Logo Compta Online

6 stéréotypes et idées reçues sur les métiers de la comptabilité !

9 288 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
9 288
0
Article écrit par (25 articles)
Modifié le

Alors, le comptable, sex-symbol ou pas ?

Afin d'en apprendre davantage sur les idées reçues concernant les métiers de la comptabilité et les métiers du chiffre, Xero a mené une étude en 2016 en interrogeant 3 500 individus aux Etats Unis, en Grande Bretagne et en Australie.

Sans s'en rendre forcément compte, les sondés ont véhiculé des idées stéréotypées, pas forcément négatives mais associées à une vision datée et dépassée.

Dans cet article nous vous présenterons les faits principaux mis en avant dans cette étude anglophone. Bien que l'étude n'ait pas été menée parallèlement en France ou dans d'autres pays européens similaires aux nôtres, les résultats sont intéressants à souligner.

 

Les professionnels de la comptabilité sont hautement reconnus...

Une première bonne nouvelle est que les professionnels de la comptabilité sont estimés et appréciés. Malgré les clichés, une chose est sûre : leur métier est considéré comme nécessaire et primordial pour deux tiers des sondés. Selon ces derniers, les qualités et attitudes propres aux comptables sont les suivantes : capacité d'analyse (83% des personnes interrogées l'ont évoquée), intelligence (74%) et sens du commerce (53%). A l'inverse, on ne leur attribue pas spécialement de créativité.

 

...bien que les clichés persistent !

L'image d'Epinal selon laquelle les comptables comptent des haricots dans un petit bureau (dans les pays anglophones) persiste et pourrait être renvoyée à l'image française d'un comptable à lunettes assis au fond de son bureau avec sa calculatrice.

Le métier évolue, les clichés n'ont pas lieu d'être mais les mentalités - elles - ne semblent pas changer.

 

Les connaissances sur les métiers de la comptabilité sont faibles parmi les sondés

Si les clichés persistent, une des raisons peut être le manque de connaissance des métiers de la comptabilité parmi les sondés. Ils affirment comprendre ce qu'est un comptable mais ont plus de mal à discerner le véritable sens de la comptabilité et les missions professionnelles associées. 6% des personnes interrogées avouent ne pas avoir la moindre idée de ce que représentent ces métiers.

L'idée reçue selon laquelle le métier est flou et compliqué à comprendre est certainement une des raisons pour laquelle peu cherche à aller plus loin dans la réflexion. Ils ne se posent tout simplement pas de questions sur les tâches quotidiennes des comptables.

Parmi les pays où le sondage a été réalisé, c'est aux Etats Unis que la connaissance est la plus grande. Seule 1 personne sur 5 a émis des doutes quant à la structure de la comptabilité et aux métiers rattachés.

 

Le bouche à oreille et les recommandations sont le meilleur moyen de se faire recruter

Lorsqu'on leur demande plus en détails les liens entre des comptables et eux-mêmes, les sondés affirment se fier aux recommandations de leurs proches pour trouver un comptable rigoureux. Bien qu'Internet soit omniprésent dans nos vies, le lien humain et la validation des compétences par un tiers restent des valeurs essentielles, preuve que la confiance doit être élevée dans ce domaine.

S'ils devaient embaucher un professionnel de la comptabilité, 50% des sondés demanderaient conseil à leurs collègues ou amis en premier lieu.

 

Les sondés se verraient facilement sortir avec leur comptable !

Dans un registre plus léger, les personnes questionnées estiment leur comptable et pourraient le ou la présenter à leur famille dans le cadre d'une relation amoureuse.

Les professionnels du métier du chiffre sont placés entre les médecins et les pompiers comme professionnels les plus fiables et les sondés se verraient plus facilement entamer une relation amoureuse avec eux plutôt qu'avec...leur coach sportif par exemple !

 

Toutefois, la comptabilité n'attire pas professionnellement les sondés

Malgré ces idées reçues et clichés - plutôt positifs au final - les personnes interrogées n'ont pas souvent envisagé ou n'envisagent pas de se lancer dans une carrière comptable. 24% affirment y avoir pensé mais beaucoup moins ont franchi le pas.

Quelles sont les raisons cachées derrière ce phénomène ? La peur de ne pas avoir les compétences suffisantes, la peur d'un métier trop rigoureux et analytique ou répétitif, le manque de créativité supposé associé à ce métier...Le sondage mériterait d'être conduit en France pour obtenir des réponses à nos questions !


Sarah Gillot

Sarah Gillot est Chef de Projet Online Marketing pour Makerist - start-up à Berlin - afin de développer le marché français.



6 stéréotypes et idées reçues sur les métiers de la comptabilité !