Logo Compta Online

Pascal Houillon, CEO de Cegid, présente le plan « Forward 2026 »

1 052 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
1 052
0
Article écrit par (221 articles)
Modifié le
Cegid

Cegid veut écrire une nouvelle page de son histoire. Après avoir doublé le chiffre d'affaires du groupe en 5 ans, Pascal Houillon, CEO, trace une nouvelle trajectoire : un nouveau doublement du revenu, une accélération sur le SaaS, et la création de nouveaux services, notamment financiers, à destination des experts-comptables et de leurs clients.

Vous avez pris la tête de Cegid il y a 5 ans avec de fortes ambitions. Quelle est la situation de l'entreprise aujourd'hui ?

Lors de la reprise de Cegid en 2017, nous avions un plan ambitieux et une échéance précise. Notre stratégie pour 2021 incluait ainsi le doublement de notre chiffre d'affaires, l'internationalisation de l'activité et un basculement plus rapide vers le SaaS. Pour atteindre ces objectifs, nous avons notamment réduit le nombre de business units et de produits pour apporter davantage de valeur à nos clients. Nous sommes ainsi passés de plus de 100 produits en 2016 à 30 aujourd'hui, autour de 5 marchés principaux : expertise comptable, finance, ressources humaines, retail et petite entreprises.

5 ans après la définition de ce plan, nous avons atteint nos objectifs : Cegid réalise désormais 632 millions d'¤ de chiffre d'affaires, dont 66% grâce à nos solutions SaaS. Nous servons près de 350 000 clients grâce à nos 3 600 salariés, dont un tiers sont hors de France. 

 

Comment ces ambitions se sont-elles traduites concrètement pour vos clients ?

Notre première ambition a été d'apporter davantage de valeur à nos clients, sur l'ensemble de nos marchés. Nous l'avons fait en créant continuellement de nouveaux services, mais aussi en participant à la digitalisation de nos clients eux-mêmes. Cegid digitalise actuellement 10 millions de factures par mois. Cela inclut la numérisation de la facture bien sûr, mais aussi le contrôle de son intégrité, la reconnaissance automatique et l'imputation comptable. C'est une véritable mine d'or pour nos clients, qui peuvent gagner du temps et proposer de nouveaux services. 

 

Que contient votre plan stratégique pour la période à venir ?

Les résultats du premier plan stratégique sont excellents, mais nous ne voulons pas nous arrêter là. Le plan « Forward 2026 » s'appuie sur le succès des transformations réalisées depuis 2017 avec un objectif plus ambitieux encore : doubler à nouveau notre chiffre d'affaires d'ici 2026 et accélérer encore sur le SaaS et l'internationalisation de notre entreprise. Cette internationalisation passera surtout par une politique d'acquisition soutenue par nos actionnaires, Silver Lake et KKR.

 

Quelle est votre vision de l'avenir de l'expertise comptable dans les années à venir ?

La profession comptable fait face à des changements profonds, liés notamment aux évolutions technologiques et réglementaires de ces dernières années. Toutefois, ces évolutions sont aussi source d'opportunités. La loi Pacte a ouvert le champ d'exercice de la profession, permis de nouvelles missions et de nouveaux modes de facturation. Dans le même temps, la généralisation de la facturation électronique va accélérer la digitalisation des flux. Les possibilités sont donc immenses.

 

Comment comptez-vous accompagner la profession ?

L'expertise comptable est un écosystème fantastique pour Cegid : 6 000 cabinets utilisent nos produits, et 4 000 d'entre eux valorisent leurs services à travers un portail Cegid, associant ainsi leur expertise et nos solutions. C'est exactement notre rôle : apporter la technologie nécessaire aux cabinets pour qu'ils puissent proposer de nouveaux services à leurs clients, les libérer des tâches rébarbatives pour générer à la fois des opportunités et du temps.

Notre métier évolue vers des services autour de la data, de l'intelligence artificielle et de la finance. Très concrètement, nous sommes convaincus que la digitalisation des flux va permettre l'émergence de services financiers aux entreprises, comme un affacturage simplifié, la possibilité de décaler des échéances fournisseurs en quelques clics, ou une gestion plus efficace des acomptes sur salaires. C'est une de nos priorités pour les années à venir. 

 

Quel va être le rôle de Cegid dans le cadre de la généralisation de la facturation électronique ?

La généralisation de la facturation électronique va ouvrir de nouvelles possibilités aux cabinets d'expertise comptable et à leurs clients. Nous comptons donc beaucoup sur le gouvernement pour maintenir l'agenda prévu [NDLR : le calendrier a été modifié une première fois, décalant de 12 à 18 mois les échéances initiales]. L'enjeu est de permettre aux entreprises de disposer d'une information financière plus fraîche, plus pertinente, et donc plus utile.

Tous les critères de certification d'une plateforme PDP (plateforme de dématérialisation partenaire) ne sont pas encore clairs. La réforme prévue par le gouvernement est ambitieuse, et prend du temps. En l'état, nous visons plutôt le statut d'opérateur de dématérialisation (OD), qui nous permettra de gérer les flux de factures entrants et sortants, au bénéfice des cabinets.

 

Vous annoncez aujourd'hui l'acquisition de Wittyfit. Pouvez-vous nous en dire davantage sur cette solution ?

La plateforme Wittyfit vient compléter l'offre de gestion des talents de Cegid, Cegid Talentsoft en permettant aux responsables RH des moyennes et grandes entreprises d'offrir une nouvelle expérience collaborateur. Wittyfit permet en effet de mesurer, analyser et agir sur la satisfaction au travail, l'engagement et le suivi des collaborateurs, à partir d'une plateforme SaaS unique. C'est un véritable tableau de bord managérial, une solution leader de pilotage des facteurs humains en entreprise.

Julien Catanese Aubier

Julien Catanese Aubier
Directeur éditorial de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Diplômé d'expertise comptable, après 7 ans en tant que rédacteur en chef puis directeur de la rédaction Fiscalistes et experts-comptables chez LexisNexis, je rejoins l'équipe Compta Online en juin 2020.
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Pascal Houillon, CEO de Cegid, présente le plan « Forward 2026 »


© 2022 Compta Online
Retour en haut