Logo Compta Online

Comment aborder la prochaine période fiscale plus sereinement ?

893 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
893
0
Article écrit par (14 articles)
Modifié le
Experts-comptables : gagnez en efficacité lors de la prochaine période fiscale

La période fiscale 2022 vient d'arriver à son terme. Pour beaucoup d'experts-comptables et de collaborateurs, elle fut cette année encore particulièrement source de stress. Pour aborder la prochaine période fiscale plus sereinement, des solutions et des bonnes pratiques faciles à mettre en place au sein du cabinet existent. Quelles sont-elles et que peuvent-elles apporter ?

Les experts-comptables avaient jusqu'au 18 mai dernier pour déposer les liasses fiscales des clients qui ont clôturé leur compte au 31 décembre 2021.

Contrairement à 2020 et 2021, aucun délai supplémentaire généralisé n'a été accordé à l'ensemble de la profession cette année. Certains conseils régionaux ont cependant sollicité des reports de délais auprès des Directions régionales des finances publiques concernées, suite aux demandes de nombreux experts-comptables, qui ont eu des difficultés à tenir ces délais.

Cela tend à démontrer que la période fiscale reste encore une période délicate pour beaucoup de cabinets.

Chez Axonaut, nous pensons toutefois qu'un outil de comptabilité adapté couplé avec l'instauration de bonnes pratiques et une bonne organisation pourraient résoudre en partie ce problème.

 

Automatisez autant que possible la saisie

Le logiciel de gestion proposé par Axonaut permet aux membres du cabinet de faire un export des écritures comptables, en se connectant directement sur la solution de leurs clients, avec un accès dédié. Ces écritures peuvent ensuite être intégrées directement dans le logiciel de production du cabinet, avec les pièces justificatives. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour les dossiers en révision. 

Cette automatisation a pour avantage également de limiter le risque d'erreurs humaines qui peut avoir de lourdes conséquences en période fiscale. Les collaborateurs évitent aussi un stress supplémentaire inutile.

Mais attention, un bon outil ne fait pas tout. Pour être encore plus efficace lors de la prochaine période fiscale, il est conseillé à l'expert-comptable de mettre en place dès maintenant de nouvelles habitudes de travail.

 

Anticipez et préparez la période de clôture tout au long de l'année

Pour certains dossiers importants, il peut être intéressant d'effectuer une pré-clôture avant la fin de l'exercice. C'est un bon moyen pour faire le point et anticiper les problèmes à venir.

Certains travaux peuvent être réalisés avant la clôture. C'est le cas des circularisations, du solde des comptes transitoires ou des virements internes,... .

En l'absence d'investissement, passer certaines écritures d'inventaire en avance peut être judicieux, notamment pour les amortissements ou les intérêts d'emprunts qui n'auraient pas été comptabilisés.

Pour les petits dossiers qui ne sont pas suivis régulièrement, il peut aussi être utile de faire un état des lieux d'avancement en novembre ou en décembre (les mois qui précèdent la période fiscale sont généralement moins chargés). Il apparaît dans tous les cas préférable de faire le point avant le début de la période fiscale afin de ne pas se laisser surprendre au dernier moment.

Enfin, le cabinet a également la possibilité de mettre en place un rétroplanning de toutes les clôtures des comptes d'octobre à mi-avril. À cette occasion, le cabinet peut vérifier des travaux réalisés par jalons, effectuer des actions correctives et rappeler des clients retardataires si besoin.

 

Ne perdez plus de temps avec la collecte des pièces

Tout au long de la période fiscale, il est fréquent que des collaborateurs relancent de nombreux clients étourdis qui oublient de leur communiquer un certain nombre de pièces justificatives (factures d'achat ou de vente notamment).

Un logiciel de gestion collaboratif, comme celui proposé par Axonaut, peut éviter cette perte de temps en alertant automatiquement l'entrepreneur lorsqu'une pièce justificative est manquante. Il est donc incité à la communiquer rapidement à son expert-comptable via l'interface partagée.

Justificatifs d'achat

Le logiciel de comptabilité Axonaut est connecté à la banque. L'outil fait un rapprochement automatique entre les montants des dépenses, suite à un achat, et les factures. Ainsi, lorsqu'une dépense n'est pas justifiée, l'entrepreneur reçoit une alerte.

Justificatifs de vente

Cette fonctionnalité d'alerte existe aussi pour les justificatifs de vente. Un rapprochement est également fait avec les encaissements. Un panneau danger s'affiche si le justificatif n'a pas été fourni. L'entrepreneur est ainsi alerté.

De plus, un tableau des ventes résume toutes les factures dans l'ordre chronologique ainsi que le client associé à chacune d'entre-elles. L'entrepreneur peut alors les récupérer sous format PDF pour les consulter ou les télécharger. Des colonnes dédiées aux prix hors taxes et toutes taxes comprises permettent également de vérifier les prix et un indicateur situé à côté précise si le paiement a été régularisé ou si la facture reste impayée.

L'expert-comptable et les collaborateurs n'ont plus à relancer les clients en pleine période fiscale pour obtenir les dernières pièces justificatives manquantes. Automatiser la collecte et faciliter l'export des pièces comptables soulagent les équipes, rassurent l'entrepreneur et limitent le risque d'erreurs humaines.

Axonaut

Axonaut

www.axonaut.com

Axonaut sur Twitter Axonaut sur Facebook Axonaut sur LinkedInAxonaut sur Youtube

Comment aborder la prochaine période fiscale plus sereinement ?


© 2022 Compta Online
Retour en haut