Publicité

Traitement fiscal & social des indemnités journalères d'un gérant SARL

5
23 769
0
http://goo.gl/gFaHjN
5 réponses
23 769 lectures
0 vote
Lien raccourci vers cette page : http://goo.gl/gFaHjN

Contact'Expert
Jipe
Jipe
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 80 votes
popupBulle tail

Collaborateur comptable en cabinet


Ecrit le: 08/05/2008 18:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je voudrais savoir comment vous traiter le cas suivant au niveau fiscal et social.

Cas d'un gérant majoritaire d'une SARL. Le gérant cotise au régime obligatoire et a par ailleurs souscrit un contrat genre loi Madelin au titre de paiement d'indemnités journalières en cas d'arrêt accident du travail.

Le gérant a été en arrêt accident du travail et à ce titre a perçu des indemnités journalières (I. J.)de sa caisse maladie (régime obligatoire) et des indemnités journalières versées par un organisme privé dans le cadre du contrat Loi Madelin qu'il a souscrit.

Je pense constater dans un compte de produit les deux types d'I.J.. Donc ces compléments de rémunérations vont entrer en base pour la détermination de l'Impôt Société (I. S.).

J'ai deux questions :
- 1 : au niveau fiscal :
* Le Gérant doit il aussi déclarer ces I.J. au niveau de sa déclaration d'impôt sur le revenu ? Si "oui" alors le gérant subirait une double imposition. Je m'explique : d'une part au titre de l'Impôt sur le revenu et, d'autre part, comme expliqué en partie, ci-dessus, puisque j'inclus dans le bénéfice de la SARL ces I.J. alors le bénéfice après affectation sous forme de dividendes subirait une nouvelle imposition au titre des dividendes distribués... Il y a donc quelque chose qui m'échappe.
(par ailleurs, comme on m'a dit que je devais inclure les IJ dans le bénéfice de la SARL, alors peut être que je ne dois rien déclarer sur la 2042 au titre de l'impôt sur le revenu ?)

- 2 : au niveau social :
* Sur la Déclaration Commune des Revenus (D.C.R.) : dois-je ajouter le montant des IJ (versé au titre du régime obligatoire et Madelin) perçus ou dois je seulement les déclarer au titre des revenus de remplacement ?

Enfin dernière question (!) : pour les deux aspects indiqués, ci-dessus, (fiscal et social) les IJ qu'elles soient versées par la caisse maladie (RSI - Régime obligatoire) ou par l'organisme privé (loi Madelin) doivent elle subir le même traitement ?

Merci de vos réponses.

Cordialement


--------------------
Jipé


Jipe
Jipe
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 80 votes
popupBulle tail

Collaborateur comptable en cabinet


Re: Traitement fiscal & social des indemnités journalères d'un gérant SARL
Ecrit le: 08/05/2008 19:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je viens de trouver une partie des réponses à mes questions...
Au niveau social, si j'ai bien compris (!), il faut donc traiter - comme je le supputais - les I.J. comme un revenu de remplacement (pour le traitement de la CSG).

Vu sur ce lien : http://www.le-rsi.fr/affiliation_et_cotisa...ce_base_DCR.PDF

==> - Allocations versées par le régime social des indépendants en cas de maternité, de paternité, d'adoption, de maladie ou d'accident : si vous ou
votre conjoint collaborateur avez perçu en 2007 une ou plusieurs des prestations suivantes :
• allocation forfaitaire de repos maternel
• indemnité journalière d'interruption d'activité maternité ou paternité
• indemnité de remplacement maternité ou paternité
• indemnité journalière maladie des artisans et des commerçants (y compris en cas d’affection de longue durée)
sauf dans le cas où votre régime d’imposition est le régime de la micro-entreprise (BIC, art.50-O du CGI) (rubrique 1-1, case CB et CD), déclarez ces
sommes dans votre revenu professionnel (BIC, BNC…) : ces sommes, imposables, sont également soumises à cotisations.

==> Allocations versées par le régime social des indépendants en cas de maternité, de paternité, d’adoption, de maladie ou d’accident :
Sauf dans le cas du régime de la micro-entreprise (BIC) (rubrique 1-1, cases CB et CD), les allocations versées en 2007 par le régime social des indépendants
en cas de maternité, de paternité, d’adoption, de maladie ou d’accident doivent être déclarées dans les revenus professionnels (voir la rubrique
"revenus pris en compte pour le calcul des cotisations"). Lesdites allocations étant assujetties à la CSG pour 2007 au taux de 6,2%, elles seront soustraites
du revenu professionnel 2007 que vous avez déclaré, qui supportera, lui, la CSG au taux de 7,5% (les informations nécessaires seront transmises par le
régime social des indépendants aux URSSAF).

cordialement


--------------------
Jipé


Jipe
Jipe
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 80 votes
popupBulle tail

Collaborateur comptable en cabinet


Re: Traitement fiscal & social des indemnités journalères d'un gérant SARL
Ecrit le: 08/05/2008 20:22
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Re !

... j'avance !

En fait, les indemnités perçues de la part du régime obligatoire suite à un accident du travail ne sont pas imposables ! donc j'ai ma réponse au niveau fiscal !

voir ceci :
Revenus imposables ou non : indemnités journalières

Indemnités de maladie, d'accident ou de maternité à déclarer

* les indemnités journalières de maladie versées par les caisses du régime général de l'assurance maladie, de la mutualité sociale agricole, des régimes spéciaux (ou pour leur compte),

* les indemnités journalières de repos, y compris pour des arrêts de travail pour troubles pathologiques liés à la grossesse ou à l'accouchement,

les indemnités journalières de maternité,
* les indemnités journalières versées au titre du congé de paternité,

*le maintien du traitement des fonctionnaires en congé maladie, de maternité ou de paternité,
* les indemnités versées par des régimes complémentaires obligatoires d'assurance invalidité-décès des travailleurs non salariés.

Indemnités non imposables

Ne sont pas à déclarer, les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale ou la Mutualité sociale agricole (ou pour leur compte) à l'occasion :

* de maladies inscrites sur la liste des affections de longue durée (ALD) ou de maladies assimilées (faisant l'objet d'une prise en charge à 100 %, après avis des services du contrôle médical de l'assurance maladie),
* d'un accident de travail ou d'une maladie professionnelle.

Les prestations perçues en exécution d'un contrat d'assurance souscrit au titre d'un régime de prévoyance complémentaire et facultatif ne sont pas à déclarer, dès lors que les primes ou les cotisations payées par l'assuré ne sont pas déductibles de son revenu imposable.

Les indemnités journalières de maternité supplémentaires, attribuées à la suite d'une décision individuelle tenant compte de la situation sociale du bénéficiaire et versées par les caisses primaires d'assurance maladie aux femmes assurées sociales dont le métier comporte des travaux incompatibles avec leur état sont exonérées de l'impôt.

vu sur ce lien : http://vosdroits.service-public.fr/F3152.xhtml


--------------------
Jipé


Nad64
Nad64
Chef comptable en entreprise
  • 64 - Pyrénées-Atlantiques
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 52 votes
popupBulle tail

Voir son site Internet
Chef comptable en entreprise


Re: Traitement fiscal & social des indemnités journalères d'un gérant SARL
Ecrit le: 08/05/2008 23:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Jipé,

Je vous rappelle une règle du forum:

Information
Bonjour,

Le forum est gratuit et libre d'accès à tous sous réserve de lire et respecter les règles disponibles ici.
4.3- En aucun cas vous ne pouvez poster un second message à la suite du premier si vous n'obtenez pas de réponse assez rapide à votre goût, attendez patiemment qu'un membre vous réponde,

Si vous ne respectez pas les règles de notre site, votre profil membre sera supprimé...

Cordialement,

L'équipe de modération
Compta Online


Mais non, je rigole!

Merci pour ces infos, ça peut toujours servir.

Amicalement,


--------------------
Nadine



Jipe
Jipe
Collaborateur comptable en cabinet
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 80 votes
popupBulle tail

Collaborateur comptable en cabinet


Re: Traitement fiscal & social des indemnités journalères d'un gérant SARL
Ecrit le: 08/05/2008 23:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
.... EXCELLENT !

Hé hé hé !!

Amicalement !


--------------------
Jipé




5
23 769
0



Publicité


Légende

  • Lectures
  • Réponses
  • Votes





À la Une

Les derniers articles
Actualité patrimoniale
Location meublée - Loueurs professionnels
Le 30/10/2014 15:58 par Clotilde Cattier
CE 24 octobre 2014, n°375358 La location d'un local d'habitation meubléconstitue une activité commerciale qui relève, au regard de l'impôt sur le revenu (IR), de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). En principe, les déficits...
Actualité sociale
PLFSS 2015 : deux amendements très médiatisés
Le 30/10/2014 15:24 par Sandra Schmidt
Alors que la procédure d'adoption de la loi de financement de la sécurité sociale suit son cours, deux amendements déposés devant l'assemblée nationale ont d'ores et déjà été particulièrement médiatisés. Il s'agit des amendements sur :
  • les...
L'emploi et le recrutement
10 tendances de la gestion RH dans les cabinets comptables
Le 30/10/2014 12:23 par Editions Législatives
Baisse des créations de postes mais progression des embauches de profils commerciaux et informatiques, départs plus rapides, bond des primes d'ancienneté et nouvelle clientèle... Zoom sur les pratiques et tendances constatées dans les cabinets par une...
Actualité patrimoniale
Le projet de loi sur l'activité : principales mesures
Le 30/10/2014 11:50 par Sandra Schmidt
Dans un communiqué de presse du 15 octobre 2014, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, parle du projet de loi pour libérer l’activité.  L'ambition du projet Ce projet qui est en préparation et ne verra le jour que dans quelques mois,...
Actualité fiscale et droit des sociétés
De l'activité libérale à la société (SEL) : conséquences
Le 29/10/2014 17:37 par Sandra Schmidt
Le professionnel libéral qui a cessé son activité en nom propre pour pratiquer cette activité au sein d'une société d'exercice libéral, peut-il être poursuivi par un créancier de l'activité en nom propre plus d'un an après la création de la société...

Les annonces d'emploi
75 - Paris (CDI)
Collaborateur(trice) confirmé(e) expertise, audit et cac.
Le 29/10/2014 12:31 par Cms experts assoxiés
Missions d'Audit, de Commissariat et d'Expertise Comptable.
92 - Hauts-de-Seine (CDI)
Assistante administrative et comptable
Le 29/10/2014 12:27 par ETCHECOM
Sous la supervision d'un Chef de Missions, vous interviendrez sur des dossiers clients, composés principalement de PME et TPE sur des missions de tenue de comptabilité courante (saisie, lettrage, rapprochements bancaires, déclarations de TVA,...). Vous...
75 - Paris (CDI)
Comptable polyvalente
Le 29/10/2014 12:14 par Ecriture communication
Sous l'autorité de la chef comptable vous aurez pour principales missions -établissement des factures clients et encaissement des règlements -participation au recouvrement des factures clients -déclaration européenne de service ( DES ) -saisie et suivi...
69 - Rhône (CDI)
Assistant comptable
Le 28/10/2014 16:49 par Praugec
Rattaché à un chef de missions, vous serez en charge de missions de tenue comptable, établissement de fiches de paie et déclarations sociales ainsi que participation à des missions de révision et de commissariat aux comptes.
02 - Aisne (Stage - Alternance)
Auditeur junior
Le 27/10/2014 13:06 par Cabinet BERSON & Associés
Nous recherchons deux auditeurs junior pour compléter nos équipes.Vous serez rapidement responsabilisé et en lien direct avec le chef de mission. Vous participerez aux missions d'audit légal et contractuel pour des sociétés de tailles et de secteurs d'activité...


La revue de presse

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2014 Compta Online
S'informer, partager, évoluer