BanStat

Comprendre la variation de stocks

309 956 lectures
16 commentaires
Catégorie : Stocks
309 956
16
Article écrit par (1607 articles)
Modifié le
La variation de stock

La variation de stock, c'est la différence entre le stock initial et le stock final. Elle a un impact direct sur le résultat de l'exercice. L'augmenter, c'est augmenter le résultat.

Explication de ses conséquences à l'aide des écritures comptables.

La variation de stock, positive ou négative, a souvent un impact significatif sur les résultats des entreprises, surtout dans les plus petites.

Cette variation permet de tenir compte uniquement des achats consommés et des produits vendus au cours de l'exercice. Ainsi, des achats de matières premières utilisés au cours de l'exercice suivant, seront exclus du calcul du résultat de l'exercice.

Les contrôles en fin d'exercice doivent permettre d'éviter qu'ils ne deviennent une variable d'ajustement du résultat de l'exercice.

C'est quoi la variation de stock ?

C'est la différence entre la valeur des éléments stockés au début et à la fin d'un exercice comptable.

 

Les numéros de comptes à utiliser pour la bonne alimentation automatique des états financiers

Au second chiffre de la racine du compte de classe 3 correspond toujours le quatrième chiffre de la racine du compte de variation en classe 6 ou 7.

Ces comptes suivent donc une arborescence commune pour permettre un repérage immédiat dans la balance des comptes.

À l'origine, l'objectif était de faciliter la lisibilité de la balance. Aujourd'hui, cette arborescence facilite l'automatisation de la création de la liasse fiscale et des comptes annuels.

Exemple

Au compte 31 matières premières, correspond un compte 6031 variation des matières premières ou 37/6037 pour les achats de marchandises.

Au compte 35 produits finis correspond un compte 7135 variation des produits finis (production stockée).

Le respect de cette particularité permettra l'apparition automatique des comptes dans les bonnes cases des états financiers. Le non-respect de cette règle oblige à modifier manuellement la liasse fiscale, lorsque le logiciel le permet.

 

Calcul de la variation de stock de matières premières, approvisionnements et marchandises

Le calcul de la variation pour les matières premières, autres approvisionnements ou marchandises, des achats stockés se fait de la manière suivante :

Variation de stock = Stock initial - Stock final = SI - SF

Comment se calcule la variation de stock ?

La variation de stock s'obtient par différence entre le stock initial et le stock final.

Cette variation s'obtient en annulant le montant initial (au débit du compte de classe 6) et en comptabilisant, en fin d'année ou d'exercice, le stock final (le compte de variation est au crédit).

Exemple

Une entreprise dispose d'un total de matières premières, valorisé à 300 000¤ à la fin de l'exercice précédent. L'inventaire de l'exercice en cours de clôture, fait apparaître un montant final de 400 000¤.

Le stockage de matières premières a augmenté. La variation sera négative afin de sortir du compte de résultat, les matières premières non utilisées à la clôture de l'exercice concerné. L'augmentation est possible tant que l'entreprise reste dans les limites de sa capacité de stockage.

Au 1er jour de l'exercice

Numéro de compte

Extourne SI
Montant

Débit

CréditDébitCrédit

6031

Extourne des matières premières300000¤

31

Extourne des matières premières

300000¤

 

Au dernier jour de l'exercice

Numéro de compte

Constatation SF
Montant

Débit

CréditDébitCrédit

31

Matières premières400000¤

6031

Matières premières

400000¤

 

On constate que le compte 6031 augmente de 300 000¤ au 1er janvier et diminue de 400 000¤ au 31 décembre. La comptabilisation des stocks de marchandises après inventaire physique se fait de la même manière (actif circulant).

La variation vaut ici 300 000¤ - 400 000¤ = - 100 000¤. Elle augmente le résultat de l'exercice de 100 000¤ soit de la part des matières premières non utilisées.

Seules les matières premières consommées au cours de l'exercice ont un impact sur le résultat.

Consommation de l'exercice = SI (comptes 3) + Achats de l'exercice (comptes 60) - SF (comptes 3)

 

Calcul de la variation de stock de produits finis, en cours et produits semi-finis

Le calcul de la variation de stock de produits finis, en cours de production et produits semi-finis est le parfait miroir de la variation des stocks des comptes de charges.

Pourquoi ? Parce que si le compte de charge augmente au débit, à l'inverse, le compte de produits augmente au crédit

Variation de stock = Stock final - Stock initial = SF - SI


Cette variation s'obtient également en annulant le stock initial (le compte de variation est au débit) et en comptabilisant, en fin d'exercice, le nouveau montant (le compte de variation est au crédit). On constate le stock final.

Exemple

Une entreprise dispose de produits finis, non vendus, valorisés à 200 000¤ à la fin de l'exercice précédent. L'inventaire de l'exercice en cours de clôture, fait apparaître un montant final de 500 000¤.

Là encore, le stock a augmenté. Mais parce qu'il s'agit de produits non vendus, la variation ne va pas diminuer le résultat de l'exercice.

Elle va l'augmenter. L'écriture est sensiblement la même. Seule la production réelle viendra impacter le résultat.

Au 1er jour de l'exercice

Numéro de compte

Extourne du SI
Montant

Débit

CréditDébitCrédit

7035

Extourne des produits finis200000¤

35

Extourne des produits finis

200000¤


Au dernier jour de l'exercice

Numéro de compte

Constatation du SF
Montant

Débit

CréditDébitCrédit

35

Produits finis500000¤

7035

Produits finis

500000¤


La différence vaut ici 500 000¤ - 200 000¤ = 300 000¤. Elle augmente le résultat de l'exercice de 300 000¤ soit de la part produits fabriqués non vendus.

A l'inverse, une variation de stock négative (comprendre un solde du compte 703 débiteur) viendrait diminuer le résultat de l'exercice. L'entreprise a vendu plus de produits qu'elle n'en a fabriqué. Ses réserves de produits finis auraient diminué.

Production réelle = SF + ventes de produits - SI = ventes de produits + variation de stock

Enfin, si la comptabilisation se fera toujours de la même manière, la valorisation des stocks ou leur évaluation peut se faire selon différentes méthodes.

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Le 11/05/2018 23:24, Roberto159 a écrit :
  

bonjour

je n'arrive pas à comprendre pourquoi en cas de variation négative de stock des MP , cette variation augmente le résultat de l'exercice !!

dans l'exemple donné ci-dessus, nous avons une variation des MP de -100000 € ( 300 000 - 400 000) donc le solde de compte 6031 est débiteur de 100 000 donc le montant des charges ont augmenté de 100 000 € , cela diminue le résultat et ne l'augmente pas !!!!!

merci pour cet article ....


Le 12/05/2018 11:28, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

Dans l'exemple ci-dessus, le solde du compte 6031 est créditeur et non débiteur. Les stocks augmentent et une partie des achats n'est pas utilisée au cours de l'exercice. Ces achats seront utilisés au cours d'un exercice ultérieur.

Les écritures sont :

300 000 au débit et 400 000 au crédit = solde créditeur de 100 000€

Un compte de charge créditeur équivaut à une diminution des charges et donc une augmentation du résultat comptable.

Cordialement,

Sandra


Le 02/06/2018 19:50, Eleonita a écrit :
  

Excellente article


Le 02/06/2018 19:52, Eleonita a écrit :
  

Bonjour

Quand le SI=SF quel est l'impact sur résultat d 'exercice ?


Le 03/06/2018 13:54, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

Le solde du compte 603 vaut zéro. L'impact sur le résultat est de zéro.

Cordialement

Sandra


Le 14/12/2018 11:24, Gysekage a écrit :
  

Bonjour, nous avons eu le bilan à vérifier et quelque chose me chiffonne. Nous avons perdu beaucoup de Marge brute, alors que le taux de remise et celui de vente est similaire à l'année dernière, les délais fournisseurs et clients sont identiques... Nous sommes passés de -14000 de variation de stock à -3000 aujourd'hui.

Nous avons environ 40000 € de stock final(nous avions beaucoup moins l'année dernière).

J'ai beaucoup de mal avec ces notions (excusez-moi si je suis un peu brouillon). Je me demandais si une erreur n'était pas possible: si, par exemple, les 40000 € de stock avaient été mis en encours? Quel conséquence cela aurait?

J'aimerais bien comprendre cette marge, qui est passée de 66% à 45% (c'est quand même beaucoup compte tenu des éléments qui n'ont pas bougé).

Autre précision, si ça peut aider au raisonnement: nous avons 20000€ d'achats en plus et 25000€ de CA en moins...

Je me retourne la tête depuis 2 jours, et j'aimerais être sure qu'il n'y a pas d'erreur avant de valider le bilan.

Je vous remercie du temps que vous prendrez à me réponse.

Cordialement,

Stéphanie


Le 14/12/2018 12:09, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

Si les achats augmentent et que les ventes diminuent, l'augmentation du stock est normale.

D'autres éléments expliquent peut être la variation de la marge.

Cordialement,

Sandra


Le 06/03/2020 17:42, Cosimo a écrit :
  

Je comprends bien l'enregistrement comptable en cas de Stock de produits finis qui augmente. Toutefois, ce qui me gêne c'est de voir qu'une mise en stock de produits finis non vendus va conduire à augmenter le résultat et donc les impôts in fine?

Autrement dit, on va payer des impôts en l'absence de ventes effectives.


Le 09/03/2020 09:54, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

La variation de stock positive provient effectivement d'une augmentation de la production ou de la capacité de stockage.

Un destockage aura l'effet inverse.

Cordialement,

Sandra


Le 15/05/2020 06:56, Amecelb a écrit :
  

Bonjour,

Nous avons une hausse de CA de +10% mais une variation de stock négative et nous perdons de la marge? Je n'ai pas d'anomalie dans ma valo de stock (effet valo vs N-1 moins de 1%). ET si je pars de mes ventes et que je calcul ma marge je suis meilleure que N-1????

alors que comptablement je perds de la marge???

Merci pour votre aide


Le 15/05/2020 09:47, Sandra Schmidt a écrit :
  
  • Nous avons une hausse de CA de +10% mais une variation de stock négative et nous perdons de la marge? Je n'ai pas d'anomalie dans ma valo de stock (effet valo vs N-1 moins de 1%). ET si je pars de mes ventes et que je calcul ma marge je suis meilleure que N-1????
    alors que comptablement je perds de la marge???

Bonjour Amelcelb,

Je ne suis pas certaine d'avoir bien compris votre message. Votre chiffre d'affaires a augmenté tout comme votre coût d'achat des marchandises, en partie parce que vous avez destocké ?

Si la marge a baissé, il y a peut être une autre raison, les prix de vos achats ont pu augmenter par exemple ou les prix de vente de certains produits baisser (soldes ou autre).

Je ne peux malheureusement pas en dire plus.

Bon courage pour la suite,

Sandra


Le 05/08/2020 13:19, Stephanenguezeu a écrit :
  

Quel article de ouf!!!!!

Waouh merci Sandra.


Le 08/09/2020 16:43, Ropert a écrit :
  

Bonjour,

J'ai besoins de vos lumières car cette notion n'est pas clair pour moi.

Pourquoi faut-il faire SF-SI pour les produits finis et l'inverse pour les matières 1eres ?

Dans le cas de matières 1eres, si SI<SF (comme dans votre exemple), la variation sera donc négative et augmentera le résultat, le stock augmente mais pourquoi cela va t-il augmenter le résultat ? Je ne comprends pas la logique.

Merci pour votre réponse.


Le 08/09/2020 18:53, Sandra Schmidt a écrit :
  
  • J'ai besoins de vos lumières car cette notion n'est pas clair pour moi.
    Pourquoi faut-il faire SF-SI pour les produits finis et l'inverse pour les matières 1eres ?
    Dans le cas de matières 1eres, si SI<SF (comme dans votre exemple), la variation sera donc négative et augmentera le résultat, le stock augmente mais pourquoi cela va t-il augmenter le résultat ? Je ne comprends pas la logique.

Bonjour Ropert,

La réponse se trouve à mon avis dans les notions de production réelle et de consommation de l'exercice. Du côté des produits, c'est la production réelle qui est utilisée dans le compte de résultat et pas uniquement les ventes. L'augmentation des stocks augmente donc les produits.

Du côté des charges, c'est la consommation de l'exercice qui est prise en compte. Une augmentation des stocks vient donc diminuer les charges et augmenter indirectement le résultat (le compte 603 est au crédit).

Cordialement,

Sandra


Le 08/10/2020 17:29, Albert97 a écrit :
  

Bonjour Sandra, je suis étudiant. Je débute en comptabilité. J'aimerai d'un point de vue logique et simple comprendre l'interpretation d'une variation négative de produits finis. Pourquoi ne pas me donner un exemple clair. je vous remercie d'avance


Le 09/10/2020 09:03, Sandra Schmidt a écrit :
  
  • Bonjour Sandra, je suis étudiant. Je débute en comptabilité. J'aimerai d'un point de vue logique et simple comprendre l'interpretation d'une variation négative de produits finis. Pourquoi ne pas me donner un exemple clair. je vous remercie d'avance

Bonjour Albert,

La variation de stocks de produits finis se calcule SF - SI pour avoir le stockage de production (plus de production que de ventes) avec le signe + et le déstockage de production avec le signe -.

Avec une variation de stocks de + 200 (plus de production que de vente), le résultat de l'exercice augmente.

Avec une variation de stock de produits de - 200 (compte 7 de variation de stock débiteur), le résultat de l'exercice diminue et est compensé par le prix de vente de ces mêmes produits.

Bon courage pour la suite,

Sandra



Comprendre la variation de stocks


© 2020 Compta Online
Retour en haut