Logo Compta Online
KPMG

Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable

226
165 994
121
226 réponses
165 994 lectures
121 votes

Sky92
ProfilSky92
Responsable comptable en entreprise
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 14 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 28/08/2014 00:21
+6
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Pour avoir fait 5 années en cabinet d'expertise comptable, c'est une expérience que je ne souhaiterais plus jamais renouveler de ma vie. Bien sur ça a valorisé mon CV, mais je me demande comment les gens acceptent de rentrer en cabinet. Oui tu apprends le métier, mais les conditions de travail sont franchement abominables... On est en 2014, moi je ne me vois plus me tuer au travail comme ça. Bref des heures supplémentaires à foison, non payées évidemment, un salaire de base RISIBLE , une ambiance qui me donnerait des envies de suicide. Les 5 pires années de ma vie. Jamais je ne conseillerais à mon gosse ou à un jeune d'aller en cabinet comptable.

C'est vraiment une question que je me pose, comment j'ai pu accepter ça. J'ai vraiment fait "ma victime". J'ai dit "oui" comme un chien, oui je vais travailler comme un fou pour vous et pour un salaire ridicule, fouettez moi si ça vous chante...

Comment les comptables peuvent-ils se laisser faire traiter de la sorte? Je ne comprends pas. On se dit meme que "c'est normal", il faudrait accepter cela.... Pendant ce temps, tu as des étudiants qui sortent d'écoles de commerce et qui commencent leur job sans expérience à un bien meilleur salaire que nous en cabinet, dans une ambiance super détendue et sympa, qui font un travail plus créatifs.

Je crache dans la soupe car elle le mérite. Mais c'est vrai que comme je l'ai dit plus haut, ça a grandement valorisé mon CV. J'ai été accepté de suite dans une entreprise et je gagne bien plus qu'en cabinet. Mais pour moi c'est une honte. Pourquoi ne pas valoriser son CV en cabinet et dans des conditions décentes? Est ce trop demandé? Pas étonnant que la profession fasse fuir certains.

Cordialement,

Alexei
ProfilAlexei
Contrôleur des Finances Publiques
  • 94 - Val-de-Marne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 11 votes
popupBulle tail
Profil
Contrôleur des Finances Publiques


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 29/08/2014 12:38
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Cher amie. L'ambiance ne change pas car il n'y as pas de renouveau des conditions de travail et des methodes de management .

Vous avez pu supporte 5 annees dans un cabinet comptable qui en fait vous as fait bave c'est que vous etes un coriace.

D'un autre cote vous savez bien qu'il y'a plethore de candidats et qu'il faut en baver avant d'avoir les fruits.

Je comprends vos interrogations et j'ai Vu moi meme des anciens camarades fuire la profession car ils ont ete marque par l'ambiance des cabinets frequentes.

Neanmoins je sais qu'il existe des bons managers faut pas les chercher mais ils reconnaissent l'humain.

Nous sommes en 2014, il est vraie que ces problemes de management ternissent la filliere et son renouvellement.

Bien cordialement.


--------------------
Si vis paccem, para bellum
Yoann88
ProfilYoann88
Collaborateur comptable en cabinet
  • 88 - Vosges
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Collaborateur comptable en cabinet


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 05/10/2014 11:47
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Yoann88 le 05/10/2014 11:55

Bonjour

J'aimerais savoir pourquoi les syndicats et mouvements de grèves n'ont jamais eut de succès au sein des cabinets comptables? Cela aurait pu permettre un dialogue social avec les attentes des différents partis ( experts et collaborateurs) et d'améliorer l'ambiance dans les cabinets.

Cordialement.



--------------------
Yoann
Tsukonoi
ProfilTsukonoi
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 56 - Morbihan
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 58 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 06/10/2014 16:58
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

Tous les cabinets ne sont pas comme ça non plus. Pour en avoir fait 3 je peux dire que je ne quitterais pas facilement celui où je suis actuellement (malgré les quelques points négatifs) :

- 42 heures en période fiscale puis 32 heures le reste de l'année;

- Pas d'heures supplémentaires;

- Pas de pression;

- Une ambiance jeune et extrêmement sympathique;

- Des journées organisées et repas pour mieux se connaitre;

- Du travail intéressant (révision, liasse, prévisionnel, fiscalité de groupe...);

Après j'ai aussi eu des échos de cabinets qui fliquaient sans arrêt, de pression insoutenable toute l'année, de journées se terminant à 21h en période fiscale etc. Le tout pour grossir encore plus le salaire de l'EC.

Il faut juste trouver le bon et ne pas généraliser.

Les experts vieux de la vieille finiront par céder leur place aux plus jeunes et j'espère qu'avec ce renouvellement, on assistera à une refonte de l'ambiance des cabinets comptables...J'ai espoir toujours!

Cordialement.

Splitters
ProfilSplitters
Assistant comptable en cabinet
  • 01 - Ain
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 8 votes
popupBulle tail
Profil
Assistant comptable en cabinet


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 14/04/2015 23:54
+7
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Splitters le 15/04/2015 00:00

Bonsoir tout le monde,

Je viens partager ma petite expérience! Malheureusement qui n'est pas vraiment positive.

Je suis jeune diplôme, j'ai été pris dans un cabinet d'expertise en CDD juste après mon master et j'ai commencé à travailler en Novembre dernier.

Au début, c'est l'exaltation, c'est mon premier vrai job et je suis supra motivé à apprendre de nouvelles choses..

Mais très vite je me rends compte que "le cabinet ambiance familiale" qu'on m'a vendu lors des entretiens ne correspond pas aux idées que je m'étais faites.

Au bout de 3 jours de travail je suis convié à une soirée organisée par le cabinet. J'essaye de m'intégrer dans le groupe que forme mes collègues (difficile car personne presque ne me parle) et là je peux entendre un florilège de critiques : critique des serveurs, du restaurateur, "bon c'est quand qu'on peut se casser ?", "ah non regarde qui vient vers nous...pas elle" etc etc... tout y passe.

Bon... ambiance pas si géniale que ça au cabinet on dirait.

Puis les jours passent...je découvre le caractère de ma supérieure directe qui depuis le début ne fait rien pour m'aider. C'est simple elle ne m'apprend absolument rien et je dois me débrouiller seul pour finir et rendre au plus vite le travail donné car étant en période fiscale personne n'a le temps de me montrer. Au passage je me prends une bonne dizaine de réflexions négatives par jour de ma chef du genre "un gamin de 6 ans saurait le faire"ou "t'as vu le temps que t'as mis pour faire ça ?!"...c'est sur que si on me montrait ça irait plus vite...

On part régulièrement en déplacement, et là encore ma chef ne m'adresse quasi jamais la parole (si ce n'est pour des critiques). Je vous laisse imaginer les repas de midi où personne ne parle -grosse ambiance- même quand on est à plusieurs (et j'en ai connu un certain nombre). Je crois que c'est ce qui m'a le plus choqué dans ce cabinet.

Les journées du coup sont très longues, les horaires à rallonge (je pars à 19h en général), les heures sup bien sur ne sont pas payées et aucune reconnaissance verbale non plus. Ma supérieure me fait faire des choses de plus en plus débiles et les critiques deviennent incessantes, rien ne trouve grâce à ses yeux. Elle par dessus tout, elle ne reconnaît pas quand elle a tord.

Il y 'a 1 mois j'ai été convoqué dans le bureau de l'associé mais je savais déjà ce qu'il allait me dire (j'avais déjà reçu un mail me disant que j'étais pas à la hauteur et que je devais vite réagir...). Ah en fait non il ne me dit pas que je suis incompétent mais qu'ils ne prévoient pas de création de poste pour moi à la rentrée. Cette hypocrisie me sidère.

On m'envoie en déplacement pendant un certain temps, peut être pour m'éloigner de ma chef ? car le manque de communication devient vraiment pesant.

1 semaine après je vois sur les news du cabinet qu'il y'a un nouvel embauché dans l'équipe de ma chef (ah ils ont pas perdu de temps, pas d'embauche de prévu hein ? ). C'est là que je réalise toute leur lâcheté, ils m'ont mis en déplacement pour faire venir celui qui va me remplacer.

Evidemment personne ne m'a dit qu'il y'aurait un nouveau. C'est assez blessant de l'apprendre comme ça et vraiment pas humain (déjà que le mail était très limite).

Bon je dois dire que quand l'associé m'a annoncé qu'ils ne souhaitaient pas me garder, j'étais loin d'être triste, j'ai même ressenti un certain soulagement...C'est quand même triste d'en arriver là lol

Bon allez je vais finir par une touche positive tout de même : je dois reconnaître que j'ai appris pas mal de choses (mais pas grâce aux autres) à force de cravacher comme un damné. Donc oui on apprend beaucoup en cabinet (mais grâce à soi même).

Après je pense aussi que certains sont fait pour le cabinet, d'autres pour les entreprises et j'ai pu me rendre compte du coup que ma place était plus en entreprise. En tout cas je ne retenterai pas le cabinet (sauf si vraiment je trouve rien de rien).

J'ai pas fini mon CDD donc je vais encore galérer qq mois mais après ça ira mieux =)

Désolé pour le roman mais ça m'a fait du bien de mettre ça à plat !

Sayeena
ProfilSayeena
Responsable comptable en entreprise
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 43 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 16/04/2015 20:13
+10
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Sayeena le 16/04/2015 20:25

Bonjour,

Eh bien je dois dire que de nombreux témoignages ici me parlent...

Une fois mon DESCF en poche, j'ai cherché un job en cabinet. Pas mal de cabinets ne se sont pas intéressés à mon CV car pas d'expérience. J'ai aussi refusé de nombreux postes du fait de salaires que je qualifie d'indécents (1200 € nets en moyenne - pour Paris après un bac +5 et dans une profession libérale, c'est du vol). Bref 4 mois de petite galère.

Puis début 2008 j'ai enfin trouvé un poste dans un cabinet à Paris, de 6 personnes, salaire 26 K€ (1560 € nets) donc honnête par rapport à d'autres propositions. Ambiance plutôt "froide" dans ce cabinet pourtant à taille très humaine ; repas chacun dans son coin ; pression palpable chez les autres salariés ; expert-comptable à la limite de la "tyrannie". Je ne m'y sentais pas à l'aise mais tellement contente de pouvoir enfin commencer mon stage... Eh bien, au bout de 4 jours de travail, l'expert-comptable m'a convoquée en me disant que j'étais bien trop lente, que je travaillais "moins vite qu'une stagiaire" et qu'elle allait devoir faire un avenant à mon contrat de travail pour passer à mon salaire 22 K€, me laissant gentiment le week-end pour y penser. Je lui ai dit que 4 jours c'était quand même très peu pour prendre cette décision, que c'était ma 1ère expérience en cabinet, que je savais travailler vite (prouvé pendant 2 ans 1/2 en apprentissage en entreprise) et qu'il fallait me laisser le temps de me faire à ce cabinet, ses dossiers, son logiel, soit un mois selon moi (la période d'essai en gros). Mais non, elle perdait de l'argent chaque jour qui passait avec moi, et ne comptait pas en perdre pendant 1 mois entier avant que je sois opérationnelle. Résultat : j'ai refusé, et ne suis donc restée qu'une semaine dans ce cabinet...

Cette expérience m'a tout simplement dégoûtée des cabinets, et si ce n'était une motivation très très forte à faire le stage d'EC, j'aurais laissé tombé. J'ai finalement postulé dans un TRES TRES grand cabinet, jurant de ne plus remettre les pieds dans un petit cabinet. A ma grande joie j'ai été embauchée. Salaire : 30 K€. Le problème dans cette structure : les dossiers. J'étais "externalisée" dans une grande banque, pour ce que l'on appelle une "mission exceptionnelle" (ou mission "ponctuelle") qui ne m'apportait pas ce que je recherchais en cabinet : pas de comptabilité, pas de fiscalité, pas de révision, pas d'analyses... Des tableaux Excel toute la journée... Sans certitude de pouvoir un jour être transférée au département d'expertise-comptable plus "traditionnelle" que je recherchais. Donc le risque de faire un stage de 3 ans d'expertise sans n'avoir jamais fait une seule liasse fiscale... Au bout de 3 mois j'ai donc cherché ailleurs. Ici le problème n'était donc pas le cabinet, mais ce que je recherchais en cabinet.

Puis j'ai trouvé le GRAAL : un cabinet moyen (50 personnes) avec des supers dossiers, de tout type, toutes tailles, toutes nationalités. Des associés disponibles, une ambiance géniale, un salaire plus qu'honnête pour une jeune diplômée (29 K€ en contrat employé 35h, heures supplémentaires rémunérées). J'y suis restée 4 ans donc. Je dois dire que je m'y suis sentie bien, mais j'avais quand même des griefs :

- La pression qui règne en cabinet peu devenir insupportable, à tous les niveaux de la hiérarchie (j'ai vu des directeurs de missions faire des burn-out).

- L'apprentissage est quand même très "limité" : on apprend avec le dossier N-1 ! On apprend donc seul... C'est très formateur mais cela prend du temps (donc : dépassements de budgets), et surtout il faut SAVOIR se débrouiller totalement seul, et accepter des critiques pour les erreurs qu'il y aura (forcément, sans formation...). Alors je conçois tout à fait que cela puisse déplaire. Cela m'a dérouté au départ, jusqu'à comprendre que c'est comme cela que ça fonctionnait, et surtout que ma hiérarchie n'avait réellement PAS LE TEMPS de me former, même avec toute la bonne volonté du monde. Le temps est le principal ennemi en cabinet... L'une de mes managers me disait très honnêtement que le management en cabinet d'expertise-comptable ne pouvait être comparé à aucune autre forme de management...sauf peut-être celle d'autres activités libérales. C'est en effet très à part...

- J'ai de plus en plus eu le sentiment d'être "à l'usine", les saisons fiscales passant... C'est le travail à la chaîne. Cela se répète de mois en mois, de saison en saison, une urgence en remplace une autre, et au final on a jamais le temps de lever la tête, respirer un peu, prendre du recul sur les choses... Un marathon sans fin !

- Les journées, sans fin aussi (20h -- 22h -- 2h du mat) en période de gros rush, les samedis au cabinet, les soirées entre potes annulées parce que trop de job, retour à la maison en taxi lessivée en me disant "ma pauvre fille à ton âge t'as plus de vie sociale"... Cela commençait aussi à me déprimer :)

La lecture du livre "l'open space m'a tuER" m'a permis aussi de rire de moi-même et de réfléchir à ce que je voulais vraiment pour moi-même... Ce livre dépeint de façon brillante et très très très drôle, la vie des "jeunes cadres dynamiques" de la génération Y, au sein de cabinets de conseil de toute sorte (audit, mais aussi pub, informatique, etc...). Absolument délicieux et révélateur !!!! Là où je me suis dit "mais mince, c'est donc pour tout le monde pareil !".

Si bien que... Après 4 ans, j'ai décidé de partir, mais pas pour un autre cabinet (ces griefs doivent se retrouver dans la majorité des cabinets). J'ai tenté l'expérience entreprise, et je ne le regrette absolument pas, même si là encore il a fallu du temps pour trouver chaussure à mon pied. Aujourd'hui, entre les aspects comptables, fiscaux, budgétaires, systèmes d'information, stratégiques, et conseil auprès du DG (mon N+1) je m'y retrouve à 100 %, je ne m'ennuie pas. Pour mon âge, j'ai un niveau de salaire et de responsabilité qui me convient parfaitement. Cela fait presque 3 ans que je ne suis plus en cabinet.

Jamais, sans mon expérience en cabinet, je n'aurais pu avoir ce poste. Alors je suis très contente d'être passée par cette étape, de laquelle je garde du reste de très bons souvenirs. Mais je n'ai aucune envie de remettre un pied en cabinet, du moins pour le moment ! Je travaille 40 heures par semaine en moyenne ce qui est parfait, j'ai certes des coups de rush mais bien plus gérables qu'en cabinet, et surtout je peux envisager sereinement de fonder une famille (à 29 ans, c'est le moment).

Je garde cependant la porte "cabinets" ouverte pour dans une dizaine d'années, d'où mon souhait toujours très fort de valider le DEC (je soutiens cette année le mémoire, seule épreuve manquante). Un jour, peut-être, j'aurais ma propre structure !

Ma conclusion est qu'il y a du bon et du moins bon en cabinet, mais qu'il s'agit d'abord et avant tout de savoir ce que l'on y cherche...cela permet de mieux accepter les points négatifs (cf ma signature : "se donner les moyens de ses ambitions") puisqu'ils permettent d'atteindre nos objectifs. Puis il faut trouver "la" chaussure à son pied ! Mais si l'on s'en tient au turn-over constaté en cabinet, au fait que de plus en plus de jeunes diplômés choisissent l'entreprise (2/3 des femmes quittent le cabinet une fois diplômées), que les jeunes se désintéressent de la filière... On ne peut qu'en déduire qu'il y a encore beaucoup de choses à améliorer !



--------------------

"Se donner les moyens de ses ambitions"

Diplômée d'expertise comptable - Session 05/2015
Courbis
ProfilCourbis
Assistant comptable en cabinet
  • 91 - Essonne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 27 votes
popupBulle tail
Profil
Assistant comptable en cabinet


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 19/04/2015 20:22
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Hé bien, ça donne vachement envie de travailler en cabinet comptable. Je me demande si les expert-comptables remettront un jour leurs méthodes de management en cause. Mais je suppose que non vu que la filière recrute. A force de faire la publicité dans les écoles comme quoi la filière recrute, beaucoup d'étudiants vont tenter leur chance. Dommage qu'ils ne connaissent pas les conditions de travail et leur futur salaire d'entrée. Ca en refroidirait certains.

Cordialement,

LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 173 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
- Modérateur Compta Online



Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 19/04/2015 21:08
+3
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

En lisant les précédents messages J'en conclue que l'expert comptable n'est pas un bon manager. C'est possible. Mais on n'entend qu'une seule version car les experts comptables ne s'expriment pas sur le sujet.

Je pense que quand on est jeune et qu'on ne connaît pas le milieu de l'entreprise en général et du cabinet en particulier on s'expose à des désillusions.

Ce serait une erreur de penser que tous les cabinets sont les mêmes. Il faut changer et en essayer un autre. Vous pourrez avoir les mêmes problèmes en entreprise.

A bientôt

Laurent



--------------------
Modérateur Compta Online
Tsukonoi
ProfilTsukonoi
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 56 - Morbihan
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 58 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 20/04/2015 09:50
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je suis entièrement d'accord avec LJ4, tous les cabinets ne sont pas pareils et il y a des désillusions aussi en entreprise.

Il faut aussi prendre en compte le fait que l'on témoigne souvent de ses conditions de travail quand elles sont mauvaises : on ne verra jamais (ou très peu) un post "j'adore l'ambiance de mon entreprise".

Il est vrai que globalement l'Expert Comptable est mauvais manager. Il n'y a pas non plus beaucoup de formations sur le management dans le cursus.

Mais j'ai bon espoir que la jeune génération d'experts comptable change cette image et ne reproduise pas les erreurs faites par leurs ainés.

Cordialement.

Sayeena
ProfilSayeena
Responsable comptable en entreprise
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 43 votes
popupBulle tail
Profil
Responsable comptable en entreprise


Re: Ambiance dans un cabinet d'expertise comptable
Ecrit le: 21/04/2015 19:41
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Pour compléter mon précédent message : j'ai vu des managements DESASTREUX en entreprise aussi (2 boîtes que j'ai quitté précisément à cause de cela, avant ma boîte actuelle). Quand je dis désastreux, c'est vraiment le cas.

Alors j'approuve le fait que les experts-comptables ne doivent pas être cloués au pilori pour un problème qui est très certainement bien plus global que le seul fait des cabinets... La différence en entreprise : moins d'heures, plus d'avantages, alors peut-être que l'un dans l'autre certains s'y retrouvent...

De fait, le problème du turn-over incroyable en cabinet (et du fait que de nombreux diplômé choisissent l'entreprise) doit être mis en relation avec tout les aspects évoqués tout au long de ce post, connus de tous, mais qui ne semblent pas évoluer plus que cela avec les années...sauf en terme de comm !



--------------------

"Se donner les moyens de ses ambitions"

Diplômée d'expertise comptable - Session 05/2015
Retour en haut









Retour en haut
Publicité
VISEEON
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer