Logo Compta Online
Déficompta DCG

Conventions interdites et actionnaires

1
236
0
1 réponse
236 lectures
0 vote

Elkha
ProfilElkha
Etudiant DCG
  • 25 - Doubs
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 0 vote
popupBulle tail
Profil
Etudiant DCG


Ecrit le: 18/05/2019 19:34
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonjour,

A propos des conventions interdites pour les SA,

Les personnes visées à l'article L. 225-43 du Code de commerce, sont les administrateurs personnes physiques, les représentants permanent des personnes morales administrateurs, le directeur général et ses délégués, leurs conjoints, ascendants, descendants et toute personne interposée.

Je ne saisi pas pourquoi l'article ne vise pas les actionnaires ?


Ou bien s'agit-il des actionnaires détenant plus de 10% des droits vote (précisé pour les conventions réglementées) ?

Cela m'amène à penser qu'une société (hors établissement financier et bancaire) peut consentir un prêt à toute personne sauf celles mentionnées à l'article susvisé...

Merci pour vos lumières,

Cordialement,
ELKHA

Paranier
ProfilParanier
Comptable en entreprise
  • 05 - Hautes-Alpes
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 7 votes
popupBulle tail
Profil
Comptable en entreprise


Re: Conventions interdites et actionnaires
Ecrit le: 21/05/2019 23:29
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus

Bonsoir,

En droit des sociétés, les conventions interdites sont pour rappel :

1. Les consentements de découverts en comptes courants d'associés ;

2. Les prêts de la société aux personnes visées à l'article L225-43 du code de commerce ;

3. L'aval par la société des engagements personnel des mandataires sociaux et des associés envers des tiers ;

Dans une SA, un actionnaire ne peut jamais avoir un compte courant d'associé débiteur, sauf si c'est une personne morale ou une société. Il ne peut pas non plus se faire prêter de l'argent auprès de sa société (toujours dans le cas d'une SA) et encore moins se faire avaliser ses engagements personnels envers les tiers.

Dans l'article L.225-43 du code de commerce ne vise pas que les mandataires sociaux, mais il concerne aussi les actionnaires (cas des personnes physiques), quelle que soit leur participation au capital social.

Merci cordialement

Thibault Paranier

Retour en haut




1
236
0





Retour en haut
VISEEON
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer