Logo Compta Online

Comment se sont déroulés la recherche d'emploi et le recrutement en 2018 ?

2 986 lectures
0 commentaire
Catégorie : L'emploi et le recrutement
2 986
0
Article écrit par (307 articles)
Modifié le

Candidats face aux recruteurs dans la recherche d'un job et d'un talent

RegionsJob vient de publier son enquête annuelle sur la recherche d'emploi des candidats et le recrutement en 2018 en interrogeant plus de 2600 actifs et plus de 300 recruteurs. Cette enquête permet de comparer ses résultats depuis 2010, date de la première édition.

Comment les candidats recherchent les emplois ouverts et comment candidatent-ils ? Comment les recruteurs gèrent leur processus de sélection ?

 

Les candidats face aux offres d'emploi

Depuis la mise en place de cette enquête, les candidats privilégient les sites d'emploi pour leur recherche active ou leur veille du marché du travail. Ils sont 96% à utiliser cet outil en priorité. Suivi par le service public de l'emploi loin derrière (55%), les réseaux sociaux professionnels (53%) et les candidatures spontanées (50%). A l'heure où les réseaux sociaux prennent une place considérable au quotidien, ils sont sur le podium des outils les plus utilisés dans la recherche d'un emploi.

Ensuite, cette étude s'interroge sur la manière dont est articulée la semaine des candidats à la recherche d'un nouveau job. La différence est faite entre les personnes en poste et ceux qui sont en recherche. Bien évidemment, ces seconds passent plus de temps et s'imposent un rythme plus élevé dans les candidatures.

Les smartphones sont très utilisés par les candidats, RegionsJob précise même que « la première forte tendance observée cette année repose sur la toujours très forte croissance du mobile dans la recherche d'emploi. [...] 76% des candidats utilisent leur mobile dans leur recherche d'emploi (61% en 2017) et 87% jugent cet équipement important ou indispensable. » 54% des candidats vont même jusqu'à postuler à des offres d'emploi sur leur téléphone mobile en 2018, ils n'étaient que 22% en 2017.

Enfin, les candidats ont été interrogés sur les éléments qui les attirent dans une annonce d'offre d'emploi. Ce qui est le plus important est le descriptif du poste (55%), puis la localisation (53%), les compétences demandées (43%), l'intitulé du poste (36%) et vient le salaire (24%).

 

Les recruteurs dans leur processus de recrutement

Face aux candidats, les recruteurs tentent de répondre au mieux à la demande et dénicher les talents dont ils ont besoin. Pour cela, ils passent en très grande majorité par les sites internet, comme les candidats, pour 91% d'entre eux. Ensuite, ils postent leurs annonces d'emploi sur les réseaux sociaux (74%).

Face à l'engouement des smartphones dans le processus de recherche d'emploi et de postulation, l'enquête a interrogé les recruteurs pour connaître leur équipement d'un site ou d'une application mobile de leur entreprise. 56% d'entre eux indiquent disposer d'un site mobile.

Ensuite l'enquête s'est concentrée sur les attentes des recruteurs concernant les soft skills des candidats. « Les recruteurs n'attendent pas toujours des candidats que leurs diplômes ou leur expérience soient en parfaite adéquation avec le poste proposé et le savoir-être peut faire toute la différence : il est considéré comme très important pour 86% des recruteurs interrogés. Ils sont même 98% à se dire prêts à refuser une candidature si le savoir-être du candidat n'est pas au niveau attendu. A l'inverse, quand le savoir être du candidat séduit le recruteur, ce dernier est prêt à faire des concessions sur le diplôme (85%) et sur l'expérience (79%). »

Adeline Rocci

Adeline Rocci
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
Je suis passionnée par les ressources humaines et la vie en entreprise, thématiques de prédilection que je traite sur mes articles.
Suivez moi sur Linkedin.

Comment se sont déroulés la recherche d'emploi et le recrutement en 2018 ?

Retour en haut