Logo Compta Online
Comptalia

Commissariat aux comptes : DSCG ou CPFCAC ?

3
768
2
3 réponses
768 lectures
2 votes

Paranier
ProfilParanier
En recherche d'emploi
  • 05 - Hautes-Alpes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
En recherche d'emploi


Ecrit le: 26/06/2018 08:47
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

Je suis étudiant en Master 2 Finance à la Faculté d'Economie et de Gestion d'Aix-Marseille, je souhaite travailler dans le commissariat aux comptes et l'audit comptable et financier. Mon master ne confère aucune des UV du DSCG pour accéder directement au stage du commissariat aux comptes, donc je me pose la question si je dois passer le DSCG ou le CPFCAC, car je sais que j'ai le choix pour accéder au stage. J'ai beaucoup travaillé les bases du DCG pour préparer le CPFCAC, mais le DSCG est un autre niveau et nécessite 2 ans pour le préparer alors que le CPFCAC nécessite tout juste 1 an. D'autant que très peu d'établissement propose la formation au CPFCAC, y compris à Aix-Marseille, alors que beaucoup d'établissements dans ma région propose la formation au DSCG. Ce qui implique qu'il faut que je travaille en parallèle en passant le CPFCAC courant 2019 pour accéder au stage plus rapidement. Je suis hésitant sur ce point, me conseillerez vous le DSCG ou le CPFCAC ?

Merci cordialement

Nebtrax
ProfilNebtrax
Chef de mission Audit en cabinet
  • 01 - Ain
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 65 votes
popupBulle tail
Profil
Chef de mission Audit en cabinet


Re: Commissariat aux comptes : DSCG ou CPFCAC ?
Ecrit le: 02/07/2018 21:52
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir!

2 idées me viennent en réponse à votre question:

-Etant donné l'évolution du métier de CAC ( loi PACTE) je miserais sur l'expertise comptable, le metier de CAC va en prendre un coup pour quelques années à priori...

-En tant qu'étudiant on avait été reçu il y a 3 ans par le président de l'ordre régional ( EC) et le président de la compagnie régionale (CAC), et les 2 nous ont dit grosso modo " même si vous ne voulez faire que du CAC passez le DEC"

Je connais pas assez le parcours CAFCAC pour vous en dire plus

Bonne soirée

Paranier
ProfilParanier
En recherche d'emploi
  • 05 - Hautes-Alpes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 5 votes
popupBulle tail
Profil
En recherche d'emploi


Re: Commissariat aux comptes : DSCG ou CPFCAC ?
Ecrit le: 02/07/2018 22:04
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

J'ai pris réception du message que vous m'avez envoyé, je mise sur le CPFCAC parce que c'est la voie la plus rapide par rapport au DSCG, surtout en ce qui concerne l'audit. Parce que le DSCG dure 2 ans, et je pense pouvoir gagner du temps en passant par le CPFCAC. Mais j'ai vu que vous étiez chef de mission en audit, vous ne risquez pas d'être impacté par la loi PACTE au sein de vos fonctions vu que vous faites du CAC ? Et si je comprends bien votre message, vous me conseillerez le DSCG ?

Bonne soirée

Nebtrax
ProfilNebtrax
Chef de mission Audit en cabinet
  • 01 - Ain
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 65 votes
popupBulle tail
Profil
Chef de mission Audit en cabinet


Re: Commissariat aux comptes : DSCG ou CPFCAC ?
Ecrit le: 03/07/2018 17:54
+2
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Nebtrax le 03/07/2018 17:56

Bonjour.

A titre personnel, oui je serai impacté: en nombre 90% de mes mandats sont en dessous du seuil. Je sais que j'en garderai quelques uns où il n'y a pas d'expert comptable, et certains mandats où face à la pluralité d'associés il faut quelqu'un d'indépendant pour contrôler les comptes. Je vais perdre toutes les SASU, je vais gagner quelques holding qui en conso vont dépasser les seuils alors que ce n'étaient pas obligatoires au préalable. Mais ça ne suffira pas à compenser. En CA je pense perdre 50 à 60%.

L'autre risque c'est de voir les honoraires baissés. Quand les clients sauront qu'ils auront le droit de remettre en cause un mandat quand bien même ils souhaitent me conserver, ils auront tout le loisir de négocier à la baisse étant donné la situation de faiblesse dans laquelle on va se trouver...

Quant aux missions de substitutions qu'on nous concocte ( sans rien nous dire), je n'y crois pas un seul instant. Je ne vois pas les clients payer des honoraires pour des missions qu'on arrivera pas à expliquer et dont la différence avec les travaux de l'expert comptable sera tout aussi difficile à expliquer.

Mon espoir c'est que la situation économique actuelle perdure, ça fait très longtemps selon les associés qu'on a pas connu une situation économique aussi favorable, et que la hausse d'activité de la branche expertise permette de compenser un peu. Il va y avoir des départs de collaborateurs dans mon cabinet et ils ne seront pas remplacés. Quant à moi je vais me mettre à l'expertise comptable. L'objectif sera d'aller récupérer les mandats qu'on avait en CAC...

Au pire je retourne en entreprise, j'ai déjà connu ça et les salaires sont plus élevés ah ah ;) .

Quant à vous, si vous savez que vous pourrez intégrer un cabinet peu impacté par la réforme, tant mieux, mais selon moi cette réforme va tirer vers le bas tous les cabinets, les clients auront le choix, la confraternité sera un mot vite oublié. ( Il était déjà bien oublié quand on voit la faible mobilisation des cabinets pour défendre la profession et le peu de monde présent dans ma CRCC les soirs de réunions sur le sujet, on était moins de 30 à Lyon lorsque le vice Président du tribunal de Commerce était venu nous apporter son soutient, on avait honte sachant qu'il y avait des collaborateurs parmi les 30...).

Bon courage et bonne soirée!



Retour en haut









Retour en haut
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer