Logo Compta Online
Quickbooks

Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils

274
163 780
13
274 réponses
163 780 lectures
13 votes

Claire76
ProfilClaire76
Expert-comptable en Cabinet
  • 63 - Puy-de-Dôme
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 31 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable en Cabinet



Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 11/06/2010 22:22
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonsoir
le problème évoqué dans votre message est important c'est celui du fait de pouvoir vivre sans rémunération pendant un certain temps. mais cela est vrai pour tous les créateurs même les plombiers ! et que dire des personnes qui s'installent médecins, dentistes (profession que je connais bien et qui nécessitent des investissements beaucoup plus lourds) ou les pharmaciens qui achètent des officines très chères.
qui peut se targuer aujourd'hui de s'installer dans un secteur et empocher tout de suite le pactole, on ne peut pas tout avoir il faut faire un choix
il y a bien sur la réalité matérielle et je sais que de ce coté là j'ai de la chance de pouvoir me passer de rémunération
mais je trouve votre message empreint de regret et je trouve dommage d'arreter votre stage pour cette raison alors que vous ne savez pas ce que l'avenir vous offre: peut être qu'avec le diplôme vous ne pourrez jamais vous installer,mais sans il est certain que vous ne le pourrez pas.
je ne dis pas que le choix que j'ai fait est parfait, et bien sûr qeu tout le monde ne le fait pas mais je répondais précédent qui me demandait ce que j'escomptais en faisant ça.j'ai la chance de pouvoir me passer de rémunération pendant un an alors ce problème matériel étant réglé, je pense que l'installation ex-nihilo est possible
cordialement,


--------------------
CLAIRE
Nasdack
ProfilNasdack
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 45 - Loiret
 
  • 19 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 18/06/2010 11:56
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Ivan_le_terrible @ 11.06.2010 à 22:00
Je n'ai pas trouvé la solution au problème de l'installation, raison pour laquelle j'ai laissé tomber le stage en dernière année et décidé d'aller vers l'entreprise. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir cherché: nous y avons passé des soirées entières avec un ami qui aujourd'hui est EC salarié.
L'un des problèmes majeurs est la rémunération durant la période passée en cabinet qui ne permet ni de constituer un commencement de début d'apport, ni même d'envisager de se mettre au chômage pour bénéficier des dispositifs d'accompagnement des créateurs car les sommes servies sont calculées sur une base pas très élevée en général.
A tous ceux qui me répondraient que la liberté est déterminante dans leur choix, je réponds qu'il est dommage de ne pas avoir fait des études de plomberie: on est libre, vraiment libre puisque pas obligé de rendre des comptes auprès d'un ordre des plombiers qui, en plus de coûter cher , défend mal les intérêts de la profession; de plus, l'honorable profession de plombier, permet de gagner sa vie plutôt correctement ce qui fait qu'au delà d'avoir l'impression d'être libre on est quand même moins enclin à se tracasser pour de basses considérations matérielles. Mais ça c'est moi et ma manière de voir et ce sont des conseils qui sont attendus n'est ce pas ? Alors je vais répéter ceux que j'ai pu entendre lors de la projection de la vidéo durant la journée de stage consacrée à l'installation: (en substance)

-avoir un conjoint qui gagne bien sa vie ((***mot censuré***)!! , c'est pas mon cas....)
-avoir perçu une rémunération confortable pendant son stage (Remerde, je suis pas à la rue mais quand même, je gagne pas de quoi économiser la moitié de ma paye...)
-accepter de mal gagner sa vie parce qu'on est libre (t'as raison, je vais payer mes factures avec de la liberté, car c'est bien connu la liberté peut tout acheter, à moins que ce ne soit l'argent, je sais plus trop, je vais utiliser mon temps libre pour y réfléchir...)

Y'a encore deux ou trois choses qui auraient leur place dans ce petit florilège, mais j'ai décroché pendant le reste de la projection, je me suis surpris à me demander pourquoi j'avais pas fait plombier...J'aurais dragué la collaboratrice chargée de mon dossier, je l'aurais poussée pour qu'elle passe son diplôme d'EC et elle aurait pu s'installer. Comment ? Ben c'est évident, son conjoint gagne bien sa vie.

Plus sérieusement, j'ai pas de conseil à donner mais seulement toute mon estime pour ceux qui se lancent dans l'aventure.

Bonjour,

Le DEC est un investissement. Soit tu l'as et tu peux espérer un salaire beaucoup plus important soit tu ne l'as pas et tu sais que tu seras plafonné ...

Rien n'empêche d'être diplômé, de revoir ton salaire ... et par la suite quitter la Région et de t'installer. Qui a dit qu'il fallait tout de suite s'installer après être diplômé ?

Il n'y a pas de bons ou mauvais choix, il n'y a que ses propres choix avec ou sans remords (regrets ...?)


--------------------
Nasdack
Cavalesamis
ProfilCavalesamis
Expert-comptable en Cabinet Modérateur Compta Online
  • 50 - Manche
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 25 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-comptable en Cabinet
Modérateur Compta Online


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 19/06/2010 12:21
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Nasdack @ 18.06.2010 à 11:56

Citation : Ivan_le_terrible @ 11.06.2010 à 22:00
Je n'ai pas trouvé la solution au problème de l'installation, raison pour laquelle j'ai laissé tomber le stage en dernière année et décidé d'aller vers l'entreprise. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir cherché: nous y avons passé des soirées entières avec un ami qui aujourd'hui est EC salarié.
L'un des problèmes majeurs est la rémunération durant la période passée en cabinet qui ne permet ni de constituer un commencement de début d'apport, ni même d'envisager de se mettre au chômage pour bénéficier des dispositifs d'accompagnement des créateurs car les sommes servies sont calculées sur une base pas très élevée en général.
A tous ceux qui me répondraient que la liberté est déterminante dans leur choix, je réponds qu'il est dommage de ne pas avoir fait des études de plomberie: on est libre, vraiment libre puisque pas obligé de rendre des comptes auprès d'un ordre des plombiers qui, en plus de coûter cher , défend mal les intérêts de la profession; de plus, l'honorable profession de plombier, permet de gagner sa vie plutôt correctement ce qui fait qu'au delà d'avoir l'impression d'être libre on est quand même moins enclin à se tracasser pour de basses considérations matérielles. Mais ça c'est moi et ma manière de voir et ce sont des  conseils qui sont attendus n'est ce pas ? Alors je vais répéter ceux que j'ai pu entendre lors de la projection de la vidéo durant la journée de stage consacrée à l'installation: (en substance)

-avoir un conjoint qui gagne bien sa vie ((***mot censuré***)!! , c'est pas mon cas....)
-avoir perçu une rémunération confortable pendant son stage (Remerde, je suis pas à la rue mais quand même, je gagne pas de quoi économiser la moitié de ma paye...)
-accepter de mal gagner sa vie parce qu'on est libre (t'as raison, je vais payer mes factures avec de la liberté, car c'est bien connu la liberté peut tout acheter, à moins que ce ne soit l'argent, je sais plus trop, je vais utiliser mon temps libre pour y réfléchir...)

Y'a encore deux ou trois choses qui auraient leur place dans ce petit florilège, mais j'ai décroché pendant le reste de la projection, je me suis surpris à me demander pourquoi j'avais pas fait plombier...J'aurais dragué la collaboratrice chargée de mon dossier, je l'aurais poussée pour qu'elle passe son diplôme d'EC et elle aurait pu s'installer. Comment ? Ben c'est évident, son conjoint gagne bien sa vie.

Plus sérieusement, j'ai pas de conseil à donner mais seulement toute mon estime pour ceux qui se lancent dans l'aventure.

Bonjour,

Le DEC est un investissement. Soit tu l'as et tu peux espérer un salaire beaucoup plus important soit tu ne l'as pas et tu sais que tu seras plafonné ...

Rien n'empêche d'être diplômé, de revoir ton salaire ... et par la suite quitter la Région et de t'installer. Qui a dit qu'il fallait tout de suite s'installer après être diplômé ?

Il n'y a pas de bons ou mauvais choix, il n'y a que ses propres choix avec ou sans remords (regrets ...?)

Bonjour,

Attendre avant de s'installer me semble compliqué.... Passé de 4-5 OOO euros (voir plus) par mois à 0 me semble un peu utopique.... Ce n'est qu'un avis.


--------------------
Modérateur Compta Online
Nasdack
ProfilNasdack
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 45 - Loiret
 
  • 19 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 19/06/2010 21:24
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Cavalesamis @ 19.06.2010 à 12:21
Bonjour,

Attendre avant de s'installer me semble compliqué.... Passé de 4-5 OOO euros (voir plus) par mois à 0 me semble un peu utopique.... Ce n'est qu'un avis.

Bonsoir,

Il est vrai que changer du jour au lendemain n'est pas aisé mais rien n'empeche d'économiser pendant ces années justement ...

Mais c'est toujours plus facile à dire qu'à faire ...

Cordialement,


--------------------
Nasdack
Nasdack
ProfilNasdack
Expert-Comptable associé en cabinet
  • 45 - Loiret
 
  • 19 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable associé en cabinet


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 20/06/2010 11:18
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Une petite question concernant le local, peut on exercer son activité à son domicile ?

PS à tous : Intéressant le sujet ... et merci pour votre expérience ...

Cordialement,


--------------------
Nasdack
mally
Profilmally
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 22/06/2010 14:15
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : Claire76 @ 09.06.2010 à 16:52
Bonsoir
je dirais que 17 k¤ ce n'est pas énorme mais cela dépend des postes principaux à savoir loyer (pas d'info) et surtout forme juridique et inscription à la crcc ? dans mon cas, l'inscription à l'oec+crcc pour moi et ma société c'est environ 4k¤ par an et les cotisations rsi cavec..;
pour la formation j'ai fait une adhésion volontaire à l'agefos (200¤/an) qui prend en charge 5 jours par an de formation et c'est vrai qu'il y a aussi les conférences..; qui sont gratuites. si vous faites du cac il faut faire attention au quota d'heures et notamment aux formations certifiées cac

pour les bonnes et mauvaises surprises, je dirais que les choses sont allé plus vite que je ne pensais, je vais embaucher en septembre ce que je n'avais prévu
en revanche la difficulté c'est qu'on peut rester plusieurs semaines sans prospect et en avoir 3 dans la même semaine, c'est assez aléatoire. il faut profiter du temps libre pour mettre en place des outils pour le cabinet, pour faire la doc, pour essayer d'industrialiser tout ce qui peut l'être
enfin pour la moi la plus grande difficulté et de faire propositions d'honoraires cohérentes aux prospects : il est parfois difficile d'évaluer les temps nécessaires j'ai eu de gros écart entre ce que j'avais prévu et ce que j'ai fait, mais l'expérience aide à être mieux positionné à ce niveau là
si vous avez des question n'hésitez pas (ou si vous voulez que je regarde votre prévisionnel) à m'envoyer tout ça en MP
bon courage, en tout cas ça vaut le coup
cordialement,

Bonjour
créateur ex-nihilo depuis juillet 2009, j'ai fortement suivi vos démarches et je me permet de vous féliciter car après presque 1 an d'activité, je suis très loin de CA que vous pouvez annoncer et du nombre de client en portefeuille!! (région à forte concurrence et peu de relationnel personnel?) mais j'essaie de pouvoir tenir, le question est de savoir jusqu'à quand car quand on a eu l'habitude durant mon expérience professionnelle (10 années en cabinet) de gérer une trentaine de dossier client (social, fiscal, comptable mais en dehors de toute activité de gestion de cabinet et d'honoraire) et de se retrouver à 5-6 dossiers client, cela fait peur!!!
Toutefois, je me permets de vous solliciter pour vous demander, au regard du texte cité, et du peu de prise en charge de nos formations en TNS, comment vous avez faite pour adhérer volontairement à l'AGEFOS pour 200¤ permettant une prise en charge de 5 formations (pour quel budget) en absence de salarié (à part que vous êtes salarié et la question est absurde).
Mes respects.
Claire76
ProfilClaire76
Expert-comptable en Cabinet
  • 63 - Puy-de-Dôme
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 31 votes
popupBulle tail
Profil

Expert-comptable en Cabinet



Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 22/06/2010 15:44
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour
la question n'est pas absurde, je ne suis pas salariée mais bien TNS (gérante d'une EURL) mais l'agefos de ma région (auvergne) propose un pack formation qui inclut 5 jours de formation (en excluant certaines) qui sont prises en charge si on est adhérent. pour les gens comme moi qui ne paient pas de cotisation sur la masse salariale (car 0 salarié) il faut faire une adhésion volontaire pour 200¤ par an. celle-ci permet aussi (mais je ne sais pas si c'est cumulatif) de financer une formation en alternance pour un étudiant qui est embauché en contrat de professionnalisation comme je vais le faire en septembre

sinon merci pour vos compliments personnellement je pense que j'aurais pu faire mieux mais c'est déjà bien!!

cordialement,


--------------------
CLAIRE
El rico
ProfilEl rico
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 71 - Saône-et-Loire
 
  • 58 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 24/06/2010 19:31
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

Je suis installé ex-nihilo depuis 2 ans et celà fait 1 an et demi que j'ai eu mon premier client.
J'ai embauché 2 personnes et j'ai du mal a trouver un troisième collaborateur qui soit capable de faire toute la compta bilan compris.

Aussi, étant débordé, ne souhaitant pas mentir à mes clients, j'envoie certains prospects vers des confrères et consoeurs qui se lance et qui ont peu de client et beaucoup de temps.

Je ne propose pas de sous traitance.

Je sais que ce n'est pas dans la mentalité de la profession, mais ...

Si certains sont intéressés (je suis en Bourgogne TGV tout près), contactez moi sur la messagerie personnelle.

Salutations


--------------------
Diplômé d'expertise comptable
mally
Profilmally
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 13 - Bouches-du-Rhône
Envoyer un message privé    Ajouter à mes contacts
  • 4 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 25/06/2010 10:08
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Citation : El rico @ 24.06.2010 à 19:31
Bonjour,

Je suis installé ex-nihilo depuis 2 ans et celà fait 1 an et demi que j'ai eu mon premier client.
J'ai embauché 2 personnes et j'ai du mal a trouver un troisième collaborateur qui soit capable de faire toute la compta bilan compris.

Aussi, étant débordé, ne souhaitant pas mentir à mes clients, j'envoie certains prospects vers des confrères et consoeurs qui se lance et qui ont peu de client et beaucoup de temps.

Je ne propose pas de sous traitance.

Je sais que ce n'est pas dans la mentalité de la profession, mais ...

Si certains sont intéressés (je suis en Bourgogne TGV tout près), contactez moi sur la messagerie personnelle.

Salutations

bonjour,
je prends connaissance de votre remarque et je suis désorienter de voir votre progression (le démarrage s'est fait en 1 année au déla (je suis en première année d'exercice libéral et votre situation n'est qu'un rêve pour moi car de mon coté, je commence à désespérer!! (et pourquoi pas revenir salarié!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!même si cela ne m'enchante pas));
quelles ont été, si ce n'est pas indiscret, vos démarches prisent pour développer???
et toute valeur, certaine personne doivent vous remercier de leur proposer des missions car dans notre région, c'est plutôt chacun pour soi???
El rico
ProfilEl rico
Expert-Comptable libéral en cabinet
  • 71 - Saône-et-Loire
 
  • 58 votes
popupBulle tail
Profil
Expert-Comptable libéral en cabinet


Re: Création d'un cabinet ex-nihilo : vos conseils
Ecrit le: 26/06/2010 12:09
0
VOTER
Votez MoinsVotez Plus
Bonjour,

95% de ma clientèle est de la TPE. Artisan-commerçant.

L'idée est de développer son réseau.
Lorsque vous êtes prescripteur on vous prescript.

J'ai participé en qualité de visiteur à des réunions, congrès de la CCI, boutique de gestion,...
J'ai noué des relations.

Ensuite les premiers clients m'ont envoyé des clients, qui eux-mêmes,....

Il faut vous rendre disponible, enlever votre cravate (mais tenue correcte), vous mettre à la même hauteur que votre interlocuteur et ne pas le prendre de haut.

Quand un client vient me voir avec son prévisionnel et qu'il me dit : "vous allez vous moquer de moi", je fais tout pour le rassurer.

Ayez une politique de prix d'appel.

Je facture mon prévisionnel 50 ¤ HT. (que je signe une lettre de mission ou non derrière). J'ai toujours signé une lettre de mission derrière. Je ne veux pas que le client est l'impression que la gratuité existe, donc je facture tout. Certaines choses a des prix ridicules, mais je me rattrape derrrière.

Enfin et surtout : soyez bon techniquement. Expliquer les choses. Restez simple.

J'espère que tout celà pourra vous aider.

Salutations.


--------------------
Diplômé d'expertise comptable
Retour en haut









Retour en haut
CEGID
Retour en haut
Avertissement : Ce site permet aux internautes de dialoguer librement sur le thème de la comptabilité.
Les réponses des Internautes et des membres du forum n'engagent en aucun cas la responsabilité de Compta Online.
Tout élément se trouvant sur ce site est la propriété exclusive de Compta Online, sous réserve de droits appartenant à des tiers.
Toute copie, toute reprise ou tout usage des photographies, illustrations et graphismes, ainsi que toute reprise de la mise en page figurant sur ce site, ainsi que toute copie ou reprise en tout ou partie des textes cités sur ce site sont strictement interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

Toute reprise ou tout usage, à quelque titre que ce soit, des marques textuelles, graphiques ou combinées (comme notamment les logos) sont également interdits, sous réserve de l'autorisation express écrite de l'ayant droit.

© 2003-2019 Compta Online
S'informer, partager, évoluer