Logo Compta Online
CEGID

Bannières publicitaires sur internet : prestation de services ou vente de biens ?

3
397
2
3 réponses
397 lectures
2 votes

Romainarmato
ProfilRomainarmato
Profession libérale
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Profession libérale


Ecrit le: 21/08/2016 16:14
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Madame, Monsieur,

En espérant que ce message vous trouve bien. Je vends des espaces publicitaires pour un site web basé à Hong Kong diffuseur d'annonces immobilières (type seloger.com). J'ai contrat de consultant avec rémunération fixe par mois + un intéressement sur le chiffre réalisé.

Dans le cadre de mon auto-entreprise, je pense que la description de "conseil en marketing" convient le mieux.

Etant donnée que je vends des produits et services et que plafond de recette alloué à la désignation du dessus n'est pas assez souple, je me pose une question:

Est-il légal de choisir d'intégrer le plafond de 82 000 € pour les activités de vente de marchandises dans le cadre de mon activité?

Merci pour votre aide.

Swifer
ProfilSwifer
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 67 - Bas-Rhin
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 15 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Bannières publicitaires sur internet : prestation de services ou vente de biens ?
Ecrit le: 23/08/2016 17:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Si je vous ai bien compris votre auto-entreprise au pour activité la réalisation de "conseil en marketing".
=> prestation de service.

Le fait que lesdits conseils servent à vendre des biens ou des services joue pour votre client.

Bien cordialement,

Thierrymolle
ProfilThierrymolle
Expert-comptable mémorialiste 
  • 69 - Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 423 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable mémorialiste 



Re: Bannières publicitaires sur internet : prestation de services ou vente de biens ?
Ecrit le: 23/08/2016 18:23
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Monsieur,

Vous vous demandez si les transactions que vous effectuées ont la qualité de livraisons de biens meubles corporels bénéficiant d'une franchise en base de TVA de 82 200 €

Pour répondre à votre questionnement, il faut définir une livraison de biens meubles corporels et une prestation de services.

A. Livraisons de biens meubles corporels ou prestations de services.

Est considéré comme livraison d'un bien, le transfert du pouvoir de disposer d'un bien meuble comme un propriétaire (article 256 -1 du Code Général des Impôts).

Une livraison est réalisée lorsque le détenteur du bien transfère la propriété économique du bien au profit d'un tiers.

Un bien meuble corporel, c'est un bien un bien que vous pouvez toucher ayant donc une consistance physique et par conséquent que vous pouvez déplacer.

B. Une prestation de services.

Sont considérées comme des prestations de services, les opérations ne pouvant entrer dans la définition des biens meubles corporels.

C. ces notions appliquées aux ventes d'espaces publicitaires.

La vente d'un espace publicitaire est " une chose " n'ayant pas de consistance physique, ni de contours prédéterminés que vous ne pouvez ni toucher, ni déplacer.

Ne pouvant revêtir l'habit des livraisons de biens meubles corporels, vos opérations par défaut relèvent de la qualification des prestations de services

Concernant la territorialité de vos transactions, elles sont classifiées à l'article 259 B-3 du Code Général des Impôts sous le vocable prestations de services de publicité. Par contre, elles relèvent des prestations de services mentionnées à l'article 259-D du même code si elles sont fournies par voie électronique.

Nous le voyons le Code Général des impôts sur la nature de l'opération et par rapport aux règles de territorialité classe vos opérations dans la catégorie des prestations de services.

En l'occurrence vous ne pouvez pas bénéficier de la franchise en base de 82 200 € prévue pour les opérateurs livrant des biens meubles corporels.

En espérant avoir répondu à votre questionnement.



--------------------

T.MOLLE

Ancien premier correcteur de France des examens de l'expertise comptable


Romainarmato
ProfilRomainarmato
Profession libérale
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Profession libérale


Re: Bannières publicitaires sur internet : prestation de services ou vente de biens ?
Ecrit le: 23/08/2016 19:59
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Merci Thiery pour la qualité de vos informations ainsi que votre réactivité. Je très heureux de vous avoir trouvé. Je n'hésiterai pas à poster d'autre sujets à l'avenir. Sincèrement merci! Bien à vous

Retour en haut









Retour en haut
CEGID
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer