L'article 38 du PLF 2016 pourrait interdire le logiciel comptable gratuit



1 497 lectures
0 commentaire
Catégorie : Système d'information, internet et logiciels
1 497
0
Article écrit par Sandra Schmidt (1558 articles)
Modifié le

L'article 38 du projet de loi de finances pour 2016, oblige les entreprises à utiliser un " logiciel ou un système satisfaisant à des conditions d'inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d'archivage des données en vue du contrôle de l'administration fiscale ".

Ce texte menace les logiciels libres qui sont altérables par nature. Le code source est en accès libre et toutes les modifications sont autorisées.

L'objectif de ce texte est de lutter contre  la fraude à la TVA. Les logiciels de comptabilité, de gestion et de caisse devront être verrouillés.

Les discussions sont en cours. La signature numérique du logiciel distribué par l'éditeur et le recours à un tiers de confiance (tel que les certificats SSL) pourraient apporter une solution.

A lire sur www.numerama.com


Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.



Retour en haut