BanStat
Logo Compta Online
WELYB

Comptabilisation d'une monnaie locale complémentaire

3
2 980
4
3 réponses
2 980 lectures
4 votes
Georgesxavier
ProfilGeorgesxavier
Secrétaire comptable en cabinet
  • 63 - Puy-de-Dôme
 
  • 1 vote
popupBulle tail
Profil
Secrétaire comptable en cabinet


Ecrit le: 08/02/2015 17:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Georgesxavier le 08/02/2015 17:35

Bonjour

Quelqu'un(e) parmi vous aurait-il déjà enregistré des achats ou des ventes en "monnaie locale complémentaire" ?

Comment faites vous?

J'ai cherché avec les moteurs de recherche du site et je n'ai aucune réponse.

Vu qu'il y en a tout de même un certain nombre qui sont déjà opérationnelles, j'aurai du mal à imaginer que parmi tous ceux qui fréquentent ce site, personne n'en ait jamais enregistré dans une comptabilité, quelque part en France ou même hors de France?

Je vous joins la carte des monnaies locales complémentaires au cas où vous les utilisiez sans savoir de quoi il s'agit.:

carte des MLC en France

Merci d'avance

Gilles_b
ProfilGilles_b
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 75 - Paris
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 12 votes
popupBulle tail
Profil
Voir son compte Twitter Voir son compte LinkedIn Voir son site Internet
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Comptabilisation d'une monnaie locale complémentaire
Ecrit le: 08/02/2015 23:10
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

Je n'ai jamais traité ce genre d'opérations, je me permets toutefois de vous donner mon avis :

A mon sens, il n'est pas possible de comptabiliser un compte de trésorerie en monnaie locale, car, sauf erreur de ma part, absence de marché de change. En revanche, j'utiliserais le jeu d'écritures du "troc" pour prendre en compte ces opérations. Je passerais probablement par un compte 467x dans lequel j'inscrirais la valeur (en euros) de nos ventes/prestations dans ce compte, et lorsque l'on bénéficie d'un service, je comptabiliserai ces achats à la valeur de marché au crédit du même compte.

Si les valeurs sont différentes (ce qui sera probablement le cas), je passerais une perte/un gain d'exploitation (voire le résultat financier ? Personnellement, je pense que cela n'est pas possible d'utiliser cette classe). Si le compte 467 est débiteur à la clôture, il se poserait une problématique de dépréciation.

Encore une fois, je n'ai jamais eu à traiter ces opérations et je ne connais pas bien le système de fonctionnement des MLC, mais j'espère que cette piste vous donnera quelques idées pour résoudre votre problème :-)

Cordialement,

Gilles



--------------------
Mozo
ProfilMozo
Comptable en entreprise
  • 34 - Hérault
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 482 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Comptabilisation d'une monnaie locale complémentaire
Ecrit le: 09/02/2015 08:18
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

De toute façon on doit tenir la comptabilité en euro.

Comme un achat en devise, il faut le convertir en euro lors de chaque opération.

Un client vous paye 100 $, vous convertissez dans votre comptabilité passez l'écriture 88,21 €

Dans la monnaie 'inventée' vous devriez enregistrer chaque mouvements dans votre comptabilité en euro.

Je ne pense pas que le change de cette monnaie 'inventée' soit fructuante par rapport à l'euro.

Cordialement

Christian

Sabine73
ProfilSabine73
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet
  • 73 - Savoie
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Mémorialiste en cabinet


Re: Comptabilisation d'une monnaie locale complémentaire
Ecrit le: 10/08/2015 18:20
+4
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

L'article 16 de la loi du 31/07/2014 relative à l'économie sociale et solidaire reconnait 'les titres de monnaies locales complémentaires".

La désignation légale est donc titres de MLC et non pas monnaie inventée ; )

La plupart des MLC sont convertibles en euros et ne fluctuent effectivement pas. Le taux généralement constaté est 1 MLC = 1 EUR.

La comptabilisation ne diffère pas des autres moyens de paiement (cb, espèces, chèque...). et les titres de MLC peuvent se traiter de manières analogue aux titres restaurants.

Personnellement j'utilise une subdivision du compte caisse 530... Caisse en MLC

Si il y a acquisition initiale de MLC, l'organisme émetteur émet généralement un reçu :

530... Caisse en MLC D

530... Caisse en EUR C

AU quotidien, le commerçant suit un nouveau moyen de paiement dans sa caisse, et il s'ajoute à la comptabilisation de la caisse :

530... Espèces D

530... MLC D

580... CHQ D

580... CB D

707... C

44571 C

Lorsqu'il y a "reconversion en euros", la plupart des organismes applique une "pénalité de sortie" (dans le but de favoriser la réutilisation des MLC plutôt que leur reconversion). J'utiliserais un subdivision du 628 pour ça.

530... Caisse en euros D

628... Pénalité (ou commission) de reconversion D

530... Caisse en MLC C

Cordialement

Sabine

Retour en haut









connectés
Publicité
Comptalia
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2020 Compta Online
S'informer, partager, évoluer