Logo Compta Online

L'accompagnement psychologique du dirigeant en difficulté

1 122 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
1 122
0
Article écrit par (1038 articles)
Modifié le

On parle souvent de la souffrance des salariés et très peu de celle des chefs d'entreprises. Pourtant, lorsque leur entreprise connaît des difficultés, ils peuvent s'enfermer dans une spirale que ne voient pas toujours les professionnels qui les entourent.

La France est un pays dans lequel le temps qui passe entre l'échec et le rebond est très élevé par rapport à beaucoup d'autres pays (il faut 8 ans en moyenne en France).

Pourtant, l'échec n'est pas vécu de la même manière dans tous les pays. Dans les pays anglo-saxons, on organise des "Fail conf", des réunions entre personnes qui ont échoué afin de leur permettre de tirer les enseignements de leurs erreurs et de rebondir.

L'aspect psychologique est très important et les experts-comptables ont, comme d'autres professionnels, un véritable rôle à jouer.

 

L'aspect psychologique des difficultés des entreprises

Pour le chef d'entreprise qui arrive au tribunal, il est souvent déjà trop tard. Il a pu s'enfermer dans une spirale, refuser de parler de ses difficultés et les professionnels qui l'entourent n'ont pas toujours réussi à détecter les signes de cette souffrance.

Lorsqu'il est seul face à ses difficultés, le stress et le burn out l'empêchent d'y faire face et ce, parfois même, malgré un accompagnement. Le chef d'entreprise rumine alors ses difficultés, perd l'estime de soi et sombre dans un état anxieux voire dépressif.

Si ces manifestations ne sont pas rares, elles ne doivent pas devenir pathologiques (et se manifester par des étourdissements, évanouissements...).

L'anxiété peut empêcher le chef d'entreprise de sortir de chez lui sans être accompagné et la dépression l'empêche de fonctionner. Il se détache de sa famille, de son entourage.

Il ne doit ni fuir ni choisir la négation.

Il ne doit pas non plus se dédouaner en culpabilisant les autres : cette stratégie ne l'aidera pas à se reconstruire.

 

Le rôle de l'expert-comptable dans l'accompagnement du chef d'entreprise

L'expert-comptable qui accompagne un dirigeant en difficultés peut apprendre à détecter les signes d'une dépression en amont. Il ne doit pas essayer de rassurer par lui-même mais il ne doit pas non plus sermonner ou faire la morale (cela ne sert à rien).

Lorsque le dirigeant cache son désarroi, c'est l'attitude générale qui permettra de détecter les difficultés. Le dirigeant abandonne facilement, n'est plus aussi combatif, le dialogue devient difficile, surtout lorsqu'il s'agit des honoraires.

L'expert-comptable pourra alors orienter le chef d'entreprise ou le dirigeant concerné vers l'accompagnement psychologique, qui lui permettra de choisir la bonne stratégie.

Il pourra aussi intervenir auprès du chef d'entreprise grâce au concept de résilience. Ce concept englobe trois stratégies :

  • la première stratégie consiste à trouver des personnes qui pourront aider le chef d'entreprise à avancer. Ce sont les modèles suivre (l'expert-comptable peut en faire partie) ;
  • la seconde stratégie consiste à savoir prendre ses responsabilités pour sortir du cycle de la victime ;
  • la troisième stratégie consiste à développer une véritable stratégie tournée vers la solution au problème. C'est la stratégie la plus difficile à mettre en oeuvre mais c'est aussi la plus agréable et valorisante pour le client.

Enfin, en ce qui concerne l'accompagnement par des professionnels externes, l'expert-comptable pourra orienter le chef d'entreprise vers les consultations gratuites. Le CIP75 ou centre d'information sur la prévention doit être relancé à Paris, au mois de septembre et permettre la consultation d'un expert-comptable et d'un juge consulaire.

Les administrateurs judiciaire peuvent également être consultés de manière informelle avant toute décision.

 


Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Directrice de la rédaction sur Compta Online


L'accompagnement psychologique du dirigeant en difficulté