BanStat
Logo Compta Online

Calculatrice interdite en DCG : quelques pistes pour s'en sortir

205 964 lectures
0 commentaire
Catégorie : Méthodologie
205 964
0
Article écrit par (1698 articles)
Modifié le
DCG, DSCG : exemples pour traiter un sujet sans calculatrice

L'interdiction d'utiliser une calculatrice à l'examen n'est pas rare en DCG ou DSCG même si les sujets sont généralement adaptés. Pour certains étudiants, habitués à utiliser une calculatrice pour chaque opération, c'est un stress supplémentaire.

Voici quelques astuces rédigées à partir des derniers sujets pour vous aider.

La calculatrice n'est pas toujours autorisée à l'examen du DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) ou du DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion). C'est possible en droit fiscal, en comptabilité ou en comptabilité approfondie par exemple pour le DCG.

C'est aussi possible aux épreuves 1 et 4 du DSCG.

 

S'en sortir sans calculatrice au DCG : quelques exemples

Les exemples qui suivent sont issus des sujets de droit et de comptabilité du DCG. Sans prétendre à l'exhaustivité, leur but est de vous donner quelques méthodes pour obtenir la TVA ou calculer un amortissement sans calculatrice par exemple.

De nombreux sites internet et vidéos sur YouTube proposent des astuces pour le calcul mental.

Le montant de la taxe sur la valeur ajoutée

En matière de taxe sur la valeur ajoutée, tous les taux peuvent tomber à l'examen, le plus souvent avec des montants adaptés et donc des chiffres ronds pour faciliter les calculs.

Calculer le montant de la TVA au taux réduit

L'objectif ici est de trouver le montant de la TVA à 5,50% pour un total de 3 000 000¤ hors taxes. La méthode consiste à multiplier 5,5 par le chiffre 3 avant d'ajouter les zéros ce qui donne 16,5.

On obtient ainsi :

16,5 * 1 000 000 / 100 = 16,5 et 4 zéros soit 165 000 avec le déplacement de la virgule qui équivaut à un zéro.

Calculer 10% de 1 million ou de n'importe quel montant

Il suffit ici de prendre le million avec ses 6 zéros, d'ajouter un zéro (*10) et d'enlever ensuite deux zéros (/100). On obtient 100 000¤.

Pour aller plus vite, on peut aussi enlever simplement un zéro au chiffre initial. Si le dernier chiffre n'est pas un zéro, il suffit d'ajouter une virgule devant le dernier chiffre.

Calculer 20% de n'importe quel montant

La méthode peut être utilisée pour la taxe sur la valeur ajoutée mais aussi pour les annuités d'amortissement par exemple. La méthode consiste à multiplier le chiffre initial par deux et d'enlever un zéro ou d'ajouter une virgule devant le dernier chiffre.

240 000 * 2 = 480 000 soit 48 000¤ de TVA après avoir enlevé le zéro.

242 424 * 2 = 484 848 soit 48 484,80¤ de TVA après avoir déplacé la virgule.

Amortissements, rabais, remises et ristournes ou montants hors taxes

Le calcul d'un taux d'amortissement ou du montant de l'amortissement de l'année est assez courant dans les sujets sans calculatrice.

Il faut alors diviser le chiffre 100 (pour les pourcentages) par le nombre d'années pour obtenir un pourcentage par exemple ou apprendre par c½ur le taux d'amortissement en fonction du nombre d'années.

Calculer un taux et une annuité d'amortissement

Obtenir un taux d'amortissement sans calculatrice peut sembler assez simple. Si la durée d'amortissement est fixée à quatre ou cinq ans, on sait que le taux d'amortissement sera de 25 ou 20%.

Pour calculer l'annuité d'amortissement, il suffit souvent de diviser le montant TTC par cinq. C'est une autre manière d'y arriver (on peut aussi multiplier par 20%).

Pour diviser facilement un nombre par cinq, on peut le diviser par dix avant de le multiplier par deux.

Pour diviser facilement un nombre par quatre, il est possible de le diviser une première fois par deux puis de diviser une nouvelle fois le résultat obtenu, par deux.

Du côté de l'annuité de l'amortissement de l'exercice, s'il est placé au 1er juillet, au 1er septembre ou au 1er octobre par exemple, il suffira de diviser l'amortissement annuel par deux (6/12), trois (4/12) ou quatre (3/12).

Enlever 10 ou 20% pour un rabais, une remise ou une ristourne

Pour calculer un rabais ou une remise de 10%, il faut souvent commencer par multiplier le montant par 10 ou par 20 avant de le diviser par 100. Le résultat obtenu sera retiré du total initial pour obtenir le net commercial par exemple.

Retrouver un montant hors taxes d'une opération

Parfois, les sujets obligent aussi à retrouver un montant hors taxes, par exemple, à partir de 480¤ (sujet de comptabilité de 2019). On devine ici assez facilement que le montant hors taxes est 400¤ puisque 4 * 2 = 8 et que par déduction, 20% de 400¤ = 80.

Souvent, il suffit de prendre le premier chiffre avant de remplacer tout ce qui suit par des zéros pour trouver le montant hors taxes à vérifier ensuite en calculant la taxe.

 

Quelle calculatrice en mode examen ou non utiliser pour la session 2021 ?

Les matériels autorisés dans le cadre des examens et concours de l'enseignement supérieur (y compris les diplômes de la filière de l' expertise comptable), lorsque le sujet le précise, sont désormais les suivants :

  • les calculatrices non programmables sans mémoire alphanumérique ;
  • les calculatrices avec mémoire alphanumérique et/ou avec écran graphique qui disposent d'une fonctionnalité « mode examen ».

Quel que soit le modèle de calculatrice graphique ou avec mémoire utilisé (TI-83 premium ou TI-Nspire CX CAS chez Texas instruments, Casio Graph 35 ou autre), il faudra activer le mode examen. Pour sortir du mode examen, une connexion à un ordinateur est souvent nécessaire.

Extrait de la notice d'inscription au DCG mise à jour pour la session 2021 :

Les calculatrices ne sont utilisables que si l'autorisation est mentionnée sur le sujet.

Par ailleurs, la circulaire n° 2015-178 du 1er octobre 2015 relative à l'utilisation des calculatrices électroniques s'appliquera, à partir de la session 2020, pour les diplômes comptables.

Dès lors, les candidats qui disposent d'une calculatrice avec mode examen devront l'activer le jour des épreuves.

Seules les calculatrices avec mode examen activé ou les calculatrices dépourvues de mémoire seront autorisées.

Ainsi tous les candidats composeront sans aucun accès à des données personnelles pendant les épreuves.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Calculatrice interdite en DCG : quelques pistes pour s'en sortir


© 2021 Compta Online
Retour en haut