Logo Compta Online
AMPLI MUTUELLE

Comment recréditer un compte courant d'associé?

2
523
0
2 réponses
523 lectures
0 vote

Ericalain
ProfilEricalain
Comptable en entreprise
  • 15 - Cantal
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Ecrit le: 07/05/2018 18:33
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Ma question ici est purement comptable.

Suite à une perte de plus de la moitié des capitaux propres en 2015, un associé a effectué un abandon de compte courant en 2016.

L'écriture passée en 2016: Débit du compte courant d'associé par crédit du compte de produits exceptionnels.

En 2017, l'exercice devenu largement bénéficiaire ayant entrainé une "regénération" des capitaux propres à près de 4 fois son montant, il faut régulariser en comptabilité afin de recréditer les compte courant de l'associé.

Je pense à l'écriture suivante:

Débit du compte de charges exceptionnelles 67 par le crédit du compte courant d'associé.

Est ce correct?

Merci encore pour votre aide

Cordialement

Eric

Breizhea
ProfilBreizhea
Entrepreneur
  • 29 - Finistère
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 51 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn
Entrepreneur


Re: Comment recréditer un compte courant d'associé?
Ecrit le: 07/05/2018 23:31
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

Oui c'est bien cela à condition que l'abandon de compte courant était assorti d'une clause de retour à meilleure fortune,

Bonne soirée,

Amélie,



--------------------
Consultante spécialisée en audit et accompagnement à la mise en conformité au RGPD, Représentante Bretagne des diplÎmés d'expertise comptable en entreprise,
9
Ericalain
ProfilEricalain
Comptable en entreprise
  • 15 - Cantal
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Comment recréditer un compte courant d'associé?
Ecrit le: 08/05/2018 12:38
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour Amélie,

Merci pour votre réponse. Effectivement, une convention d'abandon de créances avait été signée par l'associé. Dans cette convention était notamment précisé qu'il fallait "rembourser" l'associé lorsque l'entreprise redevenait bénéficiaire ET n'avait plus aucun problème de capitaux propres (a minima reconstitués à hauteur des 100% lors de la création de l'entreprise).

Pour poursuivre ce sujet, il me reste deux questions (à ce jour, ;-)):

1. Au niveau du compte de charges exceptionnelles, est il préférable d'utiliser le compte 6718 ou 678? Ou peu importe dans ce cas?

2. Faut il mentionner dans la liasse fiscale la nature de cette charge exceptionnelle? Lors de la constatation en 2016 du produit exceptionnel, je n'avais pas fait état d'une mention particulière.

Merci d'avance pour vos conseils.

Cordialement

Eric

Retour en haut




2
523
0





Retour en haut
EBP
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer