Logo Compta Online

#PACTE #Réglementation : une solution avec les regroupements de cabinets ?

1 565 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
1 565
0
Article écrit par (1164 articles)
Modifié le

Ensemble, les cabinets d'expertise comptable sont plus forts

Le projet de loi PACTE a beaucoup fait parler de lui. Du projet de relèvement des seuils de nomination des commissaires aux comptes à la constitution d'un groupe de réflexion sur l'avenir des professionnels du chiffre, le projet inquiète.

Pour Serge Anouchian, expert-comptable, organisateur de la 1ère rencontre des groupements et réseaux, « le projet de loi provoque un de ces moments de la vie professionnelle pendant lesquels il faut réfléchir à son avenir et entamer une réflexion stratégique ».

C'est une réflexion de ce type que propose la 1ère rencontre des groupements et réseaux, les 31 mai et 1er juin 2018.

 

Réfléchir à l'avenir des experts-comptables et commissaires aux comptes

Le relèvement des seuils de nomination des commissaires aux comptes impactera négativement de nombreux professionnels. Après les examens périodiques de sincérité et les discours politiques qui souhaitent privilégier la baisse des charges pesant sur les entreprises, les experts-comptables doivent prendre la mesure des changements à venir.

Il faut profiter des nouveautés d'ordre réglementaire ou technologique, pour se réinventer.

Car la manifestation des 31 mai et 1er juin, une première dans la profession, doit être le début d'une nouvelle stratégie pour tous les cabinets d'expertise comptable et de commissariat aux comptes.

Serge Anouchian le dit en ces termes, « nous devons déposer nos valises et réfléchir à notre avenir » et surtout, « ne pas confondre indépendance et solitude ». L'adhésion à un groupement ou un réseau de cabinets est une force qui permet de partager la réflexion. Un bon moyen de permettre aux cabinets de rebondir.

La 1ère rencontre des groupements et réseaux doit ainsi permettre de donner des idées ou de susciter des envies. Elle doit ensuite aider les experts-comptables à dessiner peu à peu les contours d'une stratégie. Ce sont les clés du succès.

 

Rebondir lors de la 1ère rencontre des groupements et réseaux

La 1ère rencontre des groupements et réseaux a été conçue comme « une confrontation avec confrères et sachants » précise Serge Anouchian.

Au-delà des réseaux et groupements de cabinets, « les experts-comptables sont probablement nombreux à avoir déjà entamé la réflexion du changement ». Qu'ils aient assisté aux soirées du think tank « Les Moulins » ou à des formations professionnelles, en passant par les congrès, les opportunités de réflexion ont déjà été nombreuses.

Le séminaire organisé par Fidepros et La Profession Comptable rajoute une opportunité supplémentaire. Il a pour premier objectif « de vous montrer et démontrer qu'il y a sans doute une façon simple de résoudre une partie des problèmes ». Il s'agit de « commencer à réfléchir à une forme de réseau », que ce soit une association technique, un groupement de moyens ou un vrai réseau.

L'expert-comptable « verra tout ce panel-là au même endroit » et aura la possibilité de poser des questions. Cela permet de confronter ses interrogations avec ceux qui y sont déjà, ceux qui envisagent d'entrer dans un groupement et ceux qui en sont les moteurs.


Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Directrice de la rédaction sur Compta Online



#PACTE #Réglementation : une solution avec les regroupements de cabinets ?

Retour en haut