BanStat
Logo Compta Online
SAGE

Cas d'un refus de certification

3
10 945
0
3 réponses
10 945 lectures
0 vote
Philippe-lyon
ProfilPhilippe-lyon
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 71 - Saône-et-Loire
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Ecrit le: 24/07/2006 11:36
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Notre cabinet exerce un mandat de commissaire aux comptes dans une petite société en difficultés financières (un dépôt de bilan pourrait avoir lieu en septembre si absence de repreneur).

L'associé signataire a décidé de ne pas certifier les comptes au 31/12/05 avec la mention suivante dans le rapport général "les comptes annuels ont été arrêtés en application du principe de continuité de l'exploitation. En raison du caractère déficitaire de l'activité et de la situation financière de la société, ce principe pourrait s'avérer inaproprié".

Pensez-vous qu'il s'agit de la meilleure solution ? Je suis un peu perplexe...
Maxime SOULIGNAC
ProfilMaxime SOULIGNAC
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 223 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Cas d'un refus de certification
Ecrit le: 24/07/2006 14:07
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à toi,

Je dirais que le CAC qui refuse de certifier dispose vraisemblablement d'élèments significatifs et suffisamment graves pour motiver sa décision.

Cependant, compte tenu des informations que tu nous donne, c'est vrai que cela peut paraître surprenant.

Je ne suis pas encore au fait en matière de CAC, mais je trouve surprenant que le CAC refuse de certifier les comptes dans le cas que tu nous soumet.

En effet, si la continuité de l'exploitation est remise en cause, l'expert comptable a du le mettre en évidence, l'éventuel rapport de gestion du dirigeant doit également en faire état...

J'ai fait mon rapport de stage sur un cas de CAC et j'avais relevé dans la documentation (issue du CNCC) ceci :

Citation
Refus de certification.

Il s'agit de situations où le commissaire aux comptes :
Est en désaccord avec le choix ou l'application des règles et méthodes comptables et où l'incidence de ce désaccord est suffisamment importante pour affecter les comptes annuels dans leur ensemble ;
N'a pas pu mettre en oeuvre les diligences qu'il a estimé nécessaire et où les limitations sont telles qu'il ne lui est pas possible de se former une opinion sur les comptes annuels pris dans leur ensemble ;
A constaté, dans certains cas extrêmes, des incertitudes graves et multiples risquant d'affecter de façon très significative les comptes annuels

Le commissaire est tenu d'informer sur la nature des désaccords et limitations et sur leur incidence chiffrée.


Peut être que le CAC dispose d'informations que tu n'as pas.


--------------------
LJ4
ProfilLJ4
- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 185 votes
popupBulle tail
Profil

- Expert-comptable en entreprise
- Examinateur au DEC (mémoire)



Re: Cas d'un refus de certification
Ecrit le: 24/07/2006 14:24
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Compte tenu des informations que vous donnez, je suis assez d'accord avec votre patron.
Il faut bien comprendre que sachant ce qui se passe, il peut difficilement approuver la méthode de la continuité de l'exploitation.

Laurent
Maxime SOULIGNAC
ProfilMaxime SOULIGNAC
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 76 - Seine-Maritime
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 223 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Facebook Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Cas d'un refus de certification
Ecrit le: 24/07/2006 14:29
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
La continuité de l'exploitation n'est elle pas un des principes comptables ?

Si l'on établit les comptes sans respecter ce principe, la société doit forcément être dans un cas de cessation d'activité ?

Les difficultés de l'entreprise ne doivent elles pas être relevées par l'expert comptable également ?


--------------------
Retour en haut




3
10 945
0





connectés
Publicité
Comptalia
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer