Logo Compta Online

Collaborateurs : l'intelligence artificielle fera bientôt votre travail, et c'est une bonne nouvelle

5 331 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
ChatGPT, symbole d'une transformation qui secoue

Faut-il avoir peur de l'intelligence artificielle ? La question est tout sauf originale, en particulier dans la profession comptable.

Pourtant, quelque chose a changé ces derniers mois. L'arrivée de ChatGPT a rendu concrètes les possibilités de l'intelligence artificielle, au point parfois, de nous effrayer.

Alors micro-événement sans intérêt ou tendance de fond à laquelle il faut se préparer ?

Avant d'aller plus loin... qu'est-ce que ChatGPT ?

ChatGPT est un outil de conversation en temps réel basé sur l'intelligence artificielle (IA) mis gratuitement à disposition du public fin 2022 par OpenAI. Il peut être utilisé pour répondre à des questions et fournir des informations sur une grande variété de sujets, mais aussi apprendre de ses utilisateurs.

MyCompanyFiles

 

ChatGPT, le début d'une nouvelle ère ?

De l'aveu des spécialistes en intelligence artificielle, ChatGPT n'est pas une révolution technologique. En effet, des solutions beaucoup plus avancées seraient d'ores et déjà dans les cartons des géants du numérique.

Toutefois, ChatGPT a rendu concrètes des prévisions bien connues mais un peu abstraites. En quelques jours, nous avons été des millions à constater qu'il ne fallait que quelques secondes à une intelligence artificielle pour résumer un texte, créer un argumentaire, rédiger un article de toute pièce...

Nous savions que cela arriverait, mais le résultat n'en reste pas moins impressionnant. Il n'en fallait pas plus pour remettre au goût du jour le sujet de l'intelligence artificielle et de la substitution de la machine à l'être humain. Pourtant, l'intelligence artificielle modifie-t-elle à ce point l'environnement des cabinets ?

 

L'intelligence artificielle, accélérateur d'automatisation

Prenons un peu de recul. Au cours des dernières décennies,  au sein des cabinets d'expertise comptable, de nombreuses tâches manuelles ont déjà été confiées à des machines. Calculs à la main, comptes en T et balances carrées ont totalement disparu avec l'informatisation. Comme l'informatisation, l'intelligence artificielle n'est qu'un outil supplémentaire au service de l'automatisation et de la numérisation des processus.

 

« L'IA ne vous remplacera pas. Une personne utilisant l'IA le fera »

Cette citation résume à elle seule l'enjeu de l'automatisation. L'intelligence artificielle permet déjà d'automatiser une part importante de la saisie comptable. ChatGPT nous montre clairement que ça n'est que le début : la technologie est mature pour la rédaction de comptes-rendus, l'agrégation de données, la comparaison,... Faut-il pour autant en avoir peur ?

La réponse est non, au contraire ! Les collaborateurs qui se sont appropriés les technologies d'automatisation ont vu leur poste évoluer, et s'enrichir. Ils supervisent les solutions qui produisent l'information au lieu de produire cette information eux-mêmes.

 

Ce que peut faire l'intelligence artificielle (ou pas)

Car contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, une intelligence artificielle  n'est jamais neutre, ni infaillible. Elle répond à des paramétrages, bien humains, qui déterminent ses réponses[1]. L'humain est donc absolument indispensable :

  • pour définir les modalités dans lesquelles les solutions d'automatisation opèrent ;
  • pour s'assurer que les résultats produits sont cohérents et pertinents, dans le respect des normes professionnelles ;
  • et aussi pour exploiter les résultats des tâches réalisées par l'intelligence artificielle.

En d'autres termes, l'automatisation croissante des tâches de collecte, de saisie, de pointage et d'analyse va réduire l'intervention directe des collaborateurs dans ces domaines. Ils restent toutefois indispensables pour garantir la qualité de l'information produite.  

L'intelligence et la facturation électronique

L'intelligence artificielle est actuellement très utile pour transformer une donnée non structurée en donnée structurée. Mais à quoi servira-t-elle après la réforme de la facturation électronique ?

D'une part, certaines factures resteront hors du champ de la facture électronique. C'est notamment le cas des facturettes (tickets de caisse) et des factures émises par des fournisseurs étrangers. Les solutions OCR resteront donc utiles. Ensuite, cette technologie pourra être utile pour exploiter les données comptables brutes, qui seront à termes, plus fraiches et plus exhaustives. On peut penser par exemple à l'analyse prédictive, ou à la rédaction de compte-rendus à partir de données chiffrées.

 

Comment profiter de ce changement ?

Alors comment faire pour s'approprier ces technologies ? Tous les collaborateurs doivent-ils devenir des experts de l'intelligence artificielle ? Pas forcément !

On l'a dit, l'intelligence artificielle n'est qu'un moyen supplémentaire au service de l'automatisation de la profession comptable. La conviction de MyCompanyFiles est simple : l'enjeu est d'abord de progresser sur les sujets d'automatisation et de numérisation des processus. Le moyen, IA ou non, est secondaire.

Si vous êtes collaborateur comptable, il est capital de vous intéresser à ces sujets, d'être moteur au sein de votre cabinet. S'il n'en compte pas déjà un, proposez de devenir le référent digital. Sinon, demandez à rejoindre l'équipe qui travaille sur les sujets de transformation numérique, portez-vous volontaire pour tester en avant-première les nouvelles solutions du marché, assistez à des webinaires sur ces sujets,... il existe de nombreuses possibilités !

[1] Voir notamment : https://twitter.com/DrEliDavid/status/1628471846004789249?s=20

<MyCompanyFiles

MyCompanyFiles
www.mycompanyfiles.fr

MyCompanyFiles sur Twitter MyCompanyFiles sur Facebook MyCompanyFiles sur LinkedIn MyCompanyFiles sur Youtube

Collaborateurs : l'intelligence artificielle fera bientôt votre travail, et c'est une bonne nouvelle


© 2024 Compta Online
Retour en haut