BanStat
Logo Compta Online

BTS, DCG, DSCG : l'aide à la recherche d'un premier emploi peut vous concerner

12 137 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
12 137
0
Article écrit par (1354 articles)
Publié le
Modifié le 13/10/2019

Une aide de 100¤ à 555¤ pour la recherche d'un premier emploi

L'aide à la recherche d'un premier emploi concerne les lycéens, étudiants et apprentis qui ont obtenu un diplôme à finalité professionnelle au cours des 4 mois qui précèdent la demande.

Les titulaires du brevet de technicien supérieur (BTS), du diplôme de comptabilité et gestion (DCG) et du diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) figurent dans la liste des diplômes concernés par cette aide.

L'aide est reconduite à la rentrée 2018 et les demandes d'aide pourront être déposées à compter du 8 août 2018.

Elle concerne les étudiants et lycéens âgés de moins de 28 ans.

L'aide à la recherche d'un premier emploi ou ARPE a été mise en place par la loi du 8 août 2016 dite « Loi Travail ». Le jour même de la publication de la loi, les décrets d'application la concernant ont été publiés pour une application dès la rentrée de septembre 2016. L'aide est reconduite en 2018.

Le montant de l'aide varie entre 100¤ et 555¤ et dépend des ressources de l'étudiant ou de l'apprenti et de son niveau d'études. Elle est accordée pour une durée totale de 4 mois.

L'étudiant qui trouve un emploi rémunéré au moins à 78% du SMIC net soit 896¤ doit le signaler au CROUS afin que le versement de l'aide soit interrompu. Dans le cas contraire, l'étudiant concerné devra rembourser les sommes versées à tort.

 

L'aide à la recherche d'un premier emploi concerne de nombreux diplômés

La liste des diplômes qui ouvrent droit à l'aide à la recherche d'un premier emploi est exhaustive. Si un diplôme de l'enseignement scolaire (jusqu'au baccalauréat) ou de l'enseignement supérieur ne figure pas sur la liste, l'étudiant, le lycéen ou l'apprenti ne pourra pas en bénéficier.

Dans l'enseignement supérieur, la liste est relativement longue. BTS, DUT, licence, licence professionnelle, master, écoles d'ingénieurs et de commerce mais aussi DCG et DSCG sont potentiellement concernés.

 

L'aide doit être demandée dans les 4 mois de l'obtention du dernier diplôme

A la fin de ses études ou de sa période d'apprentissage, le jeune diplômé dispose d'un délai de quatre mois pour déposer sa demande. S'il obtient son diplôme en juin ou juillet, le jeune diplômé pourra déposer sa demande en septembre par exemple.

La demande prend la forme d'un formulaire à remplir en ligne sur le portail de la vie étudiante. Ce portail devient le site « Messervices.etudiants.gouv.fr ».

Les versements sont effectués par l'Agence de Service et de Paiement, l'organisme qui gère les aides à l'embauche des PME notamment.

 

Le montant de l'aide dépend des ressources de l'étudiant ou de l'apprenti

Pour obtenir l'aide, l'étudiant en formation initiale doit avoir bénéficié d'une bourse ou d'une aide spécifique ou avoir obtenu son diplôme par la voie de l'apprentissage.

 

L'aide à l'étudiant boursier : entre 100 et 555¤ par mois pendant 4 mois

Les plafonds de revenus et les taux des bourses pour l'année universitaire 2018/2019 sont donnés dans deux arrêtés du 19 juillet 2018.

L'aide à la recherche d'un premier emploi dépend des ressources du foyer et correspond au montant de la bourse : entre 100¤ et 555¤.

L'aide à l'apprenti qui a obtenu son diplôme : 200 ou 300¤ selon le niveau d'études

Lorsque les ressources du foyer ne dépassent pas certains montants, qui dépendent du nombre d'enfants à charge (l'apprenti est exclu du décompte), il peut bénéficier, pendant 4 mois , d'une aide de

  • 200¤ par mois dans l'enseignement scolaire ;
  • 300¤ par mois dans l'enseignement supérieur.

Les plafonds de ressources des apprentis sont donnés dans un arrêté du 8 août 2016. Ils n'ont pas été actualisés en 2017 et 2018.

 

Nombre d'enfants à charge

à l'exclusion du demandeur

Plafond de

ressources en euros

0

33100¤

1

44120¤

2

55150¤

3 ou plus

62510¤

 

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

BTS, DCG, DSCG : l'aide à la recherche d'un premier emploi peut vous concerner

Retour en haut