Logo Compta Online

Comment adapter son CV aux dernières tendances de l'emploi ?

1 817 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
1 817
0
Article écrit par (201 articles)
Publié le
Modifié le 23/07/2018

Adapter son CV aux tendances du secteur de l'emploi

Le secteur de l'emploi, et en particulier du recrutement, n'est pas épargné par les évolutions successives : en témoignent les présentations de CV diverses, le déclin de la lettre de motivation, et la remise en question de ces deux éléments encore indispensables, il n'y a pas si longtemps.

Comment adapter son CV face à ces nouvelles tendances ? A-t-il encore réellement de l'importance ? Comment se démarquer des autres candidats ? Eléments de réponse dans cet article.

 

Les derniers « scoops » du secteur de l'emploi



  • Sur l'ensemble du CV (en partant du principe qu'il tient sur une feuille de format A4), à peine 10% de son contenu est examiné par les recruteurs, spécialistes du recrutement ou non. Pour certains, il avoisine seulement les 5%. 10% seulement du CV actuel est utile aux recruteurs pour décider s'ils démarrent ou non un quelconque processus de recrutement. Des pourcentages pour le moins édifiants.
  • Les recruteurs passent 7 secondes en moyenne, par CV. Pour rappel, il n'y a pas si longtemps, il était encore question de 30 secondes seulement par CV, ce qui n'était déjà pas beaucoup...
  • C'est définitivement officiel : les mots-clés prennent de plus en plus d'importance sur le CV ; ils sont d'ailleurs scrutés en priorité par le recruteur. Il y a donc tout intérêt à les mettre en évidence de la manière la plus claire possible ; en évitant, autant que faire se peut, d'ajouter plusieurs fois les mêmes.

 

Par conséquent...



  • A l'heure actuelle, ce sont seulement les entretiens qui permettent au recruteur de vérifier les compétences du candidat. Cela représente du temps et un coût supplémentaires dont l'entreprise qui recrute se passerait bien. D'où l'importance de donner au recruteur les moyens de voir directement par lui-même la preuve des compétences du candidat !
  • La majorité des informations contenues sur le CV ne peuvent être vérifiées, sauf certaines d'entre elles, pendant l'entretien. De ce fait, les mensonges sont malheureusement de plus en plus légion sur les CVs. Par conséquent, si le candidat possède des compétences avec de réels moyens de les vérifier en dehors de l'entretien d'embauche, il faut qu'il les prouve ! L'occasion pour lui de prouver aussi et avant tout, sa passion pour son métier.
  • Concrètement, cela se traduirait par l'envoi, avec les éléments de candidature « classiques » des preuves suivantes : des bouts de code pour les ingénieurs en informatique, un portfolio regroupant les articles que l'on a rédigés, avec le lien vers son blog ou son site, si l'on en possède un ; ou encore, un portfolio regroupant ses créations graphiques, pour un poste en agence de publicité notamment, pour ne citer que ces exemples...
  • La lettre de motivation est carrément jugée inutile dans certains secteurs, et les candidats l'ont bien compris : certains ne se donnent parfois même plus la peine d'en rédiger une ! Elle doit donc impérativement se transformer pour ne pas disparaître : selon le poste et les compétences requises, elle doit être appréhendée comme une preuve des atouts du candidat, au lieu d'un élément de recrutement incontournable et susceptible d'être copié-collé...

 

La conclusion et la réponse à la question posée dans notre titre sont finalement simples : pour adapter son CV aux dernières tendances de l'emploi et du recrutement, il faut systématiquement l'accompagner des preuves de ses compétences-clés, celles qui sont prioritaires pour obtenir le poste de ses rêves... Le CV seul, ou même accompagné par la lettre de motivation traditionnelle, ne suffit plus. C'est définitif.

 

Lire le témoignage d'un professionnel IT qui recrute aujourd'hui sur frenchweb.fr

L'équipe de la rédaction

L'équipe de la rédaction sur Compta Online

Comment adapter son CV aux dernières tendances de l'emploi ?

Retour en haut