Logo Compta Online
RECEIPT BANK

Calcul du point mort

9
11 146
0
9 réponses
11 146 lectures
0 vote

  • Pages : [1]
Passparla
ProfilPassparla
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Ecrit le: 05/09/2007 08:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Passparla le 05/09/2007 08:44
Bonjour à tous,

Je suis actuellement sur le calcul "amateur" du point mort de ma future société. Je passerais par un cabinet comptable pour gérer ma comptabilité, mais je souhaite auparavant établir ce genre de calculs pour les intégrer à mon business plan.

Des questions me viennent à l'esprit :

Concernant les coûts fixes et variables : Es ce qu'ils doivent être en TTC ou HT ? Frais pour les locations de bureaux, frais de banque, coûts annexes ect

Concernant les salaires intégrés aux coûts fixes :

- Je suppose qu'il faut intégrer les salaires Brute avec les charges patronales (63.5%) mais je souhaiterais une confirmation

- Je vais probablement obtenir des financements pour l'embauche d'un ingénieur pendant 1 an.
Comme le point mort se calcul sur la première année, ce que je me demande c'est si dans le point mort, je doit comptabiliser son salaire ou pas, vu qu'il sera en partie (50%) pris en charge par les financement.

Voila j'espères avoir été suffisamment explicite dans mes questions, en vous remerciant par avance des réponses qui pourraient y être apportées.

Cordialement
Claudusaix
ProfilClaudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 355 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 05/09/2007 10:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Passparla @ 05.09.2007 à 08:43
Bonjour à tous,

Je suis actuellement sur le calcul "amateur" du point mort de ma future société. Je passerais par un cabinet comptable pour gérer ma comptabilité, mais je souhaite auparavant établir ce genre de calculs pour les intégrer à mon business plan.

Des questions me viennent à l'esprit :

Concernant les coûts fixes et variables : Es ce qu'ils doivent être en TTC ou HT ? Frais pour les locations de bureaux, frais de banque, coûts annexes ect

Concernant les salaires intégrés aux coûts fixes :

- Je suppose qu'il faut intégrer les salaires Brute avec les charges patronales (63.5%) mais je souhaiterais une confirmation

- Je vais probablement obtenir des financements pour l'embauche d'un ingénieur pendant 1 an.
Comme le point mort se calcul sur la première année, ce que je me demande c'est si dans le point mort, je doit comptabiliser son salaire ou pas, vu qu'il sera en partie (50%) pris en charge par les financement.

Voila j'espères avoir été suffisamment explicite dans mes questions, en vous remerciant par avance des réponses qui pourraient y être apportées.

Cordialement

Bonjour,

Les coûts sont toujours hors taxe. La TVA n'est pas une charge ou un produit, c'est une dette ou une créance.

Oui, il faut prendre en compte les salaires chargés. Etudiez éventuellement l'impact de la réduction dites fillion ainsi que l'impact des nouvelles lois fiscales sur les heures supplémentaires. Le taux de charges patronales me parait tout de même élevés. Etudiez l'impact aussi du code APE ainsi que des conventions collectives applicables.

Enfin, pour le financement de l'embauche de l'ingénieur, il convient de prendre en compte son salaires chargés diminués des aides. Mais vous pouvez faire les deux calculs pour avoir une idée de la fourchette du point mort.

Mais un conseil : faites valider ces chiffres par un expert comptable avant de présenter cela à des banquiers. En effet, si vous avez fait un impair, cela vous compliquera dans votre création de société.

Bon courage,
Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Passparla
ProfilPassparla
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 05/09/2007 11:31
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Merci pour votre réponse.

Je vais commencer à me renseigner sur les différents points que vous m'avez suggéré.

Concernant mon business plan, effectivement je ferais valider mes chiffres avant de les présenter mais j'attends pour cela d'avoir tout préparé correctement et d'être prêt financièrement parlant (mine de rien, utiliser les services d'un expert comptable en début de création, ça ne passe pas inaperçu dans mon budget)

--- Merci

J'aurai souhaité avoir encore 3 petites précisions :

- D'une part pour calculer le CA prévisionnel (du point mort)

Dans ma situation, j'ai établit un tableau Excel en tenant compte de l'évolution de nombre de clients, des dépenses et des salaires. J'ai aussi établit un plan de financement sur 3ans. Tout ca me donne déjà une idée en gros du nombre de clients que je doit avoir pour être " rentable" (société de location donc je doit attirer, fidéliser la clientèle et la maintenir mois après mois).

Pour calculer ce CA prévisionnel je me suis basé sur CE nombre de client minimum afin d'être rentable et je pense que c'est une erreur. Irrémédiablement le point mort obtenu tourne vers les 10mois. Mais baser son CA sur un nombre de client plus élevé n'est-il pas risqué ? en faite je ne sais pas trop quel nombre de clients choisir pour calculer mon CA prévisionnel, alors si quelqu'un avait un conseil généraliste je suis preneur. (je sais qu'il est difficile de conseiller précisément les gens sans connaître un dossier)

- Si je décide de récompenser mes meilleurs clients par l'envoie d'un chèque de ma société qu'ils pourront bien sur créditer sur leurs comptes personnels, ce coûts est -il soumis à la TVA ou assimilé à un salaire donc qui doit être mis en brute puis chargé sur ma compta ? je sais la je m'écarte du sujet mais c'est une question relativement très importante pour moi

- Y a t'il des valeurs "type" conseillées à avoir au minimum pour le taux de marge sur coûts variable et le point mort ? Que je puisse les comparer avec mes résultats.

Voila je crois que j'en ai finit pour cette fois ci, en vous remerciant pour le temps qui met alloué

Cordialement
Claudusaix
ProfilClaudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 355 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 06/09/2007 00:12
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Passparla @ 05.09.2007 à 11:31
Merci pour votre réponse.

Je vais commencer à me renseigner sur les différents points que vous m'avez suggéré.

Concernant mon business plan, effectivement je ferais valider mes chiffres avant de les présenter mais j'attends pour cela d'avoir tout préparé correctement et d'être prêt financièrement parlant (mine de rien, utiliser les services d'un expert comptable en début de création, ça ne passe pas inaperçu dans mon budget)

--- Merci

J'aurai souhaité avoir encore 3 petites précisions :

- D'une part pour calculer le CA prévisionnel (du point mort)

Dans ma situation, j'ai établit un tableau Excel en tenant compte de l'évolution de nombre de clients, des dépenses et des salaires. J'ai aussi établit un plan de financement sur 3ans. Tout ca me donne déjà une idée en gros du nombre de clients que je doit avoir pour être " rentable" (société de location donc je doit attirer, fidéliser la clientèle et la maintenir mois après mois).

Pour calculer ce CA prévisionnel je me suis basé sur CE nombre de client minimum afin d'être rentable et je pense que c'est une erreur. Irrémédiablement le point mort obtenu tourne vers les 10mois. Mais baser son CA sur un nombre de client plus élevé n'est-il pas risqué ? en faite je ne sais pas trop quel nombre de clients choisir pour calculer mon CA prévisionnel, alors si quelqu'un avait un conseil généraliste je suis preneur. (je sais qu'il est difficile de conseiller précisément les gens sans connaître un dossier)

- Si je décide de récompenser mes meilleurs clients par l'envoie d'un chèque de ma société qu'ils pourront bien sur créditer sur leurs comptes personnels, ce coûts est -il soumis à la TVA ou assimilé à un salaire donc qui doit être mis en brute puis chargé sur ma compta ? je sais la je m'écarte du sujet mais c'est une question relativement très importante pour moi

- Y a t'il des valeurs "type" conseillées à avoir au minimum pour le taux de marge sur coûts variable et le point mort ? Que je puisse les comparer avec mes résultats.

Voila je crois que j'en ai finit pour cette fois ci, en vous remerciant pour le temps qui met alloué

Cordialement

Bonsoir Passparla,

Un business plan est établi en fonction d'une étude de marché qui doit vous donner la tendance du nombre de clients. Si le marché répond à l'attente des clients, vous aurez des clients suffisants. Cette étude de marché fait le point également sur la concurrence. Elle présente les points vous démarquant de la concurrence. Tout ceci doit vous donner une idée du nombre de clients que vous aurez.

Concernant l'envoi d'un chèque à vos meilleurs clients, je dirais que ce n'est pas une bonne idée car vous allez mobiliser de la trésorerie pour rien. Je vous suggèrerais plus la technique de la ristourne par le biais d'une facture d'avoir qui sera soumis à TVA (diminution de la TVA collectée) non remboursable. L'intérêt est qu'ils pourront imputer cet avoir sur leur prochain achat. Ainsi, vous obligerez votre client à commander une autre fois.

Il existe plus ou moins des barèmes mais cela est bien souvent fonction de l'activité.

Dernier conseil : n'occultez jamais l'aspect trésorerie. Il y a une notion essentiel.
Trésorerie = Fonds de Roulement - Besoin en Fonds de Roulement.
Pour schématiser, il s'agit de la différence entre le surplus de capitaux propres et le financement du cycle d'exploitation (Stock + Créances - Dettes).
Une entreprise largement bénéficiaire peut très bien être en état de cessation de paiement parce que le dirigeant a négligé l'aspect trésorerie. En fonction des engagements personnels donnés au banquier, vous pouvez très bien perdre en plus de votre investissement dans l'entreprise, votre maison, votre argent personnel, votre voiture. Il faut faire attention à ce que vous signiez et en connaître la portée.

Je ne cherche évidemment pas à vous décourager mais je souhaite seulement vous mettre en garde. Vous savez les banquiers ne sont pas des philanthropes.

Bon chance et bon courage,
Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Affacturage
ProfilAffacturage
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 15 votes
popupBulle tail
Profil


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 06/09/2007 13:43
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour!
vous pourriez vous rapprocher des écoles de commerce et de leur junior entreprise pour faire des études de marché et les business plans.
Le taux de marge brute pour l'industrie doit être d'environ 5 et 10 % en raison des stocks ou des activités de transformation de matière .
plus de 10 % pour les services.
il faut le faire votre business plan sur 5 ans environ quelque soit le cycle de vente de vos produits .
Il faut variabiliser les rémunérations un max en profitant des plans de participations, perco en fonction de votre taille et proposer beaucoup d'intéressement au début.
et surtout consulter un expert comptable ..
Sinon vous avez aussi les boutiques de gestion qui vous permettent de mettre sur papier votre projet avec l'aide d'un expert comptable. Vous pouvez consulter la chambre de commerce de votre région et vous pouvez bénéficier d'un chéquier du créateur d'entreprise pour des services d'aides à la création d'entreprise


--------------------
La provocation est l'art de chatouiller les stimulis de l'autre
Passparla
ProfilPassparla
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 09/09/2007 12:22
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Alors pour reprendre un peu vos réponses concernant le business plan. Pour l'établir, j'ai bien sur effectué une étude de marché, analysé la concurrence, comparé les offres et ce que je pouvais apporter de différent ect. En gros j’ai un dossier de 25pages avec l’analyse du marché (concurrents, marché), la stratégie commerciale, le montage juridique et financier, et le dossier financier avec un plan de financement initial, un compte de résultats sur 3ans, un plan de trésorerie sur 3ans, un calcul du point mort et un plan de financement sur 3ans.

Mon interrogation portait, non pas sur le faite d’avoir un marché avec suffisamment de clients, mais uniquement sur le choix du nombre de clients sur la première année pour baser mes calculs. J’ai donc choisit un compromis entre l’objectif que je me suis fixé en terme de clients pour que mon entreprise tourne au mieux de son offre et assurer une bonne rentabilité, et le nombre de clients minimum pour être rentable.

Pour l’histoire des chèques reversé à mes clients. En faite je me suis mal exprimé mais l’idée est bonne. En gros mes clients participeront à des jeux entre eux. Donc plutôt que de leurs faire gagner des « peluches », je souhaite leurs remettre des sommes d’argent. Bon ne connaissant pas mon projet ni mon domaine d’activité, c’est normal que 99% des visiteurs sur ce post trouve cette idée grotesque mais je peux vous assurer que dans mon cas, cette idée servira non seulement à attirer un grand nombre de clients, mais surtout à les fidéliser sur le long terme.

Samedi j’ai fait « vérifier » ou plutôt lire ce dossier financier par un ami banquier. Il m’a modifié quelques valeurs qui n’étaient pas correctement placées mais au final, le projet est considéré comme réalisable. Toute fois il nécessite d’obtenir 2 financements pour l’embauche d’un ingénieur en informatique et c’est la dessus que je vais me pencher maintenant. Sans ces financements, aucune chance de monter le projet. Je vais étoffer encore un peu mon business plan et le développer sur 5 ans comme me l’a conseillé affacturage. Je vais aussi aller me renseigner auprès de boutiques de gestion et de ma chambre de commerce.

Serait-il possible d’avoir plus d’explication sur « Il faut variabiliser les rémunérations un max en profitant des plans de participations, perco en fonction de votre taille et proposer beaucoup d'intéressement au début. » J’avoue que sur cette partie, j’ai pas saisie exactement ce que je devais essayer de faire.

Cordialement
Claudusaix
ProfilClaudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 355 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 09/09/2007 14:19
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Passparla,

La variabilisation de la rémunération consiste à proposer aux salariés une rémunération basée sur la rentabilité de l'entreprise. Pour des raisons fiscales et sociales, on utilise des formules comme la participation aux résultats de l'entreprise, l'abondement à des plan d'épargne d'entreprise (PEE) et à des PERCO, ...
Bien souvent ces formules vous permettent de pas soumettre ces rémunérations aux cotisations sociales.

Sans vouloir faire de publicité, je trouve que l'exemple de cette banque est parlant :

https://www.entreprises.labanquepostale.fr/...on/exemple.html

Cordialement,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Ecir
ProfilEcir
Cadre du secteur privé
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 3 votes
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 10/09/2007 17:17
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Ecir le 10/09/2007 17:18
Bonjour,

Savez-vous que selon votre situation, vous pouvez bénéficier de chèques conseils qui prennent en charge de manière significative les honoraires d'Expert-comptable, avocat... dans le cadre d'une création d'activité.

Renseignez vous auprès de la Direction du Travail.

Concernant votre prévisionnel, en plus des commentaires ci-dessus, je me permettrai simplement de rajouter que vous pouvez obtenir auprès des tribunaux de commerce, des centres de gestion, des chambres de commerce des statistiques régionales ou nationales sur un grand nombre d'activités. Cela pourrait vous être utiles pour comparer votre projet avec des concurrents (notamment le ratio des charges de personnel).

Concernant les aides dont vous pourriez bénéficier, je vous conseille de ne pas en tenir compte dans votre prévisionnel, mais de le préciser dans le commentaire... sauf si ce sont elles qui maintiennent votre trésorerie à flots!

De quelle activité s'agit'il car j'avoue que j'ai du mal à cibler.

Bon courage
Passparla
ProfilPassparla
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 19/09/2007 16:37
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

je tenais à vous remercier pour vos conseils utiles et vos divers remarques sur ma situation. Je pense maintenant avoir un projet (business plan) bien carré et mes démarches devraient aboutir positivement (banque, prêt, subventions ect) Je ne connaissais pas de façon approfondie les plans d'épargnes d'entreprises, l'exemple m'a bien servi et je vais voir ce que ma banque propose dans ce domaine.

Malheureusement je ne pourrait pas bénéficier s "chèques conseil" car les conditions d'attributions sont spécifiques :
""
- les demandeurs d'emploi indemnisés par l'Assédic ou susceptibles de l'être ;
- les personnes non indemnisées, justifiant d'une inscription en tant que demandeur d'emploi de 6 mois au cours des 18 derniers mois ;
- les bénéficiaires du RMI, leur conjoint ou concubin ;
- les allocataires de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), l'allocation d'insertion (AI), l'allocation de parent isolé (API), l'allocation veuvage ;
- les jeunes de moins de 30 ans éligibles aux " Nouveaux services-emplois jeunes " et ceux embauchés à ce titre, dont le contrat de travail est rompu ;
- les salariés d'une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire, qui reprennent son activité.""
Source : ici

Mais mon dossier financier reste tout de même correcte et ne comporte normalement pas d'énormes erreurs. Il reflète la réalité et une évolution proche du développement de la société. C'est d'ailleurs je pense le plus important.

Voila, d'ici 2 semaine, je serais lancé sous réserve d'avoir réunit mon capital. Merci et peut être à bientôt. Bonne continuation.

Cordialement
Claudusaix
ProfilClaudusaix
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 87 - Haute-Vienne
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 355 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Calcul du point mort
Ecrit le: 19/09/2007 23:12
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir Passparla,

Je suis heureux pour vous. Tenez nous au courant de l'évolution de votre affaire.

A bientôt,


--------------------
Claudusaix
Expert-comptable mémorialiste , Membre de l'ANECS Limousin, Membre du CJEC Limousin 
Retour en haut


  • Pages : [1]







Retour en haut
RECEIPT BANK
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer