BanStat
Logo Compta Online
Quickbooks

Cession créances à une banque dans le cadre de la loi Dailly

2
6 026
0
2 réponses
6 026 lectures
0 vote
Margueret
ProfilMargueret
Cadre du secteur privé
  • 78 - Yvelines
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Ecrit le: 29/03/2009 18:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Notre fournisseur a cédé ses créances à une banque dans le cadre de la loi Dailly.

Nous avons probablement reçu un RAR nous notifiant ces cessions, malheureusement, il s'est probablement perdu dans nos services.

Nous avons réglé nos créances directement à notre fournisseur, et maintenant, la banque nous réclame ces règlements.

La banque est elle en droit d'exiger de nous le règlement de ces créances ? (auquel cas je ne vois pas d'autre solution pour nous que de récupérer les fonds auprès de notre fornisseur qui jusqu'à aujourd'hui ne s'est pas montré enclin à le faire).

Merci par avance pour vos réponses
[Article] 19 décembre 2019
Montage financier : l'exemple de la titrisation des créances
La titrisation des créances
Sandra Schmidt
ProfilSandra Schmidt
Rédactrice et modératrice Compta Online
  • 75 - Paris
 
  • 815 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn

Rédactrice et modératrice Compta Online



Re: Cession créances à une banque dans le cadre de la loi Dailly
Ecrit le: 30/03/2009 23:42
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

En vous notifiant la cession de créance, la banque vous interdit de payer votre fournisseur.

Article L313-28 du code monétaire et financier
L'établissement de crédit peut, à tout moment, interdire au débiteur de la créance cédée ou nantie de payer entre les mains du signataire du bordereau. A compter de cette notification, dont les formes sont fixées par le décret en Conseil d'Etat prévu à l'article L. 313-35, le débiteur ne se libère valablement qu'auprès de l'établissement de crédit.


Si malgré la notification (à supposer qu'il y ait eu notification et que la banque soit en mesure de le prouver), vous avez payé votre fournisseur, vous devrez payer une seconde fois.

A charge pour vous, ensuite, de récupérer ces sommes auprès de votre fournisseur.

Cordialement

--------------------

Rédactrice et modératrice Compta Online

Ericp
ProfilEricp
Employé en comptabilité
  • 11 - Aude
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 8 votes
popupBulle tail
Profil
Employé en comptabilité


Re: Cession créances à une banque dans le cadre de la loi Dailly
Ecrit le: 31/03/2009 14:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour Margueret,

Je rejoins Icovelauna juridiquement ils peuvent te demander de payer s'ils t'ont notifié en RAR. Tu peux toujours rattrapper le coup en leur prouvant que tu as réglé le fournisseur(avec le débit du compte dans ton relevé bancaire). A ce moment là ils ponctionneront directement sur le compte du client. S'il est débiteur ou pire s'il est en cessation de paiement la banque se retournera contre toi.


--------------------
Retour en haut




2
6 026
0





Retour en haut
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer