Logo Compta Online

Compta Online info #131

445
Modifié le 11/09/2017

En partenariat avec Comptalia




WebTV n°131 du lundi 11 septembre 2017

Les nouvelles dates limites de déclaration de la taxe sur les véhicules des sociétés

Les modalités de déclaration et la périodicité de la taxe sur les véhicules des sociétés ou TVS changent cette année. En 2017, année de transition, les sociétés déposeront leur déclaration en janvier 2018 au lieu du 30 novembre 2017. Les déclarations suivantes seront toujours déposées en janvier.

La périodicité de la TVS est désormais l'année civile qui remplace la période qui va du 1er octobre au 30 septembre. Exceptionnellement, pour la déclaration de janvier 2018, les sociétés concernées paieront cinq trimestres au lieu de quatre.

Les contribuables au régime réel simplifié de TVA déclareront la TVS sur l'annexe 3310-A qui accompagne la déclaration de TVA du mois de janvier. Les contribuables au régime simplifié de TVA déposeront le formulaire habituel de TVS pour le 15 janvier 2018.

 

Le cumul d'activités des intermittents du spectacle

Les intermittents du spectacle, ce sont les artistes (chanteur, comédien) et les techniciens (réalisateur, ingénieur son) du spectacle. C'est une catégorie de professionnels qui bénéficie de droits particuliers à l'assurance chômage.

Les conditions d'ouverture des droits au chômage diffèrent des conditions de droit commun. Les taux de la contribution à l'assurance chômage, sur les fiches de paies, sont plus élevés.

Devenir micro-entrepreneur, gérant de société ou salarié ne peut se faire que sous conditions. L'intermittent du spectacle occupe un poste par nature temporaire. S'il prend une fonction permanente, il risque de perdre le droit à l'assurance chômage.

 

L'Eco-Graphie de la profession comptable 2017

L'Eco-Graphie de la profession comptable 2017 analyse l'évolution des cabinets d'expertise comptable sur la période 2007-2015. Elle montre que le modèle économique des cabinets évolue en quatre tendances principales.

La première tendance est une évolution très modeste du chiffre d'affaires des cabinets hors inflation. Une première tendance qui va obliger les cabinets à proposer de nouvelles missions.

La seconde tendance est une très forte croissance des charges externes. Les cabinets font de plus en plus souvent appel à des prestataires externes, avocats, juristes etc. dans le but de proposer d'autres missions.

La troisième tendance est la progression des frais de personnel moins importante que celle du chiffre d'affaires. Jusqu'en 2015, les cabinets ont peu investi dans le développement de nouvelles missions.

La quatrième et dernière tendance est la croissance modeste du résultat d'exploitation. Les gains de productivité ont été restitués aux clients, prestataires externes ou investis en surqualité.









Retour en haut

connectés
Publicité

Publicité

Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2017 Compta Online
S'informer, partager, évoluer