BanStat
Logo Compta Online
INTUIT

Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe

12
1 531
7
12 réponses
1 531 lectures
7 votes
  • Pages : [1] 2
Murof
ProfilMurof
Entrepreneur
  • 68 - Haut-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Ecrit le: 28/03/2017 17:53
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

Je suis auto entrepreneur (Prestations de services en principal et vente de marchandises en secondaire) depuis 3ans, mes activités se passent pas trop mal mais je trouve que je ne gagne pas assez ... Et pour cause : je suis bridé par la limite du CA et l'impossibilité de déduire mes dépenses.

Du coup je dois choisir entre refuser des clients et surtout ne garder que les plus rentables ou changer de forme juridique.

Un impératif : je veux que mon patrimoine personnel soit protégé (je suis d'ailleurs actuellement en responsabilité limité avec mon AE via une déclaration d'affectation).

Mon gros soucis à l'heure actuel est que je ne sais que trop peu de chose à la compta des "vrais" entreprises pour pouvoir étudier si le changement de statut est rentable pour moi! En farfouillant, je crois être intéressé par une SAS ou une SARL...

Est-il possible de m'expliquer grossièrement le fonctionnement de la compta en entreprise et surtout le calcul du bénéfice. Ce qui m'intéresse en particulier c'est de savoir quels sont les dépenses que je pourrais déduire, si il y a un plafond, si cela est déduit des impots ou des charges sociales, etc...

SVP... ne me répondez pas de prendre RDV avec un expert comptable, je le ferais, mais je souhaite d'abord faire une étude préalable moi même.

Merci à vous :)

Hug
ProfilHug
Profession libérale
  • 81 - Tarn
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 71 votes
popupBulle tail
Profil
Profession libérale


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 28/03/2017 18:42
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

votre question est très vaste mais elle à le mérite et vous aussi de vouloir comprendre les choses !!!

si votre activité relève des chambre des métiers, sachez que celle-ci proposent des formations sur 1 ou 2 jours pour comprendre la différence entre le statut d'AE et le"réel". Ces formations sont soit gratuites soit avec une participation dérisoire.

cordialement

Hug



--------------------
Murof
ProfilMurof
Entrepreneur
  • 68 - Haut-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 28/03/2017 19:22
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir Hug,

Merci pour votre réponse. En effet, j'ai pensé me tourner vers la chambre des métiers pour une formation rapide...

Mon but actuel est surtout de trouver les grandes lignes de la compta au réel pour me conforter dans l'idée que je dois bien franchir le cap (ou pas).

A l'heure actuelle c'est tellement simple : bénéfice = CA - achats fournitures - RSI - impots.

Au réel je sais que le point noir sera les charges élevées... mais si je peux réduire ces charges en déduisant mes dépenses; du coup avec le CA qui n'est plus limité ça pourrait le faire!

Mozo
ProfilMozo
Comptable en entreprise
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 512 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 28/03/2017 21:20
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Tout d'abord le terme d'auto-entreprise n'existe plus, c'est depuis début 2016 une micro-entreprise.

Un impératif : je veux que mon patrimoine personnel soit protégé (je suis d'ailleurs actuellement en responsabilité limité avec mon AE via une déclaration d'affectation).

La responsabilité limitée permet de figer les dettes.

Payez-vous vos fournisseurs avec un délai de paiement ou louez vous un local ?

Si la réponse est non, la responsabilité limitée sert à rien puisque vous n'avez pas de dette.....

Mon gros soucis à l'heure actuel est que je ne sais que trop peu de chose à la compta des "vrais" entreprises

Micro-entrepreneur est un vrai entrepreneur, à 100 %.

Vous avez toutes les obligations d'un entrepreneur.

et surtout le calcul du bénéfice

C'est une question que vous auriez dû vous poser avant de choisir le statut d'auto-entrepreneur.

Auto-entrepreneur devenu micro-entrepreneur, désigne un choix fiscal et non un statut, c'est le régime du forfait au lieu du régime du réel.

je suis bridé par la limite du CA et l'impossibilité de déduire mes dépenses.

Si vos dépenses sont déduites... elles le sont forfaitairement

-à 50% de votre ca sur les prestations

-à 71% sur les marchandises.

C'est exactement comme pour les frais professionnels d'un salarié lambda il a le choix entre le forfait abattement de 10% sur les salaires ou au frais réels.

Au réel, comment c'est ...

Exactement comme vous même l'avez écrit, ni plus ni moins

A l'heure actuelle c'est tellement simple : bénéfice = CA - achats fournitures - RSI - impots.

Et pour cause : je suis bridé par la limite du CA et l'impossibilité de déduire mes dépenses.

A 32 900 € de CA.....

Lorsque vous dépassez vous quittez le régime fiscal du forfait pour le réel, comme vous l'avez écrit

Chiffre d'affaires - les dépenses de fonctionnement, cotisations sociales.

Aujourd'hui avec le régime fiscal du forfait (micro-entreprise) votre statut est travailleur indépendant appelé aussi freelance.... si vous optez pour le réel vous restez travailleur indépendant.

Comptez 33% de cotisations sociales à partir de la valeur ajouté (chiffre d'affaires - dépenses de fonctionnement - achat).

ou comptez 50% de cotisations sociales à partir du bénéfice (Chiffre d'affaires - dépenses de fonctionnement - achat - cotisations sociales)

Les 2 formules reviennent au même.

Cordialement

Christian

Murof
ProfilMurof
Entrepreneur
  • 68 - Haut-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 28/03/2017 22:18
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour Mozo,

Merci pour votre réponse; certains éléments de votre réponse ne sont pas en lien direct avec ma demande et me semble un peu pointer du doigt mon inexpérience dans le domaine de la gestion d'entreprise...

Sans ouvrir un débat, je souhaite juste préciser l'état d'esprit au moment de la création : j'ai perdu un emploi très bien payé et je n'ai pas réussis à retrouver un poste similaire avec les mêmes avantages... Pôle emploi m'avait à tord réorienter vers l'auto entreprise (qui en effet est une micro-entreprise aujourd'hui). Hélas ce que Pôle emploi avait omis de préciser (voulant peut être s'empresser de me sortir des stats des demandeurs d'emploi) c'est que être entrepreneur nécessite d'être conseillé et surtout bien conseillé, bref ça n'a pas été mon cas... Mais je m'en sors plus ou moins bien - en tout cas je crois puisque mon activité se déroule bien.

Aujourd'hui je cherche à repartir sur de bonnes bases, d'où ma démarche.

Au sujet de la responsabilité limité, sans entrer dans les détails, je manipule des données très sensibles et bien que j'ai établit des CGVs qui me couvrent (sauf en cas d'incompétence professionnelle de ma part ce qui est logique), on m'a conseillé en plus de faire la déclaration de patrimoine au cas où... Surement mal conseillé encore une fois mais bon ça ne m'a pas pris beaucoup de temps pour une petite sécurité en plus.

Par contre je ne suis pas entièrement d'accord sur le point de la déduction de mes dépenses (à moins que je vous ai mal compris) : L'abbatement de 50% et 71% ne s'applique qu'au niveau de la déclaration d'impots dans mon cas et non aux cotisations dues au RSI. Or c'est justement cela qui m'intéresse : pouvoir déduire mes dépenses des cotisations sociales pour ne plus cotiser sur mon CA mais sur mon bénéfice...

Les derniers éléments de votre réponse sont ceux qui m'intéressent le plus :

Comptez 33% de cotisations sociales à partir de la valeur ajouté (chiffre d'affaires - dépenses de fonctionnement - achat).

ou comptez 50% de cotisations sociales à partir du bénéfice (Chiffre d'affaires - dépenses de fonctionnement - achat - cotisations sociales)

Donc si j'ai bien compris les cotisations sociales (l'équivalent de ce que je paie au RSI actuellement - on est d'accord') tiennent compte du bénéfice et non du CA?

Exemple : CA 50k€ / Achats fournitures et fonctionnement : 20k€ soit 30k€ de bénéfice. Je paierais donc 33% de ces 30k€ pour les cotisations sociales?

Dans ces dépenses, sachant que je fais de la vente, puis-je inclure l'achat HT d'un produit que je revends? Ou c'est un traitement à part?

Enfin qu'en est il des impôts?

Merci.

Fabrice Heuvrard
ProfilFabrice Heuvrard
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • ASNIERES SUR SEINE
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 413 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 28/03/2017 22:37
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

Donc si j'ai bien compris les cotisations sociales (l'équivalent de ce que je paie au RSI actuellement - on est d'accord') tiennent compte du bénéfice et non du CA?

=> C'est exact. Si vous êtes dans une SARL, les charges sociales seront assises sur la rémunération de gérance que l'assemblée générale décidera de vous octroyer (en l'occurrence vous si vous êtes associé uniques) et sur les dividendes versés pour la fraction qui dépassera 10% du capital social de votre SARL.

En synthèse les charges sociales = entre 25% à 35% * votre rémunération de gérance (dans le cas d'une SARL)

Les deux autres intervenants ont omis de préciser que votre SARL peut être soumise à l'IR (les résultats seront fiscalisés sur votre déclaration d'impôt) mais vous pouvez opter pour l'IS...

En synthèse (le détail est plus subtil et complexe) :

  • SARL à l'IR :

=> Au niveau des charges sociales : rémunération de gérance + dividendes

=> au niveau de l'impôt : le résultat est ajouté et ajouté à vos autres revenus de votre foyer fiscal

  • SARL à l'IS :

=> Au niveau des charges sociales : rémunération de gérance + dividendes

=> au niveau de l'impôt : la société paie l'impôt sur les sociétés. Seul les dividendes seront fiscalisés avec les autres revenus de votre foyer fiscal

  • SAS

=> Bulletin de salaire

=> au niveau de l'impôt : la société paie l'impôt sur les sociétés. Seul les dividendes seront fiscalisés avec les autres revenus de votre foyer fiscal.

Cordialement.



--------------------
Mozo
ProfilMozo
Comptable en entreprise
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 512 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 29/03/2017 08:01
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Toute activité professionnelle, nécessite impérativement une assurance responsabilité civile professionnelle... et prendre soin quelle couvre le risque financier dû à l'exercice de sa profession, que l'on soit micro-entrepreneur, entrepreneur individuel au réel, EURL, SASU etc....

Le taux de 23,10 des cotisations d'un micro-entrepreneur considère que votre revenu est égal à 50% de votre CA. (CA 100 - 50 de charges)

D'ailleurs votre prestation sociale (maladie, prévoyance et retraite) est basée sur le revenu fictif équivalent à 50% de vos ventes de prestations...

(Lorsque vous facturez 100 on considère votre revenu à 50, votre retraite est calculée sur un revenu fictif de 50.)

Ce dispositif forfaitaire est dédié pour un début d'activité mais je ne conseille pas d'y rester et de passer au réel, avoir une couverture sociale en fonction de son revenu réel.

Comme Fabrice l'indique en société on peut déterminer le revenu alors qu'un entrepreneur individuel c'est égal à son bénéfice.

Donc si j'ai bien compris les cotisations sociales (l'équivalent de ce que je paie au RSI actuellement - on est d'accord') tiennent compte du bénéfice et non du CA

Exemple : CA 50k€ / Achats fournitures et fonctionnement : 20k€ soit 30k€ de bénéfice. Je paierais donc 33% de ces 30k€ pour les cotisations sociales?

Le mot actuellement me gêne...

Vous nous dites que vous êtes micro-entrepreneur, vos cotisations sociales sont donc forfaitaires sur une base de revenu fictif (après abattement de 50 ou 71%).

Mais il me semble que vous avez compris le principe de détermination du bénéfice.

Je prends un exemple, une personne construit une maison pour la revendre et faire une plus-value.... pour estimer le montant de votre gain vous allez retrancher du prix de vente toutes vos dépenses pour la construire.

un entrepreneur individuel au réel, fait la même opération tout simplement.

Faites un plan prévisionnel un tableau a 12 colonnes (mois), 1ère ligne le CA autant de ligne que de poste de dépenses, vous en trouverez sur le net.

au delà de 32900€ de CA, vous facturez la TVA et vos récupérez la tva sur vos achats, retenez alors que le montant HT de vos ventes de dépenses.

Cordialement

Christian

Murof
ProfilMurof
Entrepreneur
  • 68 - Haut-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 29/03/2017 08:28
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour Fabrice et Mozo et merci pour vos réponses.

Y a t'il un moyen de calculer un seuil de dépense pour lequel il est clairement moins intéressé d'être micro-entrepreneur plutôt qu'au réel' (de manière extrêmement simplifiée et probablement très approximatif). Exemple à tant d' € dépensé ou à X% de dépense du CA.

Dans la réponse de Fabrice, un point me reste encore obscur : En SAS, il y a aura un bulletin de paie, je paierais donc des cotisations sociales à hauteur d'un salarié classique? Et la société paierait les charges patronales?

Merci pour votre aide.

Fabrice Heuvrard
ProfilFabrice Heuvrard
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • ASNIERES SUR SEINE
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 413 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 29/03/2017 09:10
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Dans la réponse de Fabrice, un point me reste encore obscur : En SAS, il y a aura un bulletin de paie, je paierais donc des cotisations sociales à hauteur d'un salarié classique? Et la société paierait les charges patronales?

=> Oui, dans la SAS, socialement vous dépendez du régime général (URSSAF) et non du RSI. Vous paierez les mêmes charges sociales.

A l'exception des cotisations chômages.

Cordialement.



--------------------
Murof
ProfilMurof
Entrepreneur
  • 68 - Haut-Rhin
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Entrepreneur


Re: Besoin de conseils passage auto entreprise vers societe
Ecrit le: 29/03/2017 20:30
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Y a t'il un moyen de déterminer (avec un CA aux alentours de 30k€) à partir de quel % de dépense il serait plus judicieux de ne pas être micro entrepreneur?

Je n'ai pas eu le temps de me pencher sur des chiffres, mais j'ai l'impression d'être dans un mode de fonctionnement ou mon statut actuel n'est vraiment plus adapté...

Pouvez-vous me dire si les achats effectués pour de la revente sont également déductibles? (ex : j'achète un produit 100€ et je le revends 150€, est-ce que les 100€ sont déductibles?). Si oui, cela représente un énorme avantage dans mon cas car mes marges sont assez faibles (pas par choix mais à cause de la concurrence).

Je vais prochainement entreprendre des démarches de contact avec un expert comptable, avez vous des conseils à me donner à ce sujet? Je sais déjà que je dois m'assurez qu'il soit bien inscrit à l'ordre des experts comptables mais c'est tout...

Merci.

Retour en haut


  • Pages : [1] 2







connectés
Publicité
jefacture.com
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2022 Compta Online
S'informer, partager, évoluer