ANI, tous les cabinets d'au moins un salarié sont concernés

7 685 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité sociale
7 685
0
Article écrit par (2 articles)
Modifié le

Toutes les entreprises d'au moins 1 salarié sont concernées au 01/01/2016

La loi du 14 juin 2013 a transposé l'Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 et prévoit la généralisation de la complémentaire santé pour tous les salariés, même à temps partiel.

 

Un accord collectif doit être applicable au plus tard le 1er janvier 2016

Il existe un accord de branche : l'entreprise doit se conformer à cet accord s'il couvre bien le panier de soins minimum.

Il n'existe pas d'accord de branche : l'entreprise doit avoir engagé des négociations en vue de la mise en place d'une couverture minimale des frais de santé de tous les salariés.

A défaut d'accord de branche ou d'accord d'entreprise le 1er janvier 2016

L'employeur doit mettre en place cette couverture des frais de santé par décision unilatérale.

 

Il reste moins de 6 mois pour ajuster le dispositif aux priorités de l'entreprise

Répondre à cette nouvelle obligation !

  • L'employeur met en place une couverture « Panier de Soins » ;
  • Il participe à 50% au paiement des cotisations de cette mutuelle collective ;
  • Le salarié peut compléter cette garantie minimum par une option individuelle et augmenter son niveau de remboursement.

Faire de cette obligation un outil de fidélisation

L'employeur peut utiliser 2 leviers pour améliorer la protection santé de son (ses) salariés :

  • opter pour une garantie supérieure au Panier de soins ;
  • augmenter sa participation au paiement des cotisations jusqu'à 100%.

Vérifiez que le contrat propose bien

  • d'augmenter ultérieurement la protection des salariés ;
  • des options réellement complémentaires pour les salariés.


Pour toutes questions complémentaires, vos conseillers mutualistes sont à votre écoute au 0 800 005 932 N°Vert (gratuit depuis un poste fixe).

Développés par AMPLI Mutuelle, le spécialiste de la protection sociale des libéraux, des indépendants et de leurs cabinets.

image


ANI, tous les cabinets d'au moins un salarié sont concernés


© 2020 Compta Online
Retour en haut