BanStat
Logo Compta Online
CEGID

Amortissement d'un terrain de tennis

1
1 898
0
1 réponse
1 898 lectures
0 vote
Pitou6726
ProfilPitou6726
Contrôleur de gestion en entreprise
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Contrôleur de gestion en entreprise


Ecrit le: 08/03/2014 14:19
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je m'interroge sur la pratique d'amortissements de terrains de tennis, golfs et autres.

Il me vient tout de suite à l'esprit qu'un terrain n'est pas amortissable, mais pour la construction de ce type de terrain il est nécessaire de pratiquer des travaux particulièrement onéreux.

D'ailleurs le terrains de tennis doit il être considéré comme une construction'

Où est la limite entre le terrain et la construction'

Merci à vous,

Pierre.

Joaquin-gonzalez
ProfilJoaquin-gonzalez
Cadre du secteur public
Modérateur Compta Online
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 168 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son site Internet

Cadre du secteur public
Modérateur Compta Online



Re: Amortissement d'un terrain de tennis
Ecrit le: 08/03/2014 19:35
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Joaquin-gonzalez le 08/03/2014 19:47

Bonjour,

Je pense qu'il faut pouvoir faire la différence entre la valeur du terrain nu (non amortissable), et les aménagements qui ont été réalisés sur ce terrain (par exemple pose de pelouses synthétiques, construction de petits murets, goudronnage du terrain...) qui eux peuvent être considérés comme des constructions et donc amortis.

On doit pouvoir retrouver la valeur du terrain nu dans l'acte de cession notarié. Quant aux aménagements, on doit avoir des factures des différents fournisseurs.

Voyez l'adresse suivante :

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/4590-PGP.html

Et notamment ceci, qui concerne un terrain de golf mais qu'on pourrait aussi appliquer à un terrain de tennis :

T. Travaux d'aménagement d'un terrain de golf

240

RES n° 2007/56 (FE):

S'agissant des travaux de terrassement et d'aménagement entrepris pour modifier la conformation du sol et permettre la pratique du golf, ces travaux ne peuvent être assimilés à des travaux de construction dès lors qu'ils apportent une amélioration permanente au terrain. Par conséquent, les dépenses engagées à l'occasion de ces travaux constituent un élément du prix de revient des sols qui ne peut être amorti.

S'agissant, en revanche, des dépenses liées à l'engazonnement et des dépenses relatives à la pépinière gazon, ces dépenses constituent a priori des dépenses d'acquisition d'immobilisations qui se déprécient du fait de l'usage et du temps et qui peuvent donc être amorties.

Cordialement

Joaquin Gonzalez



--------------------

Modérateur Compta Online

Retour en haut




1
1 898
0





connectés
Publicité
Quickbooks
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer