BanStat
Logo Compta Online
INTUIT

Condamnation pénale du dirigeant et sous traitance

1
1 265
0
1 réponse
1 265 lectures
0 vote
Jp35760
ProfilJp35760
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet
  • 35 - Ille-et-Vilaine
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable Stagiaire en cabinet


Ecrit le: 03/09/2008 20:57
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je suis commissaire aux comptes dans une société qui a comptabilisée en provision pour RetC la condamnation pénale du dirigeant. Cette condamnation constitue, selon moi, à première vue un ABS mais c'est un peu plus compliqué. Je m'explique :

M. ALPHA est dirigeant de la société A et de la société B. Un chantier a été confié à la société A. Cette dernière a sous traité la prestation à la société B. Un problème est intervenu sur le chantier, le client a porté plainte au pénal mais entre temps, la société A a été liquidée c'est donc le dirigeant Monsieur ALPHA qui a été condamné personnellement. La société B a comptabilisé une provision pour Ret C à hauteur de la condamnation personnelle, en considérant que le dirigeant pouvait se retourner contre la société B (entreprise sous traitante)...autant dire que c'est le serpent qui se mord la queue...

J'aimerais savoir si quelqu'un connait les règles en matière de sous traitance à savoir peut - on se retourner contre son sous traitant et en allant plus loin, quelqu'un peut il m'éclairer sur sa vision de mon problème.

Merci de votre aide,

JP35760


--------------------
Jonjon
ProfilJonjon
  • 100 - Etranger
 
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil


Re: Condamnation pénale du dirigeant et sous traitance
Ecrit le: 04/09/2008 15:17
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour!

La loi de 1975 définit la sous traitance en gros si la société A a été liquidé alors le sous traitant ou société B peut se retourner contre le donneur d'ordre .
Mais je ne vois pas en quoi la condamnation du dirigeant vient d'un abus de bien social.
Après d'après votre cas, le dirigeant a plus été condamné pour négligence au titre de l'article 1833 du code civile sur la responsabilité des maîtres et commettant.

en gros pour le dernier point il faut distinguer la responsabilité de la personne morale B et celle du dirigeant si la société B a d'autres actionnaires, car le dirigeant pourra se retourner contre b
Retour en haut




1
1 265
0





connectés
Publicité
MyCompanyFiles
Retour en haut
fermer
Connexion membre
Nom d'utilisateur ou email
Mot de passe
  
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2021 Compta Online
S'informer, partager, évoluer