BanStat

Ce qu'il faut savoir sur le haut de bilan

2 659 lectures
0 commentaire
Catégorie : Bilan
2 659
0
Article écrit par   sur LinkedIn (114 articles)
Modifié le
Haut de bilan

Les notions d'actif et de passif dans un bilan n'ont plus de secret pour vous ? Alors nous pouvons analyser un peu plus tout ce qui en découle avec notamment le bilan fonctionnel et la notion de haut de bilan.

Il ne s'agit pas de termes barbares mais tout simplement d'une étude un peu plus poussée qui vous permettra d'étudier les équilibres financiers de votre entreprise.

 

Définir le haut de bilan

Par haut de bilan, il faut comprendre tous les éléments d'un bilan nécessaires à une entreprise sur le long terme. Il s'agit des ressources et des emplois durables issus du bilan fonctionnel.

Plus précisément, on retrouve en haut de bilan l'ensemble des immobilisations pour les emplois c'est-à-dire à l'actif. De l'autre côté, on y retrouve les capitaux propres, les amortissements ainsi que les dettes financières (passif).

Pour faire simple, les ressources à disposition de l'entreprise lui permettent de financer les emplois de son bilan. C'est en fonction des choix retenus par le dirigeant que les décisions permettront de réaliser des opérations d'ingénierie financière : croissance interne, croissance externe ou encore lever des fonds.

Traduction haut de bilan en anglais ?

Il n'y a pas réellement de traduction pour le haut de bilan. Toutefois, plusieurs termes sont couramment utilisés chez nos voisins anglo-saxons :

  • long term financing ;
  • equity financing ;
  • equity transaction.

Pour chacun de ces termes, il est fait référence à la notion de long terme qui correspond bien au haut de bilan sans pour autant être une traduction au sens stricte.

 

Les opérations de haut de bilan

Pour mettre en place une analyse financière, il convient d'étudier en détail le haut de bilan. Cette partie du bilan correspond aux comptes d'immobilisations, d'un côté, et de capitaux propres et dettes financières de l'autre.

Emplois stables

Il s'agit ici des immobilisations incorporelles, des immobilisations corporelles et des immobilisations financières. A noter que ces montants sont repris en valeurs brutes c'est-à-dire hors amortissements.

Ressources durables

En contrepartie des emplois stables, on retrouve les fonds propres composés du capital social et de l'ensemble des réserves mais également des dettes financières sur le long terme et les amortissements.

Comment calculer un haut de bilan ?

Un haut de bilan, par différence entre les ressources durables et les emplois stables, permet d'aboutir au Fonds de Roulement Net Global (FRNG). Il se calcule de la façon suivante :

(Capitaux propres + amortissements + dettes financières) - immobilisations = FRNG

 

L'analyse issue du haut de bilan

Grâce au bilan fonctionnel, et plus précisément le haut de bilan, il est possible de faire un certain nombre d'analyses qui permettront d'aboutir à une stratégie financière. Plusieurs solutions sont possibles.

Arbitrer une cession partielle d'actif

Des immobilisations considérées comme peu utiles pourront être vendues en vue de rembourser les ressources durables, voire de dégager une trésorerie supplémentaire.

Opter pour des prises de participations dans d'autres sociétés

Cette solution aura l'avantage d'augmenter les emplois stables donc la valeur des immobilisations financières par de la dette avec un financement à long terme : les fusions acquisitions par exemple.

Choisir l'augmentation de capital

Dans ce cas, il s'agit d'augmenter la valeur des fonds propres (soit par augmentation de la valeur nominale, soit par le nombre de titres), en vue d'acquérir des immobilisations ou uniquement pour améliorer son FRNG.

Choisir la réduction de capital

Cette option est généralement retenue afin de réduire les fonds propres. Pour une entreprise, la décision de réduire son capital social est généralement liée à une perte réalisée. Sans changement au bilan, la perte aurait pour conséquence de rendre les capitaux propres de l'entité inférieurs à la moitié du capital social.

Comment commenter un haut de bilan ?

Grâce au haut de bilan, toute personne qui découvre les comptes d'une entreprise sera en mesure d'en faire une analyse rapide.

Pour cela, il convient de regarder la proportion des ressources durables par rapport aux emplois stables et ainsi en déduire le fonds de roulement net global.

N'oublions pas que c'est le FRNG qui finance le besoin en fonds de roulement (BFR) et l'excédent de trésorerie. D'où son importance !

Vénaïg Le Bris

Vénaïg Le Bris est diplômée d'expertise comptable et inscrite à l'Ordre des experts-comptables de Bretagne.


Ce qu'il faut savoir sur le haut de bilan


© 2020 Compta Online
Retour en haut