BanStat
Logo Compta Online

Comptabiliser les intérêts des comptes courants d'associés

42 447 lectures
0 commentaire
Catégorie : De la saisie au bilan
42 447
0
Article écrit par (1368 articles)
Publié le
Modifié le 15/03/2017

Comptes courants d'associés : comment comptabiliser les intérêts ?

Les intérêts des comptes courants d'associés sont comptabilisés en compte 661500 « Intérêts des comptes courants et des dépôts créditeurs » ou en compte 768 « Autres produits financiers » lorsque le solde débiteur du compte courant est autorisé.

Les avances que font les associés à leur société figurent en comptabilité dans un compte 455xxx « Compte courant d'associé ». Exceptionnellement, on peut les trouver en compte 1681xxx « Emprunts et dettes financières divers ». C'est parfois le cas des comptes courants dits « bloqués ».

 

Comptabiliser les intérêts d'un compte courant d'associé débiteur en compte 768xxx

Le compte courant débiteur signifie que la société prête de l'argent à ses associés. Cette situation est particulièrement réglementée peut constituer une convention interdite ou un abus de biens sociaux.

Le cas le plus courant de compte courant débiteur autorisé concerne les associés personnes morales. Les prêts entre sociétés sont possibles sous conditions.

Les intérêts de ces prêts sont alors comptabilisés en compte 768 « Autres produits financiers ».

Exemple

Un associé personne morale emprunte 50 000¤ à une autre société. Le compte 455xxx est donc débiteur. Il versera des intérêts annuels au taux de 2% soit 1 000¤.

Numéro de compte

31 décembreMontant

Débit

CréditDébitCrédit

 512xxx

Intérêts du compte courant d'associé débiteur1000¤
768000

Intérêts du compte courant d'associé débiteur

1000¤

 

Comptabiliser les intérêts d'un compte courant d'associé créditeur en compte 6615xx

Le compte courant d'associé ou compte 455xxx avec un solde créditeur est la situation la plus courante et la plus normale. L'associé met de l'argent à la disposition de la société ou paie des factures à sa place avec ses deniers personnels pour permettre à la société de poursuivre son activité.

Les intérêts sont alors comptabilisés en charges d'intérêts, dans un sous-compte intitulé « intérêts des comptes courants et des dépôts créditeurs. Pourquoi utiliser ce compte ? Les intérêts des comptes courants d'associés sont la contrepartie d'un prêt remboursable. Il s'agit donc d'une charge pour la société et plus précisément, d'une charge financière (elle rémunère un prêt d'argent).

Lorsque la totalité des intérêts n'est pas déductible fiscalement, il est possible d'utiliser deux comptes distincts, le premier, le compte 661510 « Intérêts déductibles » et le second compte 661520 « Intérêts non déductibles ».

 

Exemple

Un associé laisse 150 000¤ à la disposition de sa société. Il perçoit des intérêts au taux de 3%. Les intérêts ne sont déductibles qu'à hauteur d'un taux de 2.03%.

Numéro de compte

31 décembreMontant

Débit

CréditDébitCrédit

 661510

Intérêts du compte courant d'associé créditeur3045¤

661520

Intérêts du compte courant d'associé créditeur non déductibles1455¤
455000

Intérêts du compte courant d'associé créditeur

4500¤

 

Sandra Schmidt

Sandra Schmidt
Rédactrice sur Compta Online, média communautaire 100% digital destiné aux professions du Chiffre depuis 2003.
J'interviens sur Compta Online depuis 2007 et j'ai rejoint l'équipe en 2014. Mes articles abordent la comptabilité, la fiscalité, le droit social, les IFRS, mais aussi l'intelligence artificielle, la blockchain...
Suivez moi sur Linkedin et sur Twitter.

Comptabiliser les intérêts des comptes courants d'associés

Retour en haut