Publicité
HEC EMS Europe Campaign

Rachat de clientèle

13
7 190
0
13 réponses
7 190 lectures
0 vote

  • Pages : [1] 2
Contact'Expert
Compta33
Compta33
Assistant comptable en cabinet
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Assistant comptable en cabinet


Ecrit le: 11/01/2012 08:46
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

J'ai rencontré un EC qui doit partir prochainement et avec lequel j'ai eu un bon contact.
Il va partir à la retraite et a une "petite" clientèle.
Le CA est de l'ordre de 50 k¤ avec 3 clients qui font près de 50% du CA.
Le reste de la clientèle est composé de petits clients avec des marges fourchette basse dont une partie dont il est ami ou avec un lien familial.

Je m'interroge sur le prix d'une telle clientèle.
On est ok pour mettre une clause sur la clientèle.

Pourriez-vous me donner votre avis et me conseiller ?

Merci.


Ricco-59
Ricco-59
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 59 - Nord
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail

Voir son site Internet
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 12/01/2012 21:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

le schéma de base veut souvent qu'une clientèle se vende aux environs d'un an de chiffre d'affaires. Cependant, une analyse plus fine est à mon sens nécessaire pour affiner ce calcul et donc le prix. Elle dépend par exemple :

- de la date de renouvellement des mandats (un mandat en 1ere année a une valeur supérieure à un mandat en 5e année),
- des relations du CAC actuel avec ses clients (y a t il eu des observations, réserves ou refus de certifier ?) et de la volonté de ces derniers de vous nommer comme CAC,
- du niveau des honoraires (y a t il eu des demandes de dérogations demandées ?),
- ...

Il faut également voir qui est le titulaire du mandat, à savoir le CAC actuel en nom propre ou sa société ?

Voilà quelques points à creuser...L'accompagnement du CAC actuel dans la transition sur les dossiers me parait également être un facteur important pour la continuité de la relation clients et des mandats.

Cordialement


Compta33
Compta33
Assistant comptable en cabinet
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Assistant comptable en cabinet


Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 16/01/2012 18:04
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,
Merci bien de votre réponse et désolé du retard.
En fait c'est une clientèle d'EC et non de CAC.
Je n'ai donc aucune garantie de les garder mise à part de faire une mention dans l'acte de vente.
Cependant si l'on met de conserver les dossiers pendant 1 an cela revient au même qu'avec le délai octroyé aux clients pour changer d'EC.
Merci de vos expériences.


Lana
Lana
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 11 votes
popupBulle tail

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 18/01/2012 21:55
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

Concernant l'évaluation de parts ou d'actions d'une société d'expertise comptable, cela ne pose pas de problème il existe de nombreuses documentations sur les méthode d'évaluation.

Concernant une acquisition d'un portefeuille de clientèle, c'est vrai que dans la profession on parle toujours d'un coefficient allant de 0,6 à 1,2 du chiffre d'affaires. Mais existe il une méthode plus élaborée et admise d'évaluation d'une clientèle ?

Merci pour vos réponses.


--------------------
Lana


Jeff84
Jeff84
Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online
  • 84 - Vaucluse
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 76 votes
popupBulle tail

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online



Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 20/01/2012 10:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Le prix varie énormément en fonction de la rentabilité du dossier (s'il faut un temps plein d'EC pour faire 50k de CA, cela ne vaut pas lourd...), de la santé financière des clients et de leurs perspectives de développement (une boite qui fait du solaire, par exemple, ne vaut pas grand chose...), surtout pour les 3 clients les plus importants. Je reste très sceptique sur les méthodes d'évaluation, cela dépend de tellement de facteurs difficiles à quantifier.

Vous pouvez toujours mettre une clause de réduction de prix en cas de départ de clientèle pendant une certaine période, en effet.

Cordialement,


--------------------

Modérateur Compta Online

SFEC DE PROVENCE, 84000 AVIGNON

Cabinet d'expertise comptable



Compta33
Compta33
Assistant comptable en cabinet
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Assistant comptable en cabinet


Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 20/01/2012 13:54
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Je pense en effet en accord avec le vendeur mettre une clause en cas de départ des clients.
Je pensais mettre peut-être un paiement échelonné avec 50% à la signature et le reste au 30/06/2013.
Si les clients ne sont pas partis au 30/09, ils seront avec ma nouvelle lettre de mission au cabinet automatiquement pour 2013.
Pour le prix, je pensais proposer entre 50 et 80% du CA.
Qu'en pensez-vous ?


Jeff84
Jeff84
Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online
  • 84 - Vaucluse
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 76 votes
popupBulle tail

Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online



Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 20/01/2012 19:02
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
A 50%, la clientèle serait de très, très mauvaise qualité (honnêtement, je n'ai jamais entendu parler d'une clientèle venue à ce prix)... A 80%, clientèle saine financièrement avec quelques problèmes de rentabilité.

Cordialement,


--------------------

Modérateur Compta Online

SFEC DE PROVENCE, 84000 AVIGNON

Cabinet d'expertise comptable



Lana
Lana
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 11 votes
popupBulle tail

Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 21/01/2012 10:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour

Juste une remarque concernant la lettre de mission ; les clients doivent la signer dés le transfert de propriété s'il s'agit d'une acquisition d'un portefeuille.

Dans le cas d'une acquisition de parts ou actions de société, la signature de la lettre de mission intervient à son échéance puisque la lettre de mission est rédigée au nom de la société qui en est "propriétaire". Seul le signataire change.

Merci


--------------------
Lana


Compta33
Compta33
Assistant comptable en cabinet
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail

Assistant comptable en cabinet


Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 21/01/2012 16:35
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,
Est-ce que mon raisonnement suivant vous semble-t-il logique ?
Je vais faire une acquisition d'un portefeuille.
En supposant des clôtures au 31/12, dans le cas d'une clause de conservation de la clientèle au 01/01/2013, je suis sûr de m'assurer les bilans 2012 et 2013.
Cdlt.


Barate
Barate
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 06 - Alpes-Maritimes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail

Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Rachat de clientèle

Ecrit le: 31/01/2012 10:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Plusieurs pistes de réflexion:
en premier se mettre à la place du vendeur:
- proposer 50% du CA avec paiement comptant et sans clause de départ des clients, ça fait sens pour lui: il vend, il encaisse et il part à la retraite sans plus s'occuper de rien.
- proposer plus mais avec un suivi du vendeur pendant un an : il vient avec vous non seulement pour vous présenter, mais à tous vos entretiens de bilan: c'est pas mal pour vous deux.

Deuxièmement et en lien avec la méthodologie précédente, il faut bien comprendre que ce que vous achetez sous le nom de clientèle c'est en fait les collaborateurs d'un cabinet d'expertise comptable: c'est à eux que les clients sont attachés, c'est eux qu'ils suivront plus naturellement vers une autre destination que l'expert comptable qu'ils ne voient pratiquement jamais.
Donc s'il n'y a pas de collaborateur vous achetez "rien". C'est donc logique de proposer pas grand chose pour rien et à ce titre 50% ne me choque pas du tout.
Il me semble que quitte à mettre un peu plus cher, il vaut mieux s'attacher les services du cédant s'il ne part pas à la retraite à l'étranger, plutôt que payer pour une clause de revoyure qui est toujours malaisée à appliquer et source de litiges qui vous prendront la tête juste au moment où vous auriez autre chose à faire.

Cordialement


  • Pages : [1] 2


13
7 190
0



Publicité


Légende



  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Le monde des entrepreneurs
Apprenez le langage de votre expert comptable
Le 17/04/2014 01:18 par Icare
L’heure du bilan a sonné, et votre expert-comptable vous parle de charges constatées d’avance, produits constatées d’avance, de factures non parvenues, de factures à établir, etc… Vous répondez « oui, oui… » mais ces notions...
L'expertise comptable et l'audit
L'expert comptable du comité d'entreprise peut saisir le juge des référés
Le 16/04/2014 23:15 par Icovellauna
L'expert-comptable qui assiste le comité d'entreprise en vertu de l'article L2325-35 du code du travail dispose d'un droit de communication des documents nécessaires à l'accomplissement de sa mission. Si l'entreprise ou la société ne lui transmet...
Le monde des entrepreneurs
Chef d'entreprise et auto entrepreneur : que signifie le terme capitaux propres pour vous ?
Le 16/04/2014 19:40 par Icare
Le rendez-vous de bilan est arrivé, et votre expert-comptable vous parle de l'excellence de vos capitaux propres. Vous hochez de la tête pour dire que vous êtes d’accord, mais au final savez-vous réellement ce que sont les capitaux propres de...
Le monde des entrepreneurs
Comment trouver un expert comptable ?
Le 16/04/2014 16:24 par Icare
Dans la continuité de vos messages sur le forum, si la question est trop complexe pour être efficacement traitée sur le site, nous vous invitons systématiquement à contacter un expert-comptable de votre région sans complément d’informations sur...
Actualité fiscale
Régime des sociétés mères et filiales - Abus de droit (CE 9 avril 2014, n°359913)
Le 16/04/2014 13:06 par Clotilde Cattier
Une société A a acheté, en décembre 2000, 50% des titres d'une société B, pour un montant d'environ 8.5m€. Cette dernière société n'exerçait plus aucune activité et ses actifs étaient uniquement composés de liquidités. Dans les jours qui ont...


La revue de presse

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2014 Compta Online
S'informer, partager, évoluer