BanStat
Logo Compta Online
CEGID

Comptabilité de copropriété

0
301
0
0 réponse
301 lectures
0 vote
Inesdumetiers
ProfilInesdumetiers
Comptable général en entreprise
  • 92 - Hauts-de-Seine
Envoyer un message privé   Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Comptable général en entreprise


Ecrit le: 06/02/2017 01:40
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Message édité par Inesdumetiers le 06/02/2017 01:49
Bonjour,

Je suis en pleins doute concernant la comptabilité d'une de nos copropriétés.

Tout d'abord, faut savoir que cette copropriété a été abandonné par l'ancien syndic lorsqu'elle nous a été confié. Tout les dossiers comptables ont été emportés avec l'ancien syndic et avec de la trésorerie. Du coup, nous n'avions aucune archives sur quoi nous baser. Je n'étais pas là comptable à cette époque, je suis dessus seulement depuis mai 2016. Nous sommes devenus syndic de cette immeuble en janvier 2014.

Pour reconstituer un minimum de compta nous avons demandé à tous les copropriétaires de nous fournir leurs bordereaux de charges des années précédentes. Ce qui nous a servi à reconstituer leurs solde copropriétaires créditeur ou débiteur. J'ai vu que nous avions réussi à avoir accès à la banque afin de ressortir tous les relevés bancaires depuis 2010.

Maintenant, quand je regarde la comptabilité qui a été faite, je constate que les soldes retrouver pour chaque copropriétaires ont été faite de la manière suivante :

450 au débit à 7012 au crédit

La dissociation des appels provisionnel de charges sur budget et de celles des travaux n'a pas été faite. Cette écriture suppose que tout les soldes correspondraient à des provisions sur budget or deux travaux ont été approuvés l'année passée, une de 80000 euros et le second de 3600 euros.

Je tiens à préciser qu'aucune reprise de balance n'a été faite suite à l'absence de comptabilité hormis l'écriture de banque pour le versement des fonds de l'ancienne banque à la nouvelle ouverte pour cette nouvelle copropriété. L'écriture faite : 471 au crédit et 512 au crédit pour 13000 environ.

Du faite d'un manque d'information et du vole de trésorerie de l'ancien syndic nous ne pouvons pas restituer les fonds exacte aux copropriétaires.
Le comptable qui était sur ce dossier n'a pas enregistré les appels de travaux, les dépenses faites en 2013, les dettes fournisseurs sil y en avait ou d'éventuelles avance. Nous nous retrouvons aujourd'hui avec un compte de provisions sur charges (7012) pour un montant de 51 727,euros pour un budget annuel d'environ 15 000 euros. En moyenne pour trois années nous devrions tombé sur 45 000 puisque les régularisation de charges non jamais été faites.

Ce qui m'embête, si je fait un l'apurement des charges de ces 51000, la part réservé aux travaux vont être répartis sur tous les copropriétaires alors qu'ils ont été appelés que pour ceux du bâtiment B. Peut-être faut-il que je mette les montants des soldes copropriétaires dans des clés différentes ?

Mon deuxième soucis est cette somme de 13 000 euros en compte d'attente concernant la trésorerie de la copropriété lorsque nous avons récupéré les fonds.
Que dois-je faire de cette somme ? Ai-je le droit de la placé en avance de trésorerie ? Est-ce comptablement ça ne risque pas de poser problème ? Le compte de trésorerie s'élève au 31/12/2015 à 17000 environ et 22 000 à ce jour malgré un copropriétaire débiteur de 6000 euros.
Que dois-je faire ?

En vous remerciant par avance de m'avoir lu et de vos réponses :)

Bonne nuit !
Inès
Retour en haut




0
301
0





connectés
Publicité
jefacture.com
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2022 Compta Online
S'informer, partager, évoluer