BanStat
Logo Compta Online
Cegid

CFE et Entreprise dans un espace de coworking où elle est domicilié

1
116
1
1 réponse
116 lectures
1 vote
Moutmoot
ProfilMoutmoot
Comptable général en entreprise
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable général en entreprise


Ecrit le: 04/10/2022 15:32
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour à tous,

J'ai un doute concernant la redevance cotisation foncière entreprise, pour une société de 60 salariés qui dispose de bureaux dans un espace co-working, dans le cadre d'un contrat d'abonnement :accès aux bureaux, cafés, domiciliation du siège.

Elle y siège depuis plus d'un an par ailleurs.

Elle elle soumise à la CFE, ou autre taxe résultant de l'utilisation des bureaux svp ?

Merci de votre aide,

Cordialement,

Jmb5
ProfilJmb5
Expert-comptable à la retraite
  • 38 - Isère
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 63 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-comptable à la retraite


Re: CFE et Entreprise dans un espace de coworking où elle est domicilié
Ecrit le: 09/10/2022 11:47
+1
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

A mon avis, vous êtes bien redevable de la CFE au titre de cette activité.

Pour être passible de la CFE, une activité doit répondre à trois conditions qui doivent être simultanément réunies (BOFIP-IF-CFE-10-20-20- 02/12/2015) :

- elle doit présenter un caractère habituel,

- elle doit être exercée à titre professionnel, ce qui exclut les activités de gestion d'un patrimoine privé et les activités sans but lucratif,

- elle ne doit pas être rémunérée par un salaire.

Quelle que soit l'activité exercée, la CFE est calculée sur la valeur locative des seuls biens passibles de la taxe foncière situés en France dont le redevable a disposé pour les besoins de son activité professionnelle pendant la période de référence.

En application de l'article 1 647 D II.1 du CGI, vous relevez, à minima, de la cotisation minimum : quand ils ne disposent d'aucun local ou terrain, les redevables de la CFE domiciliés en application d'un contrat de domiciliation commerciale ou de toute autre disposition contractuelle équivalente sont redevables de la CFE minimum au lieu de leur domiciliation.

Sur le plan déclaratif : pour chaque établissement créé ou faisant l'objet d'un changement d'exploitant, une déclaration 1447-C-SD doit être déposée au SIE au plus tard le 31 décembre de l'année de la création ou de ce changement. Dans votre cas, c'est probablement cette déclaration qui n'a pas été souscrite.

En cas de domiciliation commerciale, concernant les renseignements relatifs à l'occupant du bien à fournir sur cette déclaration, il convient de cocher la case approprié, de préciser le nom du propriétaire, ainsi que son adresse, et celui de la société qui héberge votre entreprise. Le contrat de domiciliation commerciale doit être joint à la déclaration.

Si la création de l'établissement a donné lieu à une immatriculation auprès du Centre de Formalités des Entreprises, le service des impôts adresse également au contribuable un courrier de demande d'informations lui demandant de communiquer les éléments nécessaires à l'établissement de sa CFE. Le fait de répondre à cette demande ne dispense pas l'entreprise de souscrire la déclaration 1447-C-SD.

Je reste à votre disposition pour d'autres informations,

Et vous souhaite une bonne continuation.

Bien à vous.

Retour en haut









connectés
Publicité
EBP
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2022 Compta Online
S'informer, partager, évoluer