BanStat
Logo Compta Online
RECEIPT BANK

Comment s'installer ?

8
6 641
0
8 réponses
6 641 lectures
0 vote
Guez1280
ProfilGuez1280
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Ecrit le: 31/05/2006 21:35
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

Je suis expert comptable diplomé et cherche à m'installer. Je n'ai malheureusement pas de clientèle propre. Je souhaiterais obtenir des témoignages (et/ou des conseils) de confrères, ayant réussi à sauter le pas.

Ma seule action se limite à la lecture d'annonce sur nos sites professionnels; mais la demande de cabinet excède de très loin l'offre.

Que dois-je faire:

- envoyer des candidatures spontanées ?
- passer par un intermédiaire (en existe t'il ? comment les contacter ?)
....

Merci d'avance !
Hababou
ProfilHababou
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 01/06/2006 08:58
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour, je suis dans le meme cas que vouscar j'ia eu mon diplome à la session de 11/05.

Je vais m'installer sachant que j'ai beaucoup travaillé en cabinet sans avoir réellement rencontré de gens avec lesquels je pouvais m'associer.

Contrairement à ce qui ets souvent dit, c'est le cas de nombreux expert comptables diplomés.

En effet pourquoi voulez vous qu'un expert comptable installé partage avec vous la marge qu'il réalise sur votre travail.

Pour ma part il me semble que ce genre de personne est particulièrement rare.

J'ai donc décidé de m'instaeller et de faire marcher mon réseau pour trouver des clients, c'est long et difficile mais je pense que dans 3 ou 4 ans ca aura certainement été plus profitable que de rester à travailler chez quelqu'un.
Marguerite
ProfilMarguerite
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 59 - Nord
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 01/06/2006 09:35
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

J'ai fait le pas il y a un an en créant mon cabinet sans client.
C'est une expérience interessante mais partir de zéro signifie zéro rémunération !
Les quelques clients que j'ai, sont venus par relation, annuaire et ?? Ce n'est pas très facile d'en avoir. Peut être que je ne suis pas dans une ville très dynamique. Je vais à toutes les manifestations possibles mais je me rends compte que j'ai souvent des créateurs et non de bonnes structures déjà en place !
Bon courage!
Patrick
ProfilPatrick
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 30 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 01/06/2006 10:03
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Vos interrogations concernent de nombreux jeunes diplômés qui s'interrogent. Nous avons déja parlé de ces questions sur le Forum et particulièrement dans le coin réserve aux Experts-Comptables. Néanmois, puisque je crois que vous arrivez sur le Forum, on peut rappeler quelques éléments de base:

Pour trouver " du travail" à titre indépendant quand on est jeune diplômé ( autrement dit s'installer à son compte et pouvoir en vivre, les pistes envisageables sont les suivantes:

1- Reprendre une clientèle en direct: Vous l'avez dit, il y a très peu de clientèles à céder et beaucoup de reprenneurs potentiels ( voit le site de l'ordre à ce sujet). En gros, soit vous passez par une officine spécialisée et ce qui se présente actuellement ( clientèle complète) est autour de 400 à 500.000€ de CAHT, le coefficient étant environ de 1, soit vous reprennez des dossiers d'un cabinet qui continue à travailler, et vous avez justement signalé le danger de cette reprise partielle ( pour quelle raison un cabinet cède-t-il une partie de ses dossiers dans une période où trouver de la clientèle est très difficile?).

2- Soit vous faites de la sous-traitance partielle et démarrez en solo un embryon de clientèle: possible à condition de travailler avec son ancien cabinet, car ici c'est la même chose, les candidats à la sous traitance sont légions et un cabinet préférera toujours prendre un bon petit tâcheron d' EC stagiaire pour un surplus d'activité, plutôt qu'un EC même en BNC qui lui coûtera deux fois plus cher...

3- Soit vous démarrez totalement en solo, à la double condition d'avoir à la fois un noyau de relations pour démarrer quelques clients, et en plus aucun besoin de revenus pendant un certain temps.

4- Ou vous travaillez comme salarié à côté et dans ce cas, la seul chose que vous puissiez faire est de l'enseignement : tout le reste ( sauf salariat d'un cabinet) est interdit. Quand la clientèle viendra, vous arrêterez l'enseignement ou alors vous ferez les deux à la fois si votre condition d'enseignant est intéressante ( voir L' Expertise comptable et l'Enseignement à droite de l'écran).

Mon histoire : J'étais comme vous en 1993: diplômé à 29 ans, aucune relation, pas d'argent, pas d'intégration envisageable dans le cabinet où j'ai terminé mon stage. Je me suis inscrit au Tableau à Paris et ai recherché à la fois des clients et des heures de cours à faire comme vacataire dans le privé et dans le public. Je suis monté jusqu' à faire 23 heures de cours par semaine : une folie pour un salaire d'à peine 10.000 F ( 1500€) par mois. Sur Paris, où il y a un EC tous les 100 mètres, la clientèle ne venait pas. J'en ai eu assez de cette galère et j'ai passé l'agrégation d' économie-gestion pour faire moins d'heures et gagner plus ( surtout dans la sécurité). J'ai quitté Paris, me suis désincrit à l'Ordre puis me suis ré- inscrit 7 ans plus tard en Rhône Alpes où je réside actuellement.

Aujourd'hui j'ai un petit noyau de clientèle TPE-PME, beaucoup de relations et de missions dans le domaine éducatif ( Conseil Régional, Intec, Jurys d'examens...) et suis professeur titulaire en Université ou je travaille deux jours par semaine (
12 heures par semaine ou 384 heures par an) pour 2400€ net par mois.

Et surtout, je suis entièrement libre, indépendant au sens premier du terme, et ai une sécurité pour l'essentiel de mes revenus quasi totale.

Voilà, c'est une histoire parmi d'autres, à vous de développer votre propre réflexion.

Très cordialement,

Patrick


--------------------
Zorro
ProfilZorro
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 01/06/2006 10:39
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

J'ai été jeune EC avant vous et je comprends vos intérrogations. Dès lors que l'EC est installé et gagne suffisament bien sa vie, notre profession doit aider les jeunes diplômés à s'installer. Il y a du travail pour tout le monde...surtout pour vous dès lors où votre état d'esprit s'adapte à celui d'un éventuel associé. Des EC qui aident les jeunes à s'installer, cela existe. Je vous fait part de mon expérience :

Je me suis installé il y a 11 ans, j'ai une clientèlle en pleine croissance, depuis le début. Mon cabinet comprends 16 personnes, et j'envisage de créer un autre cabinet en face du mien et d'envoyer sur ce cabinet tous les nouveaux clients. N'ayant plus la volonté et l'envie de m'occuper de ce cabinet j'envisage donc de proposer à un jeune de m'associer avec lui. C'est une chance pour cette personne car dans notre cabinet nous n'arrivons plus à répondre aux demandes de nouveaux clients.

Avis aux amateurs ayant un esprit d'entreprise avisé, un sens de la convivialité et de la simplicité, qui sont les caractéristiques principales de notre cabinet d'aujourd'hui. Je suis istué à PARIS XVème.

ZORRO
Didronel
ProfilDidronel
Expert-Comptable associé en cabinet
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 01/06/2006 14:06
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour à tous,

Je suis dans le même cas actuellement, à savoir la création ex-nihilo d'un cabinet. Il est vrai que le plus difficile est d'imaginer la méthode qui nous permettrait d'avoir des clients quand on connaît les restrictions (d'un autre temps) qui sont les notres en terme de communication.

Pour l'instant, j'ai monté mon plan de la façon suivante :

-> Tout d'abord un constat : mes relations avec mon ancien employeur sont au plus mal suite à un gros malentendu (il a eu peur que je lui vole sa clientèle après 5 ans de collaboration). Donc, adieu la sous-traitance facile.

-> J'ai contacté certains avocats avec lesquels j'avais auparavant quelques contacts. C'est pour l'instant sans succès. Mais je pars d'une certitude : il vaut mieux qu'ils aient vos coordonnées sans s'en servir immédiatement que de ne pas les avoir. On ne sait jamais.

-> Je garde de très bons contacts avec mes anciens collègues dont certains sont dans la même démarche que moi. Certes, aucun de nous n'a le volume nécessaire aujourd'hui pour apporter du travail aux autres, mais nous souhaitons vraiment créer un réseaux de personnes se connaissant bien (ce qui implique une grande confiance).

-> Enfin, je compte m'impliquer dans la vie locale. Certes, nous parlons ici d'une activité bénévole. Mais c'est un moyen de communication. Arriver à s'impliquer dans une pépinière d'entreprise en proposant une permanence gratuite régulière (hebdomadaire, mensuelle ...), cela peut être un moyen de fidéliser une clientèle.

Sinon, n'hésitez pas à prendre contact avec des experts-comptables avec lesquels vous avez travaillé à l'occasion d'une mission commune. Si le courant est bien passé, la sous-traitance peut venir.

Mes différentes rencontres m'ont permis de connaitre un expert-comptable de mon age ayant créé son cabinet de la même façon. Au bout de 5 ans, en partant sans contact particulier, il est à la tête d'un cabinet de 16 personnes (en partie grace à un rachat au bout de 2 ou 3 ans). Donc, il y a plein de motifs pour espérer, et surtout, je pense qu'il y a de la place pour tout le monde.

Bon courage à tous.
Evelyne
ProfilEvelyne
Cadre du secteur privé
  • 75 - Paris
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Cadre du secteur privé


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 02/06/2006 10:51
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je travaille en entreprise, je peux vous faire part de ce que j'observe dans mes relations avec mon Commissaire aux comptes.

Ce monsieur a environ 55 ans et dirige un petit cabinet. Il travaille surtout sur des dossiers de commissariat. Depuis quelques années, il cherche à se retirer un peu des affaires.

Il a cherché à s'associer avec de jeunes experts comptables, mais il a eu beaucoup de mal à trouver les candidats. Il nous a présenté plusieurs CAC et a essuyé de nombreux revers. (plus de problèmes de savoir être que de savoir faire).

Aujourd'hui, il travail avec trois confrères. En fait, il soustraite sa clientèle car il prépare sa retraite, c'est sans doute une piste !

Ceci dit pour rebondir sur les salaires, il s'avère que travailler en entreprise soit beaucoup plus rémunérateur.

Je ne suis pas expert comptable et je gagne 3 400 € net par mois, un expert dans une grande structure fait certainement mieux encore.

Bon courage
Melita
ProfilMelita
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 38 - Isère
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 07/06/2006 21:31
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Il est vrai que ce n'est pas facile de se lancer.

Pour ma part, j'ai 28 ans, j'ai réussi le DEC en novembre dernier.
Je suis arrivée à me faire embaucher dans un cabinet de ma ville natale depuis quelques mois. Je me dis que ça peut me permettre de me faire connaitre en tant qu'Expert Comptable (j'avais fait mes études ailleurs).
En effet, plus tard, je souhaite créer mon Cabinet dans cette ville. Mais à vrai dire, je me pense un peu jeune et je n'ose pas me lancer pour l'instant.
Côté relationnel, je connais énormément de monde dans cette ville mais cela suffit il à avoir des clients??

L'autre question que je me pose : côté finance : si on part de zéro, quelle somme fait il avoir de côté pour démarrer? A partir de quel chiffre d'affaires peut être commencer à prendre un peu de rémunérations?

Merci à tous pour vos conseils.
Patrick
ProfilPatrick
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 74 - Haute-Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 30 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Comment s'installer ?
Ecrit le: 08/06/2006 13:50
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Si vous vous lancez toute seule dans la profession, il faut évidemment prévoir un budget pour démarrer. Les charges commencent à courrir dès votre inscription au tableau qui engendre automatiquement votre inscription à l'Urssaf.

Le volume de vos charges dépend en partie du fait que vous ayez un loyer ou pas à payer. Si vous démarrez chez vous, il faut compter environ 4000 euros de cotisations et charges diverses et 2000 euros pour les logiciels informatiques d'un éditeur pas trop cher du type Ciel. Si vous louez un studio pour exercer, vous êtes déja à un budget global d'environ 10.000 € pour la première année.

Logiquement, si vous posez votre plaque, quelques clients ( la plupart des créateurs qui n'ont pas d'argent) viendont vous voir, mais il ne faut pas compter facturer, et encore plus encaisser, avant plusieurs mois.

Je pense qu'en démarrant avec zéro client, il ne faut pas compter se prendre un revenu avant un minimum de trois ans, sauf évidemment si vos relations ( papa, maman et tous les autres ...) vous apportent de la clientèle sur un plateau comme peuvent en bénéficier certains qui démarrent, et qui crieront plus tard haut et fort qu'"ils se sont faits tout seul".... ( humour...).

Patrick


--------------------
Retour en haut









connectés
Publicité
SAGE
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer