BanStat
Logo Compta Online
ENOES

Big 4 et filière comptable

30
19 671
2
30 réponses
19 671 lectures
2 votes
  • Pages : 1 [2] 3 4
Ecoles DCG DSCG
DCG et DSCG : comment trouver son école ?
Sujets et corrigés du DSCG
Sujets et corrigés du DSCG
Espace DSCG
Découvrez l'espace DSCG
Tolbiac
ProfilTolbiac
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 06/01/2009 18:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation

Maintenant préférer un HEC Majeur Marketing qui ne voit dans l'audit qu'un tremplin et que la compta n'intéresse pas du tout à un DSCG qui en veut je ne comprend pas vraiment.

En même temps si un majeur market venait à faire de l'audit en jd, c'est qu'il a pas bien compris ce en quoi il s'est spé... (ca doit pas être courant)
Micka
ProfilMicka
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 33 - Gironde
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 26 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 06/01/2009 20:04
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

Je me demande s'il n'y aurait pas une tendance générale à la généralisation.

Même si je ne suis pas un fan des écoles de commerce, il faut reconnaître qu'il en sort des bons... et aussi des moins bons ! C'est un problème relatif à toutes les formations... Il en est de même pour le DSCG, certains auront toujours du mal à trouver du travail parce qu'il existe un décalage entre les études et le travail professionnel.

Il faut avouer que les ESC s'adaptent assez bien aux exigences des Big et ces derniers le leur rendent bien. Il faut avouer qu'une majeure partie de notre formation au métier s'acquiert avec l'expérience. Partant, je peux comprendre (sans pour autant approuver) que les Big puissent préférer des cerveaux structurables à des cerveaux partiellement structurés pour la profession.

Et puis, je ne suis pas sûr qu'un diplômé du DSCG prenne son pied à tiquer des factures pendant ses premiers mois...
Il faut encore avouer qu'en anglais notamment, on est encore loin du niveau des ESC.

Quand à la qualité, je pense qu'il faut premièrement relativiser sur la "pureté" de la comptabilité. Il suffit d'observer les banques françaises. Comment peut-on certifier des comptes alors que des filiales situées dans des places offshore agissent en dehors du contrôle radar des CAC ? Peut-on refuser de certifier les comptes de Total ?

Pour revenir à l'humain, il ne faut quand même pas oublier que pour être associé, il faut avoir le DEC. Ceux qui résistent à la dure loi du "up or out" sont généralement très bon. Ils ont des connaissances pointues, ce qui est aussi normal. Plus le cabinet est grand et plus les tâches sont divisées. Cela à ses avantages.

En outre il faut opérer une différence entre audit et expertise. Les sections expertise comptable recrutent des DSCG. Il en est en tout cas ainsi en province. Les ESC et les ingénieurs sont plutôt recrutés en audit.

Je ne comprends pas cet engouement pour les big alors qu'il existe tant de petits et moyens cabinets qui proposent avec des rémunérations inférieures certes, des missions variées et passionnantes. Le tout à taille humaine avec une vie de famille en prime (rire) !

Cordialement,
Michaël


--------------------
quaresma
Profilquaresma
Consolideur sénior en entreprise
  • 95 - Val-d'Oise
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 14 votes
popupBulle tail
Profil
Consolideur sénior en entreprise


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 06/01/2009 20:40
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Pour Tolbiac,

Des HEC option x ou y (hors comptabilité ou finance) qui vont en audit il y en a beaucoup. Pourquoi ? Parce que peut de métiers offre le même rapport prix/facilité d'accès. Le marketing est bouché, la banque d'affaire et le trading sollicitent des profils de plus en plus pointu (X, Mines...). L'audit garde toujours des besoins en recrutement énorme et offre des salaires intéressants.

Pour Micka,

Pour ma part je ne pense pas que les ESC soit bon ou mauvais parce qu'ils ont fait une ESC, mais bon ou mauvais parce qu'ils ont plus ou moins de capacités. Si les BIG avait cette politique de recrutement on aurait les bons DSCG et les bons ESC dans une bonne équipe.

Sinon mis à part le nom, l'audit en BIG c'est tout sauf le rêve. Passer son temps à pointer, à aller se faire envoyer paitre par les collaborateurs de l'entreprise, faire des photocopies et le tout jusqu'à des heures impossibles... Pour quelqu'un qui à des bonnes bases en comptabilité mieux vos faire ses débuts dans un cabinet ou on vous donnera plus de responsabilités pour ensuite aller en BIG directement à des statuts intéressant.

Aujourd'hui le problème est que le CAC et l'entreprise entretiennent souvent des relations amicales. Le CAC n'émet jamais de réserves pour les grosses sociétés parce qu'il ne veut pas voir son mandat remis en cause, quand on voit le montant pharaonique des rémunération on comprend bien le fond du problème...Du coup les CAC pour justifier ces montants vous vendent des juniors issu de l'élite française Prépa+ESC, même si c'est de l'ESC bas de gamme, c'est toujours de l'ESC, ça fait bien pour le client.
Fabrice Heuvrard
ProfilFabrice Heuvrard
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • ASNIERES SUR SEINE
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 399 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 06/01/2009 22:49
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir,

Je pense que dans l'optique du DEC, il vaut mieux faire sa formation dans un petit cabinet plutôt que de rejoindre un gros cabinet.
Personnellement je n'aimerai pas me retrouver chez un big,avec en face un ESC qui me donnera des ordres alors que nous avons le même âge, et que juste le nom de son école lui permet d'écraser mon diplôme.
A mon avis, être CAC par la suite nous permet de redorer le blason de notre filière.
Malheureusement je crains que les Big laissent peu de place dans l'avenir à ceux parmi nous qui voudront exercer en libéral...


--------------------
Tolbiac
ProfilTolbiac
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 07/01/2009 04:18
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation
Des HEC option x ou y (hors comptabilité ou finance) qui vont en audit il y en a beaucoup.
Le marketing est bouché, la banque d'affaire et le trading sollicitent des profils de plus en plus pointu (X, Mines...)

Honnêtement je ne pense pas que beaucoup d'HEC à spé complètement différents de la finance vont en audit. Je ne suis pas à HEC, mais je peux t'assurer que de là où je suis, les gens n'ont aucun problème pour trouver un poste en market. De même, bien que le marché ne soit pas favorable, les gens continuent à entrer en banque d'affaire et en trading (pas sur n'importe quels produits bien sûr). De plus rares sont les postes nécessitant un X dans les banques d'affaires.
Membre
ProfilMembre
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 16 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 07/01/2009 05:45
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je ne penses pas qu'il s'agissent d'une histoire de bon ou de mauvais, en audit il faut de l'ouverture d'esprit une connaissance relative dans beaucoup de domaine

Les diplômes de la profession ne répondaient pas jusqu'à présent à ses critères et oui nos diplômes étaient trop spécialisés et l'esc est un diplôme à base généraliste, ils touchent un peu à tout.

Ensuite il faut faire la part des choses l'audit et l'expertise comptable sont deux métiers différents. Il n'y a pas vraiment de profiles types ni de diplômes types pour faire de l'audit (en théorie ).
En effet on nous répète assez souvent en formation qu'un bon papier de travail ou plutôt un bon test est un test qui peut être compris et reproduit à l'identique par un novice ou par quelqu'un qui n'a rien avoir avec l'audit

=> cela signifie qu'en audit la technique n'est pas le primordiale le primordiale c'est l'ouverture d'esprit, l'esprit de critique et la curiosité.

En expertise comptable la technique est pour ainsi dire le B A BA, on justifie les comptes au centimes prêt alors qu'en audit on parle en K¤ et d'écart non significatif.
Un auditeur ne sait pas pas faire un bilan et il viendra jamais prêté main forte à un ec mais par contre on voit souvent l'inverse.

Pour parler des big, il faut savoir que les esc n'ont pas la même vision que nous ils ne voient le cabinet que comme tremplin alors que pour nous il s'agit de notre coeur de métier. Vous savez dans mon cabinet il y a que des esc en cac et le DEC est le dernier de leur soucis. Et les cac sont en phase avec ça car ça leur permet d'avoir constament un oeil neuf sur leur dossier.

Pour parler de mon expérience dans un petit cabinet un assistant débutant est directement en charge de petit dossier type sci ei etc. Dans mon cabinet actuel un big à mon grand regret un assistant signifie un petit chien qui sert son senior ou son manager.

Je dirais n'allez pas chez un big en tant que junior par contre dès le grade senior cela devient super intéressant par contre je ne suis pas d'accord avec l'histoire qu'il y ai des différence entre un junior esc et un junior DSCG la bas un junior c'est un junior et copie et inventaire physique le 24 le samedi matin à gogo la différence doit certainement se voir sur le bulletin de paye.

A noter que s'il faille allez dans un petit cabinet ou un big je dirais commencer dans un petit cabinet et allez chez un big pour voir des dossiers plus intéressant, plus gros qui vous permettront de devenir DAF ou Directeur financier ou cas ou vous ne souhaitez pas allez jusqu'au dec.

CDT
Sgautier
ProfilSgautier
Expert-Comptable associé en cabinet
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 07/01/2009 05:51
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je travaille dans un BIG depuis près de 7 ans et je ne me reconnais pas vraiment dans ces descriptions un peu trop caricaturales et habituelles des BIG. Je précise que je suis issu de la filière universitaire (de province s’il vous plait..) comme quoi cela est possible.

Comme partout, il y a des bons collaborateurs et des mauvais collaborateurs en audit. Sur la base de mon experience, je dirais qu’il y a beaucoup plus de bons collaborateurs en audit que de mauvais. Je n’ai jamais travaillé pour ma part avec des ESC “Marketing”, je dois être chanceux . Il m’est cependant arrivé d’avoir un junior sur une de mes missions qui ne savait meme pas ce qu’était le débit/crédit… (ingénieur informatique). Ce n’est pas facile à gérer.. Mais cela reste du domaine de l’anectode. C’est loin d’être la règle générale. Et de toute facon, une selection naturelle se fait au fil des années, les “moins” bons ou “imposteurs” quittent assez vite le navire…

L’audit des sociétés du CAC40 ne se résume pas à pointer des factures bien heureusement (j’aurais arrêté depuis longtemps autrement). C’est comme prétendre que l’expertise se résume à faire de la saisie comptable. C’est méconnaître complètement le métier. Maintenant il faut bien débuter par quelque chose.

ESC/Ingénieur ou DSCG? Tout d’abord, il y a ESC et ESC. Certaines formations ESC (beaucoup d’ailleurs) ne valent rien, tout le monde le sait. Mais bon comme chaque ville de France veut avoir son école de commerce, il faut bien trouver des étudiants pour les remplir après (et surtout payer les modiques frais de scolarité..) Personne n’est dupe en audit.. Après il y a certaines formations qui restent au dessus du lot. Pour avoir travaillé aves des ingénieurs type Mines de Paris, je peux affirmer que la notion de potentiel existe et que c’est assez incroyable de voir la capacité de certaines personnes à assimiler les notions comptables sans en avoir jamais fait (et je ne parle pas des ticks..). Et un ingénieur de formation pour auditer le processus de production d’une grosse société industrielle, cela aide parfois..

Je pense qu’il ne faut pas faire de complexe d’infériorité. La qualité/compétence des gens se juge à long terme sur le travail fourni et non sur le diplôme. Chacun a sa chance. Pour un DSCG, il faut juste le vouloir. Les BIG recrutent massivement et il y a de la place pour les diplômés DSCG (à partir du moment où on n’y va pas en baissant la tete..).

Enfin, la mentalité en audit est certes “élitiste” mais la plupart des gens gardent les pieds sur terre. Je n’ai jamais trop souffert de mon etiquette fac..

Une petite pensée pour ceux qui attendent les résultats du DEC de la session de novembre..

Sébastien
Corwin
ProfilCorwin
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 78 - Yvelines
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 07/01/2009 15:19
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Sgautier @ 07.01.2009 à 05:51
Je travaille dans un BIG depuis près de 7 ans et je ne me reconnais pas vraiment dans ces descriptions un peu trop caricaturales et habituelles des BIG. Je précise que je suis issu de la filière universitaire (de province s’il vous plait..) comme quoi cela est possible.

Comme partout, il y a des bons collaborateurs et des mauvais collaborateurs en audit. Sur la base de mon experience, je dirais qu’il y a beaucoup plus de bons collaborateurs en audit que de mauvais. Je n’ai jamais travaillé pour ma part avec des ESC “Marketing”, je dois être chanceux . Il m’est cependant arrivé d’avoir un junior sur une de mes missions qui ne savait meme pas ce qu’était le débit/crédit… (ingénieur informatique). Ce n’est pas facile à gérer.. Mais cela reste du domaine de l’anectode. C’est loin d’être la règle générale. Et de toute facon, une selection naturelle se fait au fil des années, les “moins” bons ou “imposteurs” quittent assez vite le navire…


C'est quand même incroyable qu'un big recrute une personne ne sachant pas les fondamentaux de la compta!

Le turnover est très important dans ce genre de cabinet: mon ami me di "moi je reste 3ans et je me casse, marre de faire le larbin, mais PWC sa fait bien sur un CV que ce soit en france ou à l'international." Il est clair que pour la plupart des ESC ce n'est qu'un tremplin.

En quoi le cabinet est il gagnant à recruter des gens suceptibles de lui tourner le dos aussi vite? La DRH est tout à fait au courant de ce phénomène, et il s'avère que beaucoup de jeunes après 2 mois de travail se fixent un délai pour "poser sa demission".

Alors qu'un DSCG qui a fait sa depuis le bac et qui a appris à apprécier ce métier a plus de chances de rester et d'être un bon élément.
quaresma
Profilquaresma
Consolideur sénior en entreprise
  • 95 - Val-d'Oise
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 14 votes
popupBulle tail
Profil
Consolideur sénior en entreprise


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 07/01/2009 17:04
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Je pense que le recrutement est comme ça pour les Junior, peut importe ce qu'on fera, on y changera rien. A chacun de montrer ce qu'il vaut au delà du diplôme.
Tolbiac
ProfilTolbiac
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Big 4 et filière comptable
Ecrit le: 07/01/2009 21:42
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation
C'est quand même incroyable qu'un big recrute une personne ne sachant pas les fondamentaux de la compta!

Potentiel, etc.

Citation
Alors qu'un DSCG qui a fait sa depuis le bac et qui a appris à apprécier ce métier a plus de chances de rester et d'être un bon élément.

Justement, le monsieur t'explique que c'est loin d'être sur.
Retour en haut


  • Pages : 1 [2] 3 4







Retour en haut
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer