) et 671 pour les créances hors exploitation. Sagissant d'un client douteux on aura 654 et 44571 au débit et 416 au crédit.


--------------------
Entame en sept 07 la 2ème année de DCG


Lapuce
Lapuce
Employé en comptabilité
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 42 votes
popupBulle tail

Employé en comptabilité


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 19/06/2007 15:16
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Le fait de passer une créance douteuse en perte irrecouvrable n'est pas aussi simple, il faut qu'il y ait eu liquidation judiciaire ou un courrier d'un huissier par exemple stipulant que la dette est éteinte.

CDT


--------------------
Titulaire du DESCF. Comptable unique à temps partiel. Recherche un deuxième poste pour compléter son activité professionnelle. On en apprend jamais assez, la connaissance est une source d'enrichissement!


sebou
sebou
Expert-Comptable associé en cabinet
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail

Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 19/06/2007 16:54
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

et n'oubliez pas la procédure spécifique en matière de récupération de TVA :

Lorsqu’une facture d’un client est définitivement impayée, afin de récupérer la TVA, vous devez envoyer au client concerné un duplicata de la facture mentionnant la phrase suivante :

« facture demeurée impayée pour la somme de …… € HT et pour la somme de ….. € de TVA qui ne peut faire l’objet d’une déduction (article 272 du CGI) »

Cordialement


Princesse..
Princesse2007
Employé en comptabilité
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail

Employé en comptabilité


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 19/06/2007 19:28
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : sebou @ 19.06.2007 à 16:54
Bonjour,

et n'oubliez pas la procédure spécifique en matière de récupération de TVA :

Lorsqu’une facture d’un client est définitivement impayée, afin de récupérer la TVA, vous devez envoyer au client concerné un duplicata de la facture mentionnant la phrase suivante :

« facture demeurée impayée pour la somme de …… € HT et pour la somme de ….. € de TVA qui ne peut faire l’objet d’une déduction (article 272 du CGI) »

Cordialement

Bonjour,

Alors dans ce cas, je ne peux pas passer des clients douteux en perte irrécouvrable et récupérer la tva sur l'exercice antérieur si les lettres recommandée ont été envoyées au début du nouvel exercice ?

Merci pour la réponse

Princesse 2007


--------------------
PRINCESSE2007


Bozomax
Bozomax
Directeur de mission en cabinet
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 47 votes
popupBulle tail

Directeur de mission en cabinet


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 19/06/2007 22:42
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Attention vous semblez confondre clients douteux et irrécouvrables.

Les douteux sont ceux ayant fait l'objet d'une relance restée lettre morte (désolé pour la mauvaise blague...). Pour provisionner un client comme douteux vous devez justifier de diligences particulières de relance (LR par exemple).
Dans votre cas, si la relance a été faite suffisamment tôt après la clôture (dans les 3 mois), la provision doit pouvoir être passée puisque cela correspond à un évènement postérieur à la clôture qu'il convient de prendre en compte au moment d'établir le bilan.

Ensuite, vous ne pouvez solder les clients douteux que quand leur créance est définitivement irrécouvrable : liquidation prononcée notamment.
Dans ce cas seulement vous comptabilisez en 654 la créance pour le montant HT.

Cordialement.


--------------------
DEC 11/2013


Princesse..
Princesse2007
Employé en comptabilité
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 2 votes
popupBulle tail

Employé en comptabilité


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 20/06/2007 18:33
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Bozomax @ 19.06.2007 à 22:42
Bonjour,

Attention vous semblez confondre clients douteux et irrécouvrables.

Les douteux sont ceux ayant fait l'objet d'une relance restée lettre morte (désolé pour la mauvaise blague...). Pour provisionner un client comme douteux vous devez justifier de diligences particulières de relance (LR par exemple).
Dans votre cas, si la relance a été faite suffisamment tôt après la clôture (dans les 3 mois), la provision doit pouvoir être passée puisque cela correspond à un évènement postérieur à la clôture qu'il convient de prendre en compte au moment d'établir le bilan.

Ensuite, vous ne pouvez solder les clients douteux que quand leur créance est définitivement irrécouvrable : liquidation prononcée notamment.
Dans ce cas seulement vous comptabilisez en 654 la créance pour le montant HT.

Cordialement.

Bonjoour,

Je ne sais plus ce qu'il faut croire car j'ai l'expert comptable de la société dans laquelle je travaille qui vient de me demander de passer certains clients directement en perte de 411 à 671, et les sommes ne sont pas des moindres en moyenne une centaine d'euros !

Je ne comprends absolument pas pourquoi ? je viens d'arriver dans cette société et je n'ose pas toujours demander le pourquoi du comment...

pour un peu plus de précisions, ces créances datent de 2005 et 2006 et apparemment les choses n'avaient pas été faites dans les règles de l'art !

a bientot


--------------------
PRINCESSE2007


Bozomax
Bozomax
Directeur de mission en cabinet
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 47 votes
popupBulle tail

Directeur de mission en cabinet


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 20/06/2007 22:36
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Ecoutez le meilleur conseil que je puisse vous donner c'est de demander à votre EC pourquoi il traite cette question comme cela.

De toutes les façons, si vous ne comprenez pas quelque chose et que vous ne demandez rien, non seulement vous ne progresserez pas mais en plus on partira du principe que vous avez compris et il vous faudra alors appliquer bêtement des principes que vous ne maîtrisez pas...
Gare alors aux erreurs....

Bon courage.


--------------------
DEC 11/2013


Dosso-moh..
Dosso-mohamed-ii
Responsable comptabilité groupe en entreprise
  • CI - Cote d'ivoire
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail

Responsable comptabilité groupe en entreprise


Re: Perte sur creance irrec - clients douteux

Ecrit le: 21/06/2007 14:37
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Slut
je voulais juste signaler que notre ami " princess 2007 " que l'écriture de constatation du client en client douteux a déja été constitué vu que lexpert lui demande de crédité le client douteux pour passer en perte.

En règle générale les étapes sont les suivantes en cas de créances (tout en partant de l'hypothese que vous respecter le principe de recuperation de tva sur creances irrecouvrable tels (***pas de style SMS***) la signifier le post de sebou
""""sebou :et n'oubliez pas la procédure spécifique en matière de récupération de TVA :
Lorsqu’une facture d’un client est définitivement impayée, afin de récupérer la TVA, vous devez envoyer au client concerné un duplicata de la facture mentionnant la phrase suivante :
« facture demeurée impayée pour la somme de …… € HT et pour la somme de ….. € de TVA qui ne peut faire l’objet d’une déduction (article 272 du CGI) »"""""

* En cas de vente
débit client ttc
et crédit vente ht et tva

*En cas de risques d'impayés ou de risque de non recouvrement ce qui permet de qualifier la créance de douteuses ou d'irrecouvrables alors
débit client douteux ttc
et au crédit compte client ttc
De même par mesure du principe de prudence une provision sur créances peut être constitués sur le montant ttc

*En analyse ou au dénouement lorsque la certitude de non recouvrement est établie alors il ne reste plus qu' à constater la perte de la créance
Débit 654 ht et tva
et crédit client douteux ttc
et si une provision avait été constitue il faut faire la reprise.

Je suis donc d'accord avec votre expert comptable.
On est pas obligé de passer l'écriture débit client douteux et crédit crénces irrecouvrables puis de passer l'écriture de la perte si je sais déja qu'à l'instant T cette créance je ne pourrai pas faire de recouvrement .Il a donc passer l'écriture directement.

Mais je pense que dans un souci de nettoyage des comptes l'expert peut juger utile cette écriture directement du moment ou vous même princess 2007 emmettez vous même des doutes sur ces créances en pretexatant "que les ventes n'ont pas été faites dans les regles de l'art " en passant directement en perte le montant ttc et ne recupere pas la tva dessus pour ne pas cherchez d'embrouille avec le fisc.
Cordialement
encore une fois respecter les regles fiscales pour ne pas se faire avoir en cas de contentieux comme l'a dit Bozomax et lapuce



--------------------
Mohameddosso


  • Pages : [1] 2


11
72 954
12



Publicité


Légende



  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Le monde des entrepreneurs
Le législateur abroge une partie des dispositions relatives au portage salarial
Le 19/04/2014 18:23 par Icare
L'article 8 de la loi n° 2008-596 du 25 juin 2008 portant modernisation du marché du travail traite du portage salarial. Le paragraphe III prévoit qu'un accord national interprofessionnel étendu peut confier à une branche professionnelle la mission...
Actualité comptable
2015-2016 : Les nouvelles obligations comptables du comité d'entreprise
Le 19/04/2014 14:54 par Icovellauna
La loi relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale contient des dispositions relatives à la comptabilité des comités d'entreprises.Pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2015 Selon cette loi, les comités...
Actualité patrimoniale
Monuments historiques et assimilés - Modalités dérogatoires de détermination de l'assiette de l'impôt sur le revenu
Le 19/04/2014 12:41 par Clotilde Cattier
Les propriétaires de monuments historiques et assimilés bénéficient, pour la détermination de l'assiette de l'impôt sur le revenu, de modalités dérogatoires de prise en compte des charges foncières supportées à raison de ces immeubles (article 156,...
Actualité fiscale et droit des sociétés
Dispositif de limitation de la déductibilité des charges financières en cas de faible imposition dans le résultat de la société liée créancière
Le 17/04/2014 14:23 par Clotilde Cattier
La loi de finances pour 2014 a introduit un nouveau dispositif de limitation à la déductibilité des charges financières, qui prévoit la réintégration au résultat fiscal de la filiale débitrice des intérêts versés à une société liée créancière lorsque...
L'expertise comptable et l'audit
L'exercice du commissariat aux comptes dans le secteur coopératif agricole
Le 17/04/2014 14:20 par Cabinet MONTIEL LABORDE
Pour le contrôle légal de leurs comptes, les coopératives agricoles et les unions de coopératives peuvent s’adjoindre les services d’un commissaire aux comptes salarié d’une fédération agréée pour la révision. Depuis le décret du 10...


La revue de presse

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2014 Compta Online
S'informer, partager, évoluer