BanStat
Logo Compta Online

Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable

226
172 551
121
226 réponses
172 551 lectures
121 votes

Alexei
ProfilAlexei
Contrôleur des Finances Publiques
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 11 votes
popupBulle tail
Profil
Contrôleur des Finances Publiques


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 23/10/2013 07:45
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Alexei le 23/10/2013 07:46

Bonjour

Tout les cabinets que j'ai connu avait un chef bienveillant.il y'avait une hierarchie très claire.J'ai toujours sur faire ce qu'on me demandais,en contre partie j'ai eut ce qu'il me fallait pour réussir mon UE 13

de DCG,il y'a deux ans.

"A ce sujet, que pensez-vous de cet énoncé issu du dossier 2 de l'épreuve UE1 du DSCG ?

"Mme Sophie, secrétaire générale [...] a adressé au cabinet comptable de la société un courrier posant plusieurs questions [...]. La proposition au courrier de Mme Sophie, préparée par le cabinet figure en Annexe 1.

Cette proposition a été "bloquée" dans le parapheur à la signature. Sur le courrier, l'expert-comptable signataire, Alex PAIRE a collé un "post-it" revêtu de la mention "Qui a rédigé ce courrier ? A refaire !""

La lecture de ce sujet montre bien la mentalité de la profession : d'une part, le collaborateur rédige un courrier signé par l'expert-comptable, s'appropriant ainsi le travail de son collaborateur ; d'autre part, le côté paternaliste autoritaire de l'expert-comptable vis-à-vis de son collaborateur.

Cela me choque de lire une phrase comme "Qui a rédigé ce courrier ? A refaire !" dans un devoir de niveau master destiné à former des cadres et des futurs experts-comptables."

Rwonno: Ce n'est pas vraiment choquant, cela montre aux futurs étudiants qu'il ne faut pas se reposer sur ses lauriers et se mettre à jour constament. Combien d'experts comptables et de CAC donnent de mauvais conseil ou pire encore ,ne signalent pas certaines choses au procureur,omettent les procédures d'alertes?

Et quid des liasses fiscales ou on ommet 10Ke voir parfois beaucoup plus? Quand je saisissais des bilans à la banque de France, j'ai vu de tout y compris des liasses mal faites et incomplètes.

Un collaborateur ne peut pas se permettre de se reposer sur ses acquis même si son expérience est là.Avec des lois changeant constament, on ne peut pas analyser les entreprises d'après l'observation d'un ou deux cas.Ca peut même arriver qu'un détail qui tue plombe tout.

C'est la cause de certaines défaillances de nos PME: l'absence de conseil adéquate dispensé par des professionnels refusant de se mettre à jour.

Quand au coté paternaliste autoritaire: Nous sommes d'accord que c'est une forme de management obsolète et correspond au temps vénéré des trentes glorieuses.maintenant les méthodes de managements anglo saxonnes sont pas toujours bonne à prendre.Ce qui me semblerait pertinent c'est d'utiliser l'approche systémique et de considérer le collaborateur non pas comme un système fermée et rigide mais quelqu'un d'ouvert,tout comme l'expert comptable.

Mais la profession a non seuleument des problèmes de management mais aussi un renouvellement insuffisant de ses forces:peut être qu'avec le départ en retraite de la génération baby boom(très très nombreuse en comptabilité) va résoudre le problème?

Cordialement .



--------------------
Si vis paccem, para bellum
Maximal
ProfilMaximal
Contrôleur de gestion
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 367 votes
popupBulle tail
Profil

Contrôleur de gestion



Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 23/10/2013 11:27
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Maximal le 23/10/2013 11:31

Bonjour

Le 22/10/2013 21:18, Rwonoa écrit :

Cela me choque de lire une phrase comme "Qui a rédigé ce courrier ? A refaire !" dans un devoir de niveau master destiné à former des cadres et des futurs experts-comptables."

Je suis parfaitement d'accord avec Rwono. D'une part l'exemple est absurde, et d'autre part il apprend aux étudiants le mépris. Cela veut dire en gros : "Quand vous serez EC, vous pourrez traiter vos collaborateurs comme des larbins".

L'auteur du sujet pense que c'est normal de s'adresser comme ça à une personne, et encore plus qu'il est normal de l'intégrer dans une épreuve du diplôme.

Pourquoi ne pas mettre "Merci de modifier ce courrier" ? Et encore mieux "Merci de modifier tel point et tel point" afin que la personne sache ce qu'on attend d'elle et ne reproduise pas son erreur ?

Au final, cela pousse le manager à ne pas réfléchir au lieu de se dire :
- Pourquoi le courrier était-il mal fait ?
- La personne est-elle débutante ?
- A-t-elle des insuffisances techniques ?
- A-t-elle des difficultés dans son travail ?
- Est-elle surchargée si bien qu'elle a baclé ce courrier ?
- Comment remédier au problème ? Si on n'y remédie pas, est-ce je vais perdre du temps à chaque fois car je dois demander à ce que le courrier soit refait ?
Non --> c'est beaucoup plus facile de mépriser le mauvais travail de quelqu'un, que de comprendre pourquoi il l'a mal fait, et comment y remedier pour que cela ne se reproduise pas.

Alors bien sûr tout cela reste de la théorie. Mais puisque c'est de la théorie, autant apprendre la bonne théorie aux étudiants et futurs managers.

Vous prenez des étudiants qui se sentent déjà supérieurs parce qu'on leur répète depuis 5 ans qu'ils sont les plus beaux, vous rajoutez un diplôme d'EC extrèmement exigeant et difficile à obtenir qui amplifie se sentiment de supériorité, et vous obtenez des EC hautains, associals, déconnectés de la réalité, et mauvais managers. Si en plus vous leur apprenez dès le diplôme que tout est normal...

C'est encore une preuve que le management est encore très très loin d'être une priorité dans ce cursus. Que l'on ne vienne pas se pleindre que les Ecoles de Commerce raflent les meilleurs postes en entreprise.

Dans la pratique, Un EC peut demander à ses collaborateurs le même niveau d'exigeance que lui même s'oblige à respecter. Mais la frontière entre exigeance du travail bien fait et mépris est très mince.

D'une façon plus générale, on peut toujours se dire que ce n'est pas grave, mais la violence (physique ou morale, que ce soit dans le monde du travail ou dans la vie de tous les jours) commence toujours comme ça : des petits actes qui paraissent dérisoires au début. Etant donné leur insignifiance, tout le monde le fait et ça rentre dans les habitudes. Puis ensuite d'autres actes un peu moins dérisoires, mais qui au final rentrent également dans les habitudes, etc...

Voilà pour mon avis sur le sujet. Je suis effectivement choqué que dans un sujet d'examen, on prenne un exemple aussi stupide et régressif.

Cordialement.



--------------------

Modérateur Compta Online

LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 177 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online



Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 23/10/2013 19:48
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je vous qu'Alexei a des idées très arrêtées sur le management alors qu'il n'est qu'étudiant.

Vous verrez avec l'expérience que le management est plus difficile que n'importe quelle discipline.

La management paternaliste existe encore, surtout dans les petites structures.

Quant au management moderne, méfiez vous en. Les entreprises ont beau former leurs managers, leur inculquer des principes, leur parler de valeurs, elles n'hésitent à licencier sur le champ.

Laurent



--------------------
Modérateur Compta Online
Yavapai
ProfilYavapai
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 32 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 23/10/2013 22:36
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Yavapai le 23/10/2013 22:40

Bonsoir,

Sujet éminemment intéressant...! et essentiel, étant donné le nombre d'heures passées au bureau...!

Je n'ai pas lu précisément le sujet, mais je pense qu'il s'agit soit d'une maladresse ou alors d'un humour pince sans rire...!

Tous les experts ne sont pas nuls en management et en communication... presque tous... :-) Mais comme tout un chacune... Ceci est un constat qui vaut pour tout bipède qui se baladent sans plumes... ça n'est malheureusement ou heureusement (?) pas l'apanage de ces pauvres experts comptables, tant malmenés...

Connaissez-vous beaucoup de gens qui dans la vie de tous les jours savent bien communiquer...?

A ceux qui avez été confrontés à des situations avec un contact humain difficile, avez-vous agi de manière à tenter d'améliorer les choses ? avez vous essayé de discuter avec les personnes concernées?

Par ailleurs, je ne suis pas sûre que des cours de management améliorent les choses...J'ai déjà croisé des types ayant fait des grandes écoles, mais de vrais boulets en management...



Maximal
ProfilMaximal
Contrôleur de gestion
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 367 votes
popupBulle tail
Profil

Contrôleur de gestion



Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 24/10/2013 09:58
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Maximal le 24/10/2013 10:01
Le 23/10/2013 19:48, Lj4 a écrit :

Bonjour,

Vous verrez avec l'expérience que le management est plus difficile que n'importe quelle discipline.

La management paternaliste existe encore, surtout dans les petites structures.

Quant au management moderne, méfiez vous en. Les entreprises ont beau former leurs managers, leur inculquer des principes, leur parler de valeurs, elles n'hésitent à licencier sur le champ.

Le 23/10/2013 22:36, Yavapai a écrit :

Bonsoir,

Sujet éminemment intéressant...! et essentiel, étant donné le nombre d'heures passées au bureau...!

Je n'ai pas lu précisément le sujet, mais je pense qu'il s'agit soit d'une maladresse ou alors d'un humour pince sans rire...!

Tous les experts ne sont pas nuls en management et en communication... [...]

Connaissez-vous beaucoup de gens qui dans la vie de tous les jours savent bien communiquer...?

A ceux qui avez été confrontés à des situations avec un contact humain difficile, avez-vous agi de manière à tenter d'améliorer les choses ? avez vous essayé de discuter avec les personnes concernées?

Par ailleurs, je ne suis pas sûre que des cours de management améliorent les choses...J'ai déjà croisé des types ayant fait des grandes écoles, mais de vrais boulets en management...

Bonjour

Je suis d'accord avec Yavapai et Laurent également.

Je m'interrogeais surtout sur la phrase du sujet "Qui a rédigé ce courrier ? A refaire !"

Pourquoi tourner la phrase comme ceci dans un sujet d'examen ? Quel est l'intérêt ? Quel est le but pédagogique ?

Si c'est de montrer que tout n'est pas rose dans le monde du travail, on le sait déjà. J'avoue que je ne comprends pas, à part en conclure comme Yavapai que c'est une maladresse.



--------------------

Modérateur Compta Online

Mxim
ProfilMxim
Comptable en entreprise
  • 59 - Nord
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 24/10/2013 10:40
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Pour ma part, cette phrase me fait penser à une réflexion de "prof" lorsque j'étais au lycée...

Celà montre un coté supérieur d'un individu sur un autre sans être constructif. Je n'aimerai pas que l'on m'écrive celà où je travail.

C'est juste mon avis. Mais celà m'a fait réagir également.

Cordialement.

Orchidee75
ProfilOrchidee75
Comptable général en entreprise
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 6 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable général en entreprise


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 24/10/2013 11:27
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à toutes et à tous,

Il ne faut pas stigmatiser les cabinets. Comme les entreprises, il y a des bonnes et des mauvaises expériences. J'ai connu deux cabinets (je cherche à partir du second)

Le premier, le salaire n'était pas mirobolant mais je m'entendais très bien avec ma chef de groupe et l'expert-comptable. deux personnes très humaines et réglo. Certes on faisait des heures mais les primes étaient quand même là, cadeaux pour noël petite fleur au 1er mai (pour les dames soit 98% des collaborateurs), repas pour la fin de période fiscale et fêter les vacances qui arrivent (on faisait ça vers juillet). De plus, on avait la possibilité de récupérer les heures faites sur le reste de l'année.
Le bémol, un groupe de collaborateurs hypocrites qui pourrissait vraiment l'ambiance générale du cabinet. C'est une des raisons qui m'a fait partir.
Je suis toujours en contact avec mon ex chef et l'expert comptable aujourd'hui.

Le second, l'ambiance est meilleur entre collaborateur (pas de brebis galeuse) mais les experts sont de véritables hypocrites et n'encouragent pas à se donner pour le cabinet. Les heures ne sont ni payées ni récupérées, pas de prime et je fais bien plus d'heure et de boulot que dans le 1er! On a tous une pression énorme par manque d'effectif.

Choses communes au cabinet : la réactivité. Quand on te demande quelque chose, c'est généralement pour hier. On travaille souvent dans l'urgence, et aussi sur différents dossiers en même temps. Nous sommes très bons en jonglage :). Cela peut-être déroutant au début mais on s'y fait.

Mon conseil : l'expérience en cabinet est très bonne, un apprentissage énorme et complet. Très bien pour un début de carrière. De plus, très prisée des entreprises. J'ai fait 4 ans en cabinet et maintenant je cherche un poste en entreprise.

Cordialement,

Alexei
ProfilAlexei
Contrôleur des Finances Publiques
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 11 votes
popupBulle tail
Profil
Contrôleur des Finances Publiques


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 25/10/2013 08:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je suis parfaitement d'accord avec Rwono. D'une part l'exemple est absurde, et d'autre part il apprend aux étudiants le mépris. Cela veut dire en gros : "Quand vous serez EC, vous pourrez traiter vos collaborateurs comme des larbins".

L'auteur du sujet pense que c'est normal de s'adresser comme ça à une personne, et encore plus qu'il est normal de l'intégrer dans une épreuve du diplôme.

Pourquoi ne pas mettre "Merci de modifier ce courrier" ? Et encore mieux "Merci de modifier tel point et tel point" afin que la personne sache ce qu'on attend d'elle et ne reproduise pas son erreur ?

Au final, cela pousse le manager à ne pas réfléchir au lieu de se dire :
- Pourquoi le courrier était-il mal fait ?
- La personne est-elle débutante ?
- A-t-elle des insuffisances techniques ?
- A-t-elle des difficultés dans son travail ?
- Est-elle surchargée si bien qu'elle a baclé ce courrier ?
- Comment remédier au problème ? Si on n'y remédie pas, est-ce je vais perdre du temps à chaque fois car je dois demander à ce que le courrier soit refait ?
Non --> c'est beaucoup plus facile de mépriser le mauvais travail de quelqu'un, que de comprendre pourquoi il l'a mal fait, et comment y remedier pour que cela ne se reproduise pas.

Alors bien sûr tout cela reste de la théorie. Mais puisque c'est de la théorie, autant apprendre la bonne théorie aux étudiants et futurs managers.

Vous prenez des étudiants qui se sentent déjà supérieurs parce qu'on leur répète depuis 5 ans qu'ils sont les plus beaux, vous rajoutez un diplôme d'EC extrèmement exigeant et difficile à obtenir qui amplifie se sentiment de supériorité, et vous obtenez des EC hautains, associals, déconnectés de la réalité, et mauvais managers. Si en plus vous leur apprenez dès le diplôme que tout est normal...

C'est encore une preuve que le management est encore très très loin d'être une priorité dans ce cursus. Que l'on ne vienne pas se pleindre que les Ecoles de Commerce raflent les meilleurs postes en entreprise.

Le problème peut se résoudre si on insiste sur le fait d'une part que nous sommes en précence d'humains et non pas de machines. D'autre part, nous donner des vraies cas plutôt que des apllications théoriques ou on recrache une ou deux théories "magiques".

La formulation du sujet pousse effectivement à la sanction bête et rapide sans chercher le pourquoi du comment.Non seuleument,le superviseur ne saura jamais pourquoi ce type d'erreurs a eut lieu et comme il n'a pas voulu chercher à savoir et bien la situation va se répéter pouvant se repercuter sur la clientèle et la notoriété.

Bonjour,

Je vous qu'Alexei a des idées très arrêtées sur le management alors qu'il n'est qu'étudiant.

Vous verrez avec l'expérience que le management est plus difficile que n'importe quelle discipline.

La management paternaliste existe encore, surtout dans les petites structures.

Quant au management moderne, méfiez vous en. Les entreprises ont beau former leurs managers, leur inculquer des principes, leur parler de valeurs, elles n'hésitent à licencier sur le champ.

Laurent: Selon vous j'ai des idées arrétés.Pas tout à fait.J'ai constaté au vue de mon expérience et aussi de ce que me disait mes camarades et le bouche à oreilles:les ec qui traitent leur collaborateur comme du bétail,je suis désolé mais ca doit plus se voir.Oui c'est copmplexe de gérer la vie professionnelle des autres mais ce n'est pas pour ça que ca justifie de prendre ses salariés pour du bétail même sous couvert de bonnes intentions.Ni de dispenser de mauvais conseils à ses clients et entrainner le dépot de bilan et la liquidation judiciaire voir plus grave.

Oui beaucoup de cabinets sont paternalistes mais là ou je veux insister:la qualité du conseil fournie dépends bien sûr de ce qu'a fait le collaborateur(ce qui suppose de mettre à jour ses connaissances et de savoir faire de A à Z ce qu'il a à sa charge) et surtout de comment agit l'expert comptable.

Je m'interrogeais surtout sur la phrase du sujet "Qui a rédigé ce courrier ? A refaire !"

Pourquoi tourner la phrase comme ceci dans un sujet d'examen ? Quel est l'intérêt ? Quel est le but pédagogique ?

Si c'est de montrer que tout n'est pas rose dans le monde du travail, on le sait déjà. J'avoue que je ne comprends pas, à part en conclure comme Yavapai que c'est une maladresse.

Maladresse ou que le constructeur du sujet a une vision très militaire des rapports humains et n'a aucune forme d'humanité?

Pourquoi la phrase est elle tourné ainsi? Bonne question.J'imagine que c'est pour inciter le candidat à rédiger correctement ses réponses.

l'intérêt? Dire qu'une erreur est impardonnable et qu'on plus jamais en faire,tout faire pour les éviter?

Le but pédagogique? Je ne pense pas qu'il en existe dans le cas présent.

Bonjour à toutes et à tous,

Il ne faut pas stigmatiser les cabinets. Comme les entreprises, il y a des bonnes et des mauvaises expériences. J'ai connu deux cabinets (je cherche à partir du second)

Le premier, le salaire n'était pas mirobolant mais je m'entendais très bien avec ma chef de groupe et l'expert-comptable. deux personnes très humaines et réglo. Certes on faisait des heures mais les primes étaient quand même là, cadeaux pour noël petite fleur au 1er mai (pour les dames soit 98% des collaborateurs), repas pour la fin de période fiscale et fêter les vacances qui arrivent (on faisait ça vers juillet). De plus, on avait la possibilité de récupérer les heures faites sur le reste de l'année.
Le bémol, un groupe de collaborateurs hypocrites qui pourrissait vraiment l'ambiance générale du cabinet. C'est une des raisons qui m'a fait partir.
Je suis toujours en contact avec mon ex chef et l'expert comptable aujourd'hui.

Le second, l'ambiance est meilleur entre collaborateur (pas de brebis galeuse) mais les experts sont de véritables hypocrites et n'encouragent pas à se donner pour le cabinet. Les heures ne sont ni payées ni récupérées, pas de prime et je fais bien plus d'heure et de boulot que dans le 1er! On a tous une pression énorme par manque d'effectif.

Choses communes au cabinet : la réactivité. Quand on te demande quelque chose, c'est généralement pour hier. On travaille souvent dans l'urgence, et aussi sur différents dossiers en même temps. Nous sommes très bons en jonglage :). Cela peut-être déroutant au début mais on s'y fait.

Mon conseil : l'expérience en cabinet est très bonne, un apprentissage énorme et complet. Très bien pour un début de carrière. De plus, très prisée des entreprises. J'ai fait 4 ans en cabinet et maintenant je cherche un poste en entreprise.

Les stigmatiser surement pas mais de réfléchir aux points faibles actuels et comment y remedier pour améliorer notamment les prestations fournies (et aussi mieux considérer et mieux rémunérer les collaborateurs, mieux les manager),c'est à nous de le faire.

Cordialement.



--------------------
Si vis paccem, para bellum
Zaza83
ProfilZaza83
Etudiant DSCG
  • 83 - Var
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 11 votes
popupBulle tail
Profil
Etudiant DSCG


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 25/10/2013 11:20
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous

de mon de point de vue

- les cabinets sous-paient les collaborateurs ce qui crée la mauvaise ambiance car c'est du style " diviser pour mieux régner" ; c'est à qui parviendra à avoir les faveurs de l'expert pour récolter peut-être sous forme d'augmentation les miettes des honoraires.

- les entreprises essaient de faire porter le chapeau de leur magouilles à leur comptable, responsable comptable...et s'il n'accepte pas c'est la porte.

des deux maux quel est le moindre ?

Cordialement

zaza83

LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 177 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online



Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 25/10/2013 19:21
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour

Encore une fois je suis effaré de lire le discours de certains étudiants.

Les magouilles des entreprises alors qu'on apprend la comptabilité : vous en savez beaucoup sur le sujet apparemment.

Les cabinets qui sous paient les collaborateurs : savez vous ce que mérite un débutant qui ne sait pas travailler ? Les premiers mois, le débutant ne rapport rien ou pas grand chose alors qu'il a un salaire. Par ailleurs je ne vois pas en quoi cela divise les collaborateurs.

Alexei dit que les collaborateurs sont traités comme du bétail. Vous êtes étudiant et votre "expérirence" vous amène à cette conclusion.

Ceci dit si personne n'oblige personne à travailler en cabinet. Le cabinet n'est pas un bagne. Souvent on y travaille que quelques années,on y apprend son métier et on en part. Chacun est conscient que le système est ainsi. L'expert comptable le sait.

A bientôt

Laurent



--------------------
Modérateur Compta Online
Retour en haut









Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer