Logo Compta Online

« Illimitez-vous » : le CNOEC fait de l'attractivité de la profession l'une des priorités 2024

704 lectures
0 commentaire
Catégorie : Actualité des métiers du chiffre
« Illimitez-vous »

Pour répondre aux défis de recrutement dans la profession comptable, avec 30 000 postes à pourvoir d'ici 2025 et face aux difficultés rencontrées par un grand nombre de cabinets, l'Ordre des experts-comptables a lancé « Illimitez-vous », une campagne de communication nationale visant à attirer les jeunes et les personnes en reconversion.

La présidente de l'Ordre des experts-comptables, Cécile de Saint Michel, nous en dit plus.

Illimitez-vous : les objectifs de cette nouvelle campagne de communication 

Elle cherche à mettre en lumière la diversité des métiers et des opportunités au sein des cabinets d'expertise comptable et à souligner l'importance de la profession dans l'économie.

Avec 22 000 professionnels et plus de 170 000 salariés, le secteur de l'expertise comptable joue un rôle clé auprès de 4 millions d'entreprises en France, offrant des carrières variées allant de la comptabilité et la fiscalité au numérique et la durabilité.

La campagne « Illimitez-vous » ambitionne de renforcer l'attractivité de ces métiers et de soutenir le secteur dans sa transformation et son adaptation aux évolutions technologiques et sociétales.

Pour plus de précisions, consultez le communiqué de presse du CNOEC.

 

Des actions ont déjà été menées par le passé pour attirer dans la filière des lycéens et des étudiants, quelles sont les particularités de cette dernière campagne ?

Cette campagne s'adresse aux lycéens et étudiants mais aussi, pour la première fois, aux collaborateurs et aux personnes en reconversion. 

On propose à des personnes sans emploi ou celles à la recherche d'une nouvelle carrière, d'intégrer notre branche. Nous avons aujourd'hui et dans les années à venir, un fort potentiel de recrutement.

J'encourage toutes les personnes intéressées à se rendre sur la plateforme d'atterrissage mise en place, rejoinslesexperts.fr. Ils y trouveront toutes les informations utiles : les métiers proposés en cabinets, nos missions d'aujourd'hui et celles de demain notamment.

 

Certains conseils régionaux se rendent directement dans des établissements scolaires afin de faire connaître les métiers de la profession à des collégiens et lycéens, le Conseil national encourage-t-il ce type de démarches ? 

Oui bien sûr et les conseils régionaux ont toute la légitimité pour le faire, ils connaissent les écoles de la région et sont à leur contact.

Nous avons toujours besoin de plus d'experts-comptables et de collaborateurs. Les deux tiers des cabinets sont en phase de recrutement permanent en raison du développement de leurs activités, et pas uniquement pour remplacer des collaborateurs qui quittent le cabinet.

 

Des opérations spécifiques seront-elles mises en place lors du prochain Congrès pour les étudiants et collaborateurs ?

Comme pour les congrès précédents, les élèves des écoles de la région seront accueillis gratuitement sur le Congrès.

Un tarif spécifique « collaborateurs » sera aussi mis en place. Lors du Congrès 2023, nous avons constaté des changements importants et la nécessité de changer la stratégie du cabinet. Le prochain Congrès à Marseille s'intéressera à comment mettre en œuvre cette stratégie du changement.

Pour accompagner les cabinets, avec la mise en place de nouvelles missions ou en repensant les missions traditionnelles, nous avons besoin des collaborateurs. Il faut embarquer les équipes. Nous souhaitons donc qu'un maximum de collaborateurs participent au prochain Congrès de l'Ordre.

Il y aura aussi des parcours spécifiques pour les collaborateurs, les lycéens et étudiants.

Les rapporteurs sont actuellement en plein travail, des informations complémentaires à ce sujet seront communiquées ultérieurement.

 

Au-delà du recrutement, de nombreux cabinets rencontrent également des difficultés à conserver les collaborateurs en poste. Comment expliquez-vous cette situation ?

Il faut repenser les méthodes de management dans les cabinets. Certains ont déjà entamé cette transition. La génération actuelle a une approche différente du monde du travail.

Il est important également de préciser que les métiers en cabinet sont en contact quotidiennement avec des chefs d'entreprise souvent eux-mêmes sous pression. Il peut donc y avoir un épuisement des équipes un peu plus rapide que dans d'autres secteurs.

La période est également complexe car elle est charnière entre l'ancien et le nouveau monde. Nous savons que les collaborateurs gèreront d'ici peu de la data et travailleront sur des problématiques RSE, mais cela n'est pas encore complètement mis en place dans les cabinets. Cela peut causer de la déception chez certains collaborateurs qui sont particulièrement motivés par ces thématiques. 

L'intensité du métier en lui-même, en particulier sur certaines périodes de l'année comme lors de la période fiscale, peut aussi expliquer le découragement de certains collaborateurs. Il y a des pics d'activités difficilement prévisibles. Ces périodes peuvent être stimulantes et poser peu de problèmes lorsqu'on n'a pas de contraintes familiales ou autres, mais au bout de quelques années cela peut aussi être usant. 

Cette situation n'est pas propre à la comptabilité, les cabinets d'avocats connaissent les mêmes difficultés avec leurs collaborateurs.

 

La CNCC a récemment été récompensée pour sa campagne « Auditeur Légal ». Des campagnes de communication communes CNOEC/CNCC sont-elles envisagées ?

Non, ce n'est pas à l'ordre du jour car ce n'est pas le même métier ni les mêmes clients.

Mais il est vrai aussi que l'on s'adresse aux mêmes étudiants, d'une même filière, donc on pourrait peut-être l'envisager à l'avenir.

Maxime Navarrete

Maxime Navarrete
Responsable de l'actualité professionnelle de Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Après 8 ans en tant qu'éditeur juridique puis rédacteur en chef de Lexis 360 experts-comptables chez LexisNexis, je rejoins l'équipe Compta Online en octobre 2021.
Suivez moi sur Twitter et sur Linkedin.


« Illimitez-vous » : le CNOEC fait de l'attractivité de la profession l'une des priorités 2024


© 2024 Compta Online
Retour en haut