BanStat
Logo Compta Online

Comprendre la variation des stocks

224 031 lectures
7 commentaires
Catégorie : De la saisie au bilan
224 031
7
Article écrit par (1409 articles)
Publié le

La variation de stock

La variation de stock, c'est la différence entre le stock initial et le stock final. Elle a un impact direct sur le résultat de l'exercice. Augmenter un stock, c'est augmenter le résultat.

Explication des conséquences de la variation de stock à l'aide des écritures comptables.

La variation de stock, positive ou négative, a souvent un impact significatif sur les résultats des entreprises, surtout dans les plus petites.

Cette variation permet de tenir compte uniquement des achats consommés et des produits vendus au cours de l'exercice. Ainsi, des achats de matières premières utilisés au cours de l'exercice suivant, seront exclus du calcul du résultat de l'exercice par le biais de la variation de stock.

Le contrôle des stocks en fin d'exercice doit permettre d'éviter qu'ils ne deviennent une variable d'ajustement du résultat de l'exercice.

 

Les numéros de comptes à utiliser pour la bonne alimentation automatique des états financiers

Au second chiffre de la racine du compte de stock en classe 3, correspond toujours le quatrième chiffre de la racine du compte de variation de stock de classe 6 ou 7.

Les comptes de stock et de variation de stock suivent donc une arborescence commune. A chaque compte de stock correspond un compte de variation qui doit permettre un repérage immédiat dans la balance des comptes.

A l'origine, l'objectif était de faciliter la lisibilité de la balance. Aujourd'hui, cette arborescence facilite l'automatisation de la création de la liasse fiscale et des comptes annuels.

Exemple

Au compte 31 stock de matières premières, correspond un compte 6031 variation des stocks de matières premières.

Au compte 35 stocks de produits finis correspond un compte 7135 variation des stocks de produits finis.

Le respect de cette particularité permettra l'apparition automatique des comptes de stocks et de variations dans les bonnes cases des états financiers. Le non respect de cette règle oblige à modifier manuellement la liasse fiscale, lorsque le logiciel le permet.

 

Calcul de la variation de stocks de matières premières, approvisionnements et marchandises

Le calcul de la variation de stock de matières premières, autres approvisionnements ou marchandises, de tous les stocks liés aux achats, se fait de la manière suivante :

Variation de stock = Stock initial - Stock final = SI - SF


Cette variation s'obtient en annulant le stock initial (le compte de variation de stock est au débit) et en comptabilisant, en fin d'exercice, le stock final (le compte de variation de stock est au crédit).

Exemple

Une entreprise dispose d'un stock de matières premières, valorisé à 300 000¤ à la fin de l'exercice précédent. L'inventaire de l'exercice en cours de clôture, fait apparaître un stock final de 400 000¤.

Le stock de matières premières a augmenté. La variation de stock sera négative afin de sortir du compte de résultat, les matières premières non utilisées à la clôture de l'exercice concerné.

 

Au 1er jour de l'exercice

Numéro de compte

LibelléMontant

Débit

CréditDébitCrédit

6031

Extourne stock de matières premières300000¤

31

Extourne stock de matières premières

300000¤

 

Au dernier jour de l'exercice

Numéro de compte

LibelléMontant

Débit

CréditDébitCrédit

31

Stock final de matières premières400000¤

6031

Stock final de matières premières

400000¤

 

On constate que le compte 6031 augmente de 300 000¤ au 1er janvier et diminue de 400 000¤ au 31 décembre.

Le résultat de l'opération est une augmentation du stock de 100 000¤ à l'actif du bilan, en comparant son montant à celui de l'exercice précédent. La variation de stock est négative et vient augmenter le résultat de l'exercice d'une somme qui correspond aux matières premières non utilisées et restées en stocks.

La variation de stock vaut ici 300 000¤ - 400 000¤ = - 100 000¤. Elle augmente le résultat de l'exercice de 100 000¤ soit de la part des matières premières non utilisées.

Seules les matières premières consommées au cours de l'exercice ont un impact sur le résultat.

Consommation de l'exercice = Stock initial (comptes 3) + Achats de l'exercice (comptes 60) - stock final (comptes 3)

 

Calcul de la variation de stocks de produits finis, en cours et produits semi-finis

Le calcul de la variation de stocks de produits finis, en cours de production et produits semi-finis est le parfait miroir de la variation des stocks des comptes de charges. Pourquoi ? Parce que si le compte de charge augmente au débit, à l'inverse, le compte de produits augmente au crédit. 

Variation de stock = Stock final - Stock initial = SF - SI


Cette variation s'obtient également en annulant le stock initial (le compte de variation de stock est au débit) et en comptabilisant, en fin d'exercice, le stock final (le compte de variation de stock est au crédit).

Exemple

Une entreprise dispose d'un stock de produits finis, non vendus, valorisé à 200 000¤ à la fin de l'exercice précédent. L'inventaire de l'exercice en cours de clôture, fait apparaître un stock final de 500 000¤.

Là encore, le stock a augmenté. Mais parce qu'il s'agit de produits non vendus, la variation de stock ne va pas diminuer le résultat de l'exercice. Elle va l'augmenter. L'écriture est sensiblement la même. Seule la production réelle viendra impacter le résultat.

 

Au 1er jour de l'exercice

Numéro de compte

LibelléMontant

Débit

CréditDébitCrédit

7035

Extourne stock de produits finis200000¤

35

Extourne stock de produits finis

200000¤


Au dernier jour de l'exercice

Numéro de compte

LibelléMontant

Débit

CréditDébitCrédit

35

Stock final de produits finis500000¤

7035

Stock final de produits finis

500000¤


La variation de stock vaut ici 500 000¤ - 200 000¤ = 300 000¤. Elle augmente le résultat de l'exercice de 300 000¤ soit de la part produits fabriqués non vendus.

A l'inverse, une variation de stock négative (comprendre un solde du compte 703 débiteur) viendrait diminuer le résultat de l'exercice. L'entreprise a vendu plus de produits qu'elle n'en a fabriqué. Son stock de produits finis aurait diminué.

Production réelle = Stock final + ventes de produits - stock initial = ventes de produits + variation de stock

 

Plus d'infos

  • Article 946-603 du PCG
  • Article 947-71 et 947-72 du PCG

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.


Le 11/05/2018 23:24, Roberto159 a écrit :
  

bonjour

je n'arrive pas à comprendre pourquoi en cas de variation négative de stock des MP , cette variation augmente le résultat de l'exercice !!

dans l'exemple donné ci-dessus, nous avons une variation des MP de -100000 € ( 300 000 - 400 000) donc le solde de compte 6031 est débiteur de 100 000 donc le montant des charges ont augmenté de 100 000 € , cela diminue le résultat et ne l'augmente pas !!!!!

merci pour cet article ....


Le 12/05/2018 11:28, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

Dans l'exemple ci-dessus, le solde du compte 6031 est créditeur et non débiteur. Les stocks augmentent et une partie des achats n'est pas utilisée au cours de l'exercice. Ces achats seront utilisés au cours d'un exercice ultérieur.

Les écritures sont :

300 000 au débit et 400 000 au crédit = solde créditeur de 100 000€

Un compte de charge créditeur équivaut à une diminution des charges et donc une augmentation du résultat comptable.

Cordialement,

Sandra


Le 02/06/2018 19:50, Eleonita a écrit :
  

Excellente article


Le 02/06/2018 19:52, Eleonita a écrit :
  

Bonjour

Quand le SI=SF quel est l'impact sur résultat d 'exercice ?


Le 03/06/2018 13:54, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

Le solde du compte 603 vaut zéro. L'impact sur le résultat est de zéro.

Cordialement

Sandra


Le 14/12/2018 11:24, Gysekage a écrit :
  

Bonjour, nous avons eu le bilan à vérifier et quelque chose me chiffonne. Nous avons perdu beaucoup de Marge brute, alors que le taux de remise et celui de vente est similaire à l'année dernière, les délais fournisseurs et clients sont identiques... Nous sommes passés de -14000 de variation de stock à -3000 aujourd'hui.

Nous avons environ 40000 € de stock final(nous avions beaucoup moins l'année dernière).

J'ai beaucoup de mal avec ces notions (excusez-moi si je suis un peu brouillon). Je me demandais si une erreur n'était pas possible: si, par exemple, les 40000 € de stock avaient été mis en encours? Quel conséquence cela aurait?

J'aimerais bien comprendre cette marge, qui est passée de 66% à 45% (c'est quand même beaucoup compte tenu des éléments qui n'ont pas bougé).

Autre précision, si ça peut aider au raisonnement: nous avons 20000€ d'achats en plus et 25000€ de CA en moins...

Je me retourne la tête depuis 2 jours, et j'aimerais être sure qu'il n'y a pas d'erreur avant de valider le bilan.

Je vous remercie du temps que vous prendrez à me réponse.

Cordialement,

Stéphanie


Le 14/12/2018 12:09, Sandra Schmidt a écrit :
  

Bonjour,

Si les achats augmentent et que les ventes diminuent, l'augmentation du stock est normale.

D'autres éléments expliquent peut être la variation de la marge.

Cordialement,

Sandra



Comprendre la variation des stocks

Retour en haut