BanStat
Logo Compta Online
CEGID

Cession de droit au bail

1
406
0
1 réponse
406 lectures
0 vote
Boulman
ProfilBoulman
Conseiller
  • 14 - Calvados
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Conseiller


Ecrit le: 22/08/2014 09:57
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

J'accompagne actuellement une entreprise et se pose la question de la cessation d'activité. Etant généraliste en matière d'administration des entreprises, je me réfère à vous au sujet du droit au bail.

Il s'agit d'une entreprise individuelle qui exerce une activité dans un local qu'elle loue. Elle n'a pas de stock, elle ne pourrait donc vendre que le fonds de commerce. A mon sens la valeur de ce FDC se résume à son droit au bail car l'activité est quasi inexistante. Le local est bien placé géographiquement mais il est en très mauvais état. Le bail se termine courant 2017. L'actuel propriétaire me dit que ça pourrait intéresser un entrepreneur qui y exercerait une autre activité (du fait de son emplacement).

Ce droit au bail peut-il être vendu avec une autre activité pour destination ?

Quels critères dois-je prendre en compte pour évaluer (grossièrement) le droit au bail ?

Merci pour vous réponses,

Joaquin-gonzalez
ProfilJoaquin-gonzalez
Entrepreneur
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 172 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son site Internet
Entrepreneur


Re: Cession de droit au bail
Ecrit le: 22/08/2014 16:46
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Joaquin-gonzalez le 22/08/2014 16:49

Bonjour,

Il me semble qu'il est possible de céder son droit au bail pour une activité différente, dans la mesure où le propriétaire l'autorise. Evidemment, les critères pour évaluer le droit au bail différeront des critéres pour l'évaluation du FDC (chiffre d'affaires et bénéfices). Il faudra alors tenir compte de l'emplacement du local, sa situation physique et l'évaluer en fonction de la potentialité de développer une nouvelle clientèle. Les critères seront donc plus subjectifs. Par contre, je pense que les formalités légales seront identiques à celles d'un FDC, tout au moins sur le plan fiscal, puisque la cession d'un droit au bail est assimilé à la cession d'un FDC.

Voici un lien qui me parait pertinent sur la cession de droit au bail :

http://lentreprise.lexpress.fr/gestion-fiscalite/droit-des-affaires/cession-du-droit-au-bail-les-clauses-a-respecter_1517425.html

Cordialement

Joaquin Gonzalez



--------------------
Retour en haut




1
406
0





connectés
Publicité
CEGID
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer