Publicité
HEC EMS Europe Campaign

Pourquoi passer d'une EI à une EURL

2
2 812
0
2 réponses
2 812 lectures
0 vote

Contact'Expert
81.loulou..
81.louloute
Etudiant
  • 31 - Haute-Garonne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Etudiant


Ecrit le: 16/12/2006 01:50
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,
je suis actuellement étudiante en DECF et j'ai un exposé à faire en droit des sociétés sur les raisons et les intérêts de passer d'une entreprise individuelle à une EURL. L'une des entreprises que j'ai contacté m'a expliqué qu'elle était passée à l'eurl (option Is) pour les impôts car passé un certain résultat il est péférable d'être imposée à 33.1/3% qu'au barème progressif.Je ne comprends pas pourquoi cela est plus avantageux et à quel moment exactement c'est plus avantageux. Pouriez vous m'expliquer cela.
Merci beaucoup


Kitou
Kitou
Expert-Comptable associé en cabinet
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Pourquoi passer d'une EI à une EURL

Ecrit le: 16/12/2006 08:10
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Sans vouloir te donner toutes les réponses pour ton devoir... voici quelques pistes :

-> en EI, tu payes l'impôt et les charges sociales sur la totalité de ton bénéfice... que tu le prélèves ou non. De plus, l'impôt sur le revenu, est un impôt progressif dont la tranche la plus importante atteint quasiment les 50%.
-> en société IS, le gérant paye l'impôt et les charges sociales uniquement sur sa rémunération... avec en plus la possibilité de rémunérer sa qualité d'associé par un versement de dividendes non soumis à cotisations sociales. La société paiera l'impôt société sur le bénéfice (hors rémunération et charges du dirigeant et avant dividende) au taux de 33.33% et même 15% dans certaines conditions.

C'est donc un calcul à effectuer pour valider l'intérêt de tel ou tel statut, fonction du montant du bénéfice et de la situation familiale et patrimoniale du dirigeant. Mais il convient également d'étudier les autres avantages et inconvénients (juridique, protection sociale, risque, souplesse...) En résumé, à mon sens, il n'y a pas UNE règle à appliquer, mais une solution à trouver pour chaque cas particuler.


81.loulou..
81.louloute
Etudiant
  • 31 - Haute-Garonne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Etudiant


Re: Pourquoi passer d'une EI à une EURL

Ecrit le: 16/12/2006 16:01
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci beaucoup pour tes conseils.




2
2 812
0



Publicité


Légende



  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Actualité fiscale et droit des sociétés
Option pour l'assujettissement à la TVA des locations de locaux nus à usage professionnel
Le 23/04/2014 09:24 par Clotilde Cattier
Cour administrative d'appel de Douai, jeudi 10 avril 2014 La Cour Administrative de Douai rappelle, dans une décision du 10 avril dernier, que l'option pour l'assujettissement à la TVA des locations de locaux nus à usage professionnel repose sur...
Actualité fiscale et droit des sociétés
Frais de carburant au kilomètre - Barème 2013
Le 23/04/2014 09:12 par Clotilde Cattier
L'administration fiscale vient de publier, sur la base BOFIP, le barème relatif aux frais de carburant au kilomètre, en euros, applicable au titre de l'année 2013.  Évaluation pour 2013 s'agissant des véhicules automobilesPuissance fiscale des véhicules...
Actualité comptable
Le délai de règlement client : une nouvelle attestation à produire par les commissaires aux comptes
Le 22/04/2014 09:58 par Icare
L'article 123 de la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation mentionne que les informations relatifs au délai de paiement clients feront l'objet d'une attestation du commissaire aux comptes, dans des conditions fixées par ce même...
Normes ifrs
L'IASB : vers un nouveau cadre conceptuel pour 2015 ?
Le 21/04/2014 18:42 par Icovellauna
Débutés en 2013 et réunissant l'EFRAG et les normalisateurs comptables français, allemands, italiens et britanniques, les travaux de modification du cadre conceptuel de l'IASB semblent toucher à leur fin. Un document à fins de discussions a été  publié...
Le monde des entrepreneurs
Obligation de rechercher un repreneur en cas de projet de fermeture d'un établissement
Le 21/04/2014 11:03 par Icare
La loi n° 2014-384 du 29 mars 2014 visant à reconquérir l'économie réelle instaure une obligation de procéder à une recherche d'un repreneur en cas de ferme d'un établissement. L'article L1233-57-10 mentionne notamment que : "L'employeur adresse...


La revue de presse

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2014 Compta Online
S'informer, partager, évoluer