Logo Compta Online

Analyse des rémunérations de la finance d'entreprise et de la comptabilité

2 148 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
2 148
0
Article écrit par (102 articles)
Modifié le

La finance d'entreprise et la comptabilité se portent bien

L'étude Robert Half sur les rémunérations en 2018 révèle des tendances de recrutement en croissance avec une demande des entreprises plus importante que de candidats sur le marché. Ce qui génère des nouvelles tendances au niveau de la rémunération.

Comment se portent les métiers de la finance d'entreprise et de la comptabilité dans ce domaine ?

L'étude de rémunérations 2018 du cabinet de recrutement a été menée auprès des secteurs suivants :

  • finance d'entreprise et comptabilité ;
  • management de transition ;
  • systèmes d'information ;
  • digital ;
  • juridique, fiscal et ressources humaines ;
  • assistanat spécialisé.

 

Les rémunérations des secteurs de la finance d'entreprise et de la comptabilité en 2018

55% des DAF interrogés estiment que les salaires pratiqués sont conformes au marché mais ils n'hésitent pas à s'aligner ou surenchérir pour attirer les candidats désirés.

Les primes sont également un moyen de récompenser les salariés en tenant compte d'un équilibre de performance individuelle et collective.

Source : Robert Half

(a) Ces fonctions peuvent bénéficier d'un variable compris entre 0 et 15% du salaire fixe brut annuel mentionné.
(b) Ces fonctions peuvent bénéficier d'un variable compris entre 0 et 20% du salaire fixe brut annuel mentionné.
(c) Ces fonctions peuvent bénéficier d'un variable compris entre 0 et 35% du salaire fixe brut annuel mentionné.
(d) Cette fonction peut bénéficier d'un variable au-delà de 35% du salaire fixe brut annuel mentionné.

 

Source : Robert Half

 

Les tendances du recrutement des secteurs de la finance d'entreprise et de la comptabilité en 2018

L'étude a interrogé des DAF et des RAF sur les compétences exigées pour l'automatisation dans le métier de la finance. Le top 5 de ces compétences est :

  • vision stratégique pour 44% ;
  • analyse des données pour 36% ;
  • résolution de problèmes pour 34% ;
  • flexibilité / capacité d'adaptation / ouverture au changement pour 28 % ;
  • compétences informatiques pour 28%.

Selon les éléments cités dans son étude des tendances de recrutement des secteurs cités ci-dessus, les métiers de la finance d'entreprise se portent bien. Une autre tendance positive est relevée : l'excellente santé des start-ups à forte croissance, notamment les Fintech, qui cherchent à internaliser ou à renforcer leurs équipes comptables et financières lorsque cela devient nécessaire.

Comme les années précédentes, les candidats restent en position de force, 82% des directeurs financiers rencontrent des difficultés pour recruter des experts financiers compétents. D'autant plus que la transformation digitale est évoquée car le secteur est grandement concerné par la digitalisation. L'étude précise que les métiers de la comptabilité et de la finance doivent profiter de cette opportunité de la digitalisation pour occuper un rôle stratégique dans les entreprises.

Top 5 des secteurs dont le recrutement est le plus difficile


  • analyse financière ;
  • audit interne ;
  • comptabilité / GL ;
  • gestion du risque ;
  • contrôle financier.

Les compétences les plus demandées


  • polyvalence technique ;
  • maîtrise de l'anglais ;
  • leadership ;
  • communication ;
  • capacité de conseil.

Les emplois les plus sollicités


  • responsable administratif et financier en PME ;
  • contrôleur de gestion opérationnel ;
  • chef comptable ;
  • consolideur ;
  • auditeur interne.

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise


Analyse des rémunérations de la finance d'entreprise et de la comptabilité