Logo Compta Online

Comment réussir un entretien d'embauche ?

17 062 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
17 062
0
Article écrit par (298 articles)
Publié le
Modifié le 02/05/2019

Avez-vous réussi votre entretien d'embauche ?

Lorsque vous êtes en recherche d'emploi, c'est bon signe si vous passez plusieurs entretiens d'embauche. Certains sont bien réussis, d'autres vous vous êtes sentis moins à l'aise. Vous avez répondu à toutes les questions du recruteur et vous avez su démontrer votre motivation, vous pensez que c'est gagné ! Toutefois certains signes ne trompent pas afin de déterminer si votre entretien d'embauche s'est bien déroulé.

Comment savoir si un entretien d'embauche s'est bien passé ?

La durée et la teneur de l'entretien d'embauche



Durée

La durée moyenne d'un entretien se trouve entre 30 et 60 minutes. Si votre entretien de recrutement a été plus long, c'est positif. En effet, les recrutements s'effectuent principalement entre deux réunions ou d'autres entretiens avec de potentiels candidats. Si le recruteur déborde au niveau du temps, c'est qu'il se sent bien et qu'il est satisfait.

Si le temps de parole est partagé de manière équitable, et que vous estimez que tout a été dit, c'est bon signe pour vous dire que l'entretien s'est bien passé.

Si vous voyez que le rendez-vous risque de se terminer, vous pouvez poser de nombreuses questions au recruteur. Ainsi, vous pouvez l'interroger sur les réseaux sociaux, la politique de confidentialité, la tenue vestimentaire autorisée. En bref, c'est à vous de créer la discussion. N'hésitez pas à montrer vos points forts car si vous avez décroché cet entretien d'embauche, vous devez faire comprendre au recruteur que vous êtes prêt pour les questions posées en entretien.

Ambiance

Un entretien d'embauche réussi se déroule dans une ambiance sereine et vous entretenez un bon rapport avec le recruteur. Il existe de nombreuses entreprises qui recrutent et vous avez probablement passé de nombreux entretiens avec des offres d'emploi qui vous correspondent mais en principe, ce genre d'ambiance se ressent et vous pouvez présager passer un bon moment.

Si la conversation est naturelle et que vous avez l'impression de discuter avec une personne que vous connaissez, c'est que l'ambiance est chargée d'ondes positives. En général, il ne devrait pas vous poser trop de questions pièges.

Dans le cas où votre interlocuteur est votre potentiel futur manager et que vous avez de bons rapports, cela signifie que votre tempérament convient parfaitement à la personnalité qui est recherchée.

 

Le comportement du recruteur



Gestuel / Corporel

Il est bien connu que la communication non verbale veut dire autant de choses que les mots. Afin de savoir si vous intéressez le recruteur, vous devez l'observer. Vous devez répondre à cette question : est-ce que mon interlocuteur s'intéresse à moi ? Il existe de nombreux éléments qui vous permettent de déterminer si le recruteur a un comportement corporel positif.

Le sourire, si le recruteur est souriant et que ce sourire semble naturel et jovial, c'est qu'il est dans un comportement positif. Le contact visuel, pour que le contact visuel s'établisse, le recruteur ne doit pas avoir le regard fuyant. Il doit vous regarder droit dans les yeux lorsqu'il vous parle et quand vous répondez à ses questions. Les gestes en avant, lorsqu'une personne assise à une table se penche en arrière ou croise les bras, lève les yeux au ciel ou n'est pas intéressé par ce que vous dites, c'est qu'il se ferme à la communication et il existe une forte probabilité pour que vous ne soyez pas rappelé.

A l'inverse, une personne qui va s'appuyer sur la table, faire des gestes avenants vers vous et vous intègre dans son cercle, c'est que c'est bon signe. Si le recruteur est imperturbable, vous devinerez toutefois quelques éléments pour vous aiguiller car la communication non verbale ne trompe pas.

Approche vis à vis de l'entreprise

Un entretien d'embauche se passe également bien lorsque vous êtes invité à rencontrer de potentiels collègues. Avant toute chose, il est essentiel de vous renseigner sur l'entreprise et des missions en lien avec le poste. Vous devez faire preuve de curiosité sur l'entreprise, bien que vous ayez dû le mentionner dans votre lettre de motivation. Vous pouvez profiter de cette occasion pour faire bonne impression.

De plus, si le recruteur vous projette dans le poste ou vous imagine au sein de l'entreprise, une étape importante est passée. Pour aller plus loin, si vous visitez les locaux et vous rencontrez des collaborateurs, profitez en pour déterminer si l'ambiance vous convient.

 

La fin de l'entretien d'embauche



Avenir du candidat

A ce stade de votre rencontre, vous avez pu entrevoir si vous avez réussi l'entretien d'embauche. Si cela n'est pas le cas, d'autres signes peuvent encore vous donner la puce à l'oreille. En effet, le recruteur peut vous demander si vous avez d'autres candidatures en cours. Cela signifie qu'il se renseigne sur votre recherche d'emploi et comment il peut se positionner. De plus, il peut, lors de ce premier entretien, vous questionner sur vos prétentions salariales ou votre préavis en cours. Tout ceci afin d'aller de l'avant pour la suite du recrutement.

Suite du recrutement

A la fin de votre entretien d'embauche, le recruteur peut vous indiquer que le prochain contact sera effectué par lui-même et il peut vous donner sa carte de visite pour d'éventuelles questions. Vous devez rester attentif à ce qu'il vous dit afin de savoir si un deuxième entretien est prévisible. Enfin, il peut vous demander vos références. Cela démontre qu'il veut aller de l'avant dans son processus de recrutement.

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.

Comment réussir un entretien d'embauche ?

Retour en haut