Logo Compta Online

11 bonnes raisons d'envoyer une newsletter à vos clients !

2 454 lectures
0 commentaire
Catégorie : Communication et stratégie digitale
2 454
0
Article écrit par (35 articles)
Publié le
Modifié le 29/06/2017

Une newsletter pour mes clients : bonne idée ?

Une newsletter est un e-mail à vocation marketing ou commerciale, envoyée à vos clients ou prospects après qu'ils se sont inscrits. Il s'agit d'un canal de communication pour parler de vos nouveautés, vos promotions ou encore partager vos articles de blog.

Aujourd'hui, plus de 900 milliards de newsletters professionnelles sont envoyées chaque année dans le monde, et cela sans compter les spams ! Un chiffre impressionnant qui nous laisse penser que cette technique a de beaux jours devant elle. Pour vous convaincre, voici 11 bonnes raisons de vous lancer et de créer une newsletter pour vos clients ou vos prospects !

 

image

Agrandir votre base clients

Cette raison peut sembler évidente mais il est important de la mentionner. En effet, pas de newsletter sans inscription préalable de ceux qui souhaiteraient la recevoir. Et qui dit inscription, dit adresse e-mail à ajouter à votre base de données. Une aubaine pour augmenter vos potentiels clients et partenaires !

Pour que ces derniers soient informés de l'existence de votre newsletter, pensez à insérer un encart d'inscription directement sur votre site Internet. Certaines marques choisissent même de faire apparaître une fenêtre pop-up dès l'ouverture du site par un internaute afin qu'il ne puisse vraiment pas louper votre e-mail marketing. Attention toutefois à ne pas vous montrer trop intrusifs et à proposer l'inscription subtilement.

 

image

Adoptez un ton direct et personnel

Maintenant que vos clients sont inscrits à votre newsletter, encore faut-il savoir quoi leur écrire. Pour le ton à adopter, nous vous conseillons un ton plus direct, plus sincère, plus humain. En effet, en envoyant un e-mail directement dans sa boîte de réception à votre client, ce dernier doit se sentir unique, le message doit lui être adressé personnellement pour qu'il se sente plus impliqué et que sa fidélité à votre marque soit grandissante.

Pour ce faire, de nombreuses fonctionnalités existent dans les outils CRM (Customer Relationship Management) - autrement dit les outils d'envoi de newsletters - afin d'accroître la proximité avec votre lecteur. Vous pourrez ainsi vous adresser directement à votre client grâce à son prénom, sans envoyer des dizaines, des centaines ou des milliers d'e-mails un à un.

Vous pourrez également rappeler à vos clients leurs derniers achats, leur date d'inscription, leur anniversaire...Et de nombreux autres événements de votre vie commune qui ne pourront que vous rendre plus sympathique à ses yeux !

 

image

Utilisez l'implication de vos lecteurs

Vos lecteurs se sont inscrits, ils se sentent uniques...C'est bon, vous pouvez leur demander une petite faveur !

Pourquoi ne pas envoyer des questionnaires de satisfaction ou autre sondage pour mesurer la température auprès de vos clients. Sont-ils satisfaits de votre plateforme ? Quelles nouvelles fonctionnalités aimeraient-ils voir ?

Si vos lecteurs se sentent impliqués, il y a fort à parier qu'ils accepteront de répondre à vos questions et que cela vous permettra d'en savoir plus sur votre cible et d'adapter votre discours selon leurs conseils. La proximité créée vous permettra d'obtenir plus de réponses que si vous posiez vos questions sur les réseaux sociaux ou sur votre site.

 

image

Soyez attentifs aux chiffres

Nous venons de le voir, les lecteurs de votre newsletter seront les clients parfaits pour répondre à vos sondages et vous aider à mesurer votre satisfaction consommateur. Mais ce n'est pas tout, la newsletter est également le meilleur moyen de recueillir un grand nombre de chiffres et pourcentages qui vous serviront assurément pour orienter votre business et vos prochaines newsletters : taux d'ouverture, taux de clics, taux de conversion...

Selon le vocabulaire utilisé, le ton choisi, l'horaire d'envoi, le contenu de votre e-mail...ces chiffres varieront et vous permettront d'effectuer des rapports et de mieux comprendre vos lecteurs. Sont-ils plus enclins à acheter vos produits ou faire appel à vos services si vous leur envoyez une newsletter le week-end ? Si vous les tutoyez ? Si vous leur envoyez des newsletters plutôt courtes ?

Pour utiliser au mieux ces ressources, nous vous conseillons de conserver une trace des résultats de vos newsletters dans un tableau Excel qui évoluera au fil du temps.

 

image

Réalisez des campagnes d'A/B testing

Car il n'est pas toujours évident de comprendre ce qui a impacté le lecteur - positivement ou négativement - dans une newsletter, vous pouvez utiliser des campagnes d'A/B testing. Cette solution vous propose d'envoyer deux ou trois versions différentes d'une même newsletter en changeant uniquement un élément dans l'envoi : titre, heure d'envoi, photo principale...

En comparant les chiffres mentionnés précédemment (taux d'ouverture notamment), vous pourrez aisément analyser ce qui plaît à vos lecteurs et ainsi vous améliorer de semaine en semaine.

 

image

Apportez du temps, de l'information ou de l'argent à vos lecteurs

Mais au final, que devez-vous apporter à votre lecteur dans une newsletter ? Trois éléments peuvent être transmis : du temps, de l'information ou de l'argent.

Du temps car ils n'auront pas besoin de chercher sur votre site vos nouveautés ou vos produits phares du moment. De l'information car vous pourrez leur transmettre les dernières tendances du marché par exemple. De l'argent en leur offrant des codes promotionnels et en les tenant informés des réductions en cours ou à venir.

Si vous leur offrez au moins l'un de ces trois éléments, vos clients continueront de vous lire avec beaucoup d'attention. Si vous n'avez qu'un seul élément à privilégier ? L'information ! Conduisez subtilement votre client à choisir votre marque plutôt que la concurrence en lui donnant envie de vous lire et en provoquant un fort intérêt. Le lecteur doit se dire « Je n'aurais jamais eu cette information sans cette newsletter ».

 

image

Partagez les nouvelles récentes du marché

En parlant d'information, votre entreprise a certainement l'habitude d'analyser les nouveautés du secteur et d'effectuer une veille concurrentielle. Profitez de ces recherches abouties pour partager certains éléments marquants à vos lecteurs - sans dénigrer les autres entreprises présentes sur le marché bien entendu.

Cela vous permettra de les informer efficacement sans perdre de temps. Votre veille aura un double intérêt. Bien sûr, tout est question d'équilibre dans une newsletter, vous ne devez pas vous transformer en magazine, totalement dénué de sens commercial. L'intérêt de partager des informations est de rendre votre message légèrement moins orienté business et d'acquérir la confiance de votre prospect. Le but est in fine commercial bien sûr.

 

image

Devenez le leader de votre secteur

Si vous respectez toutes ces propositions, vous devriez créer un sentiment d'attente chez votre lecteur. « Quand vais-je recevoir la prochaine newsletter ? » se dira-t-il. En cela, vous pourriez devenir le leader de votre secteur.

Profitez-en pour faire marcher le suspens en annonçant les prochains sujets, les événements à venir... Et pensez à créer une récurrence dans l'envoi de vos e-mails - au même titre qu'un journal ou un magazine : tous les vendredis, une fois par mois à date fixe...

 

image

Comptez sur la viralité

Si les réseaux sociaux sont aujourd'hui privilégiés par de nombreuses entreprises, c'est par oubli de la viralité possible d'une newsletter. En effet, un e-mail est facilement lu, partagé et il possède l'avantage non négligeable d'être adressé directement à votre lecteur.

N'oubliez pas également qu'il s'agit d'un choix de sa part de suivre et recevoir votre newsletter, il est donc très certainement intéressé par ce que vous avez à lui transmettre. Incitez subtilement vos clients à partager leurs découvertes et à interagir avec leurs proches.

 

image

Communiquez sur vos événements à venir et passés

Notre dixième conseil est de mêler l'online et l'offline. Vous organisez un événement prochainement ? Vous serez présents sur un salon ? Vous interviendrez dans une émission télé ? Pourquoi ne pas en parler dans votre newsletter ?

Cela vous permettra de communiquer autour de votre événement, de lancer les éventuelles inscriptions, de proposer éventuellement un tarif préférentiel (ou tarif early bird) pour vos lecteurs (ils doivent se sentir uniques, rappelez-vous), mais également de faire un compte-rendu après vos événements. Vos lecteurs se diront « La prochaine fois, j'irai à leurs événements ! ».

Une stratégie marketing efficace et pertinente utilise les différents moyens à sa disposition ensemble afin de faire grandir sa notoriété et l'intérêt autour d'elle. Ainsi, votre potentiel client doit voir et ressentir une unité et une cohérence dans votre discours.

 

image

Utilisez vos newsletters comme levier de négociation

Enfin, pour finir sur une note orientée business, pensez au levier de négociation formidable que sera votre newsletter ! Elle sera une monnaie d'échange pratique et efficace pour d'éventuels partenariats.

Une marque vous contacte pour que vous travailliez ensemble. Très bien, vous pouvez lui consacrer un encart dans votre prochaine newsletter, à condition qu'elle fasse de même dans la sienne. Bien entendu, votre pouvoir de négociation dépendra du nombre d'inscrits à votre e-mailing. Si votre partenaire n'en a pas autant, il pourra toujours parler de vous sur son site, ses réseaux sociaux, son blog, ses événements...pour compenser. Attention toutefois, l'échange d'adresses e-mail de clients n'est pas possible : vous ne pouvez ajouter des clients à votre newsletter si ces derniers n'ont pas donné leur accord.

Dans le monde actuel, confier son adresse e-mail à une entreprise est un événement important pour un client et il sait que les risques de recevoir des e-mails non appropriés ou peu intéressants est élevé. Pour fidéliser vos clients et leur donner envie de vous suivre, jour après jour, pensez à suivre ces éléments pour éviter... qu'ils ne se désinscrivent !

Sarah Gillot

Sarah Gillot est Chef de Projet Online Marketing pour Makerist - start-up à Berlin - afin de développer le marché français.

11 bonnes raisons d'envoyer une newsletter à vos clients !

Retour en haut