Logo Compta Online
CEGID

Compta Online info #212

280
Modifié le 13/06/2019

En partenariat avec Comptalia




WebTV n°212 du lundi 17 juin 2019

La comptabilisation des immobilisations

La comptabilisation des immobilisations peut sembler facile. Elle nécessite tout de même un peu de rigueur, surtout dans le choix des comptes d'amortissements et de dépréciations.

À chaque compte d'immobilisation correspond un compte d'amortissement et de dépréciation. Si ce compte est mal choisi, les comptes annuels et la liasse fiscale ne se rempliront pas correctement.

La capacité de calcul automatique des logiciels de production comptable dépend de ce choix.

Ensuite, la comptabilisation des immobilisations dépendra de leur nature : incorporelle, corporelle ou financière. Les immobilisations en cours et les immobilisations produites par l'entreprise font l'objet d'écritures comptables spécifiques.

 

Les différentes étapes du processus de vente

Vous devez savoir qu'avant un acte d'achat, un client n'est pas encore un client et qu'il existe donc plusieurs étapes à franchir avant que la personne fasse partie de votre base de données client.

Avant toute chose il passera par le statut de suspect, puis de lead, ensuite de prospect pour devenir votre client, ce que nous vous souhaitons.

Le prospect est la dernière étape qui considère la personne, ou l'entreprise, comme cliente potentielle. En effet, le prospect est déjà connu et qualifié car il a été contacté par le service concerné de votre entreprise ou par vous-même en tant qu'entrepreneur. A charge à vous maintenant de discuter avec lui de ses besoins et de ses motivations afin d'adapter votre offre et que ce prospect se transforme en client.

Vous trouverez plus d'informations sur les étapes de vie d'un suspect vers un prospect dans notre article sur Compta Online.

 

Questions pratiques de déontologie

La loi PACTE permet aux experts-comptables de facturer ce que l'on appelle des honoraires de succès. Ce sont des honoraires qui n'existent que lorsque l'expert-comptable fait gagner de l'argent à son client, un pourcentage.

Les honoraires de succès viennent en principe en complément des honoraires de diligence, ceux qui dépendent du temps passé sur la mission.

Ils doivent être prévus par la lettre de mission et être parfaitement compréhensibles pour le client. Ce dernier doit les accepter.