Logo Compta Online

Comptabiliser les charges constatées d'avance : le compte 486

23 351 lectures
0 commentaire
Catégorie : De la saisie au bilan
23 351
0
Article écrit par Schmidt Sandra sur Google+ Schmidt Sandra sur Twitter Schmidt Sandra sur LinkedIn (1220 articles)
Modifié le

Les écritures de charges constatées d'avance ou CCA

La charge constatée d'avance ou CCA est comptabilisée au débit du compte 486 et au crédit du compte 60, du compte 61 ou du compte 62 utilisé pour comptabiliser la facture.

L'écriture de charge constatée d'avance n'a aucun impact sur la TVA déductible. Le compte 4458 n'est jamais utilisé.

Une charge comptabilisée d'avance ou CCA est une écriture de régularisation de fin d'exercice qui permet de rattacher une charge, souvent une dépense, à l'exercice suivant.

Parmi les cas les plus fréquents de charges constatées d'avance se trouvent les factures de téléphone, d'entretien ou les primes d'assurance. Une fraction plus ou moins importante concerne alors l'exercice suivant.

La charge constatée d'avance est calculée en fonction du nombre de jours ou mois de l'exercice suivant :

CCA = montant HT x nombre de jours en N+1 / 360 jours

CCA = montant HT * nombre de mois en N+1 / 12 mois

Les écritures de charges constatées d'avance et de produits constatés d'avance sont relativement similaires mais inversées.

Comment comptabiliser une charge constatée d'avance ou CCA ?

Numéro de compte

Charge constatée d'avance fournisseur XMontant

Débit

CréditDébitCrédit

486

Charges constatées d'avance10000¤
60 ou 61 ou 62

Compte de charges utilisé pour la facture initiale

10000¤

 

La comptabilisation d'une charge constatée d'avance augmente le résultat de l'exercice

Comptabilisée au crédit du compte de charges utilisé lors de la comptabilisation de la facture initiale, l'écriture de charge constatée d'avance augmente le résultat de l'exercice clos et diminue le résultat de l'exercice suivant.

En pratique, ces écritures sont uniquement comptabilisées lorsque leur montant est jugé significatif ou suffisamment élevé. Il n'est pas question de passer une telle écriture pour un ou deux euros.

Le compte 486 « charges constatées d'avance » est utilisé pour les écritures de régularisation. Il est la contrepartie de l'utilisation du compte de charges au crédit. Ce compte de charges peut être un compte 60, un compte 61 ou un compte 62. Ce sont les achats et les services extérieurs.

Spécifiquement pour les comptes 60, une écriture de charges constatées d'avance serait constatée si la facture est datée du 31 décembre 2017 alors que la livraison a lieu au cours de l'exercice suivant.

Si la facture initiale est celle d'une prime d'assurance, comptabilisée au débit du compte 616, la charge constatée d'avance apparaîtra au crédit de ce compte à la clôture de l'exercice.

Exemple de comptabilisation d'une charge constatée d'avance à la clôture de l'exercice

Une entreprise a souscrit une assurance risques professionnels annuelle. La prime d'assurance est réglée avant le 30 septembre 2017 et couvre la période qui va du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018.

Le montant de la prime est fixé à 4 000¤.

À la clôture de l'exercice, au 31 décembre 2017, le comptable constate une charge constatée d'avance pour la période qui va du 1er janvier 2018 au 30 septembre 2018.

4 000¤ * 9 mois / 12 mois = 3 000¤

Numéro de compte

Charge constatée d'avance : prime d'assurance
31/12/2017
Montant

Débit

CréditDébitCrédit

486

Prime d'assurance 20183000¤
616

Prime d'assurance 2018

3000¤

Le compte 616 au crédit diminue le solde du compte 616 et augmente donc le résultat comptable de l'exercice. L'effet inverse sera constaté à l'ouverture de l'exercice suivant, le solde du compte 616 augmente.

 

Gagner du temps : utiliser le compte 486 dans l'écriture initiale

Cette méthode est souvent utilisée en cabinet d'expertise comptable et permet de gagner du temps au moment de la saisie des factures. Il s'agit de remplacer immédiatement le compte de charges par le compte 486.

La méthode ne permet pas d'utiliser les fonctions d'extourne automatique des logiciels comptables.

Exemple de saisie d'une facture avec charge constatée d'avance

Une entreprise a souscrit un contrat de maintenance annuel pour un montant de 25 000¤ pour douze mois. Le contrat commence le 1er octobre de chaque année.

Le comptable choisit de mettre immédiatement les 9 mois qui correspondent à l'année 2018, en charge constatée d'avance.

Numéro de compte

Contrat d'entretien annuelMontant

Débit

CréditDébitCrédit

6156

Contrat de maintenance6250¤

486

Contrat de maintenance : CCA de 9 mois en 201818750¤

44566

TVA déductible5000¤
401

Fournisseur X

30000¤

Certains logiciels permettent la génération automatique des charges constatées d'avance dès la comptabilisation (manuelle ou automatique) de la facture initiale. Ils génèrent alors automatiquement une seconde écriture qui pourra être extournée automatiquement à l'ouverture de l'exercice suivant.

 

Le sort des charges constatées d'avance à l'ouverture de l'exercice suivant

Au cours de l'exercice suivant, l'écriture est contrepassée ou extournée et la charge déduite du résultat. La même écriture sera passée lorsque le compte 486 a été utilisé dès la comptabilisation de l'écriture initiale. L'objectif est de solder le compte 486.

Exemple d'extourne de la charge constatée d'avance à l'ouverture du nouvel exercice

Notre comptable a passé les deux écritures pour le contrat de maintenance et la prime d'assurance, en utilisant les deux méthodes.

À l'ouverture de l'exercice 2018, la même écriture sera passée.

Numéro de compte

Extourne de charge constatée d'avance :
prime d'assurance

Montant

Débit

CréditDébitCrédit

616

Prime d'assurance 20183000¤
486

Prime d'assurance 2018

3000¤

 

Numéro de compte

Solde du compte 486 :
contrat de maintenance
Montant

Débit

CréditDébitCrédit

6156

Contrat de maintenance 201818750¤
486

Contrat de maintenance 2018

18750¤

À l'issue de ces opérations, le compte 486 est soldé. Voici un extrait du grand livre du compte 486 au 1er janvier 2018.

Extrait du grand livre au 1er janvier 2018 : compte 486 « charges constatées d'avance »

Journal

Date

Libelle

Débit

Crédit

Solde

Lettrage

AN

01/01/2018A-nouveaux au 1er janvier 20183000¤3000¤A

AN

01/01/2018A-nouveaux au 1er janvier 201818750¤21750¤B

OD

01/01/2018Extourne CCA prime d'assurance3000¤18750¤A

OD

01/01/2018Solde CCA contrat d'entretien18750¤B

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online



Comptabiliser les charges constatées d'avance : le compte 486

Retour en haut